Starligue – J11

La Journée en chiffres

Une nouvelle journée de Starligue se termine à la suite de ce choc entre Chambéry et Nantes. Le classement commence à se dessiner et les écarts se creusent entre le PSG, ses poursuivants et les équipes qui joueront le maintien. La Journée en chiffres vous fournit de quoi mieux analyser les résultats de notre championnat.

LES ATTAQUES PLUS EN FORME

Lidl Star Ligue Journée 8 Paris – Aix

Après une dixième journée en dessous de la moyenne de la saison (386 buts), on a assisté à un onzième acte plus prolifique (395 buts). Les principaux contributeurs sont les spectaculaires PSG – Saint-Raphaël (65 buts), et Aix – Nîmes (63 buts). Profitons-en pour noter que les Parisiens ont marqué systématiquement au moins 30 buts dans chacun de leur match depuis le début de la saison. Ils restent même sur 4 matchs à 35 buts ou plus. Puissance de feu.

 

 

Jef Lettens (FENIX Toulouse HB)

LES GARDIENS

158 arrêts de gardiens cette semaine. C’est au-dessus de la moyenne depuis le début de la saison (156). On félicitera cette semaine principalement Patrice Annonay (17 arrêts à Chartres), Jef Lettens (15 arrêts à Créteil), ou encore Dylan Soyez qui lui a bien répondu (12 arrêts).

 

ZOOM : QUI PREND LE PLUS DE 2 MINUTES ?

Méritées, oubliées, discutées, injustes, les exclusions pour 2 minutes enflamment souvent les analyses et débats d’après match. Certaines changent la physionomie des matchs, d’autres semblent anecdotiques dans une partie à sens unique. Mais quelles sont les équipes les plus sanctionnées depuis le début de la saison ?

En onze journées, 529 exclusions temporaires ont été sifflées par les arbitres de l’élite, soit, en moyenne, environ 38 exclusions par équipe et un peu moins de 7 par match. L’équipe la plus sanctionnée est Saint-Raphaël. Les Varois ont ainsi écopé de 50 exclusions temporaires ! Ils sont suivis de près par Toulouse (49) puis, d’un peu plus loin, par Istres (43). A l’opposé, le Paris Saint-Germain est le club le plus épargné par les exclusions avec seulement 21 sanctions depuis le début de la saison. Chambéry et Nantes semblent également plus disciplinés avec respectivement 27 et 29 exclusions.

Autre résultat intéressant : les équipes jouant à l’extérieur sont globalement plus sanctionnées. Jouer à domicile réduit le risque de prendre des 2 minutes : 23 sanctions supplémentaires ont été infligées aux équipes visiteuses. Arbitrage maison ou meilleure concentration défensive ? Seules trois équipes sont plus sanctionnées à domicile : Aix, Nîmes et Toulouse.

Enfin, pour terminer ce zoom, nous étions obligés de mettre en avant les joueurs les plus sanctionnés du championnat jusqu’ici, nos “bouchers” adorés. Ce classement est très serré et de nombreux joueurs sont à égalité. Sur la 3e place du podium, avec 10 exclusions, on retrouve Ben Ali (Chartres), Simicu (Saint-Raphaël) et Nagy (Dunkerque). La deuxième position est partagée par Bonnefond (Aix), Gilbert (Toulouse) et Grosas (Istres) avec 11 sanctions. La première place est, pour l’instant, la propriété d’un autre pivot istréen : l’Italien Andréa Parisini avec 12 exclusions. L’ancien Strasbourgeois, qui réalise un beau début de saison, est ainsi l’homme le plus sanctionné de Starligue.

 

Tristan Paloc

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Handcalou - le 30 novembre 2019 à 11h23

    Cela confirme ce que je disais il y a 2 jours. SImicu est lent et nul en défense.
    Si on lui rajoute les 2 minutes que toto et di panda sont obligés de faire pour compenser ses errements defensifs, il serait largement en tête du classement.

  2. Jack3544 - le 1 décembre 2019 à 12h33

    Une autre façon de lire les stats. L'analyse sur mon club préféré est :"Chambéry et Nantes semblent également plus disciplinés avec respectivement 27 et 29 exclusions." Je pense qu'un des problèmes actuels de Nantes est la concentration en défense. Peu sanctionnés, car un peu trop gentils peut-être. 2 ou 3 sanctions par match, si cela permet de s'imposer "physiquement", cela ne me generait pas….

  3. remilock - le 2 décembre 2019 à 22h45

    3000 : le nombre d’arrêts réalisés par Dumoulin en LNH ! Barrière franchie au Phare, tout un symbole ! 2e meilleur gardien derrière Vincent Gérard

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).