Proligue

Besançon mise sur la stabilité

Alors que trois départs ont été annoncés, Besançon s’est attaché à prolonger ses cadres et à faire signer un premier contrat professionnel à des jeunes joueurs du club. Quatre ou cinq recrues sont attendues cet été dans le Doubs.

A l’instar de Billère, Besançon n’a effectué qu’un passage éclair par la case Nationale 1. Arrivé il y a un an sur le banc bisontin en lieu et place d’Alain Portes, Dragan Zovko a su remobiliser l’équipe pour rebâtir des fondations solides en N1 avant de retrouver en septembre prochain la Proligue. Si Billère a misé sur un large renouvellement de son effectif, avec dix arrivées pour onze départs à date, Besançon jouera la carte de la stabilité cet été. Trois joueurs vont quitter l’effectif. Romain Scotto a décidé de mettre un terme à sa carrière à 29 ans afin de devenir technico-commercial à Lyon. Grégory Quintallet est le second demi-centre à faire ses valises, direction Valence. Enfin, le gardien hongrois Norman Toth n’est pas conservé par le club, un an seulement après son arrivée.

Les cadres prolongent

Alors qu’aucun renfort n’a encore été annoncé mais que quatre à cinq recrues devraient venir garnir les rangs du GBDH, le club a travaillé sur des prolongations de contrat. Ce fut le cas pour son entraîneur Dragan Zovko, désormais lié à Besançon jusqu’en 2021. Le club souhaite se structurer autour de lui et profiter de son expérience pour s’installer durablement en Proligue. Le capitaine Mirko Popovic a également signé un nouveau bail de deux ans. A 35 ans, l’arrière droit serbe est un leader du groupe sur le terrain mais aussi dans les vestiaires. Il sera précieux pour déjouer les pièges de la Proligue la saison prochaine. Son sens du but, illustré par sa huitième place au classement des buteurs lors des play-offs, est un vrai atout pour un collectif assez jeune.

Autre cadre de l’équipe, Adrien Claire a lui aussi signé un nouveau contrat jusqu’en 2021. Très attaché au club, il avait été le seul joueur professionnel à prolonger la saison passée, malgré la relégation en Nationale 1. Meilleur buteur de la première phase du championnat, il sera l’un des atouts offensifs majeurs de l’équipe la saison prochaine.

Deux jeunes joueurs issus du centre de formation bisontin ont quant à eux signé leur premier contrat professionnel. Il s’agit du gardien Antoine Julien, qui a participé à plusieurs rencontres cette saison en N1 et qui a signé pour une saison plus une en option, et de l’ailier droit Thibaud Arteaga, qui s’est engagé pour deux saisons.

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).