Asobal – J17

Surprise à León et grosse polémique à Cangas

Ademar León

Gonzalo Pérez de Vargas

Cette journée 17 avait démarré avec une affiche alléchante entre les deux représentants espagnols en Ligue des Champions, à savoir Barça et Irún. León recevait Huesca tandis que Logroño accueillait Puerto Sagunto. Par ailleurs, la journée a été entâchée d’une importante polémique.

Résumé de la journée

En début de semaine dernière, le FC Barcelone a battu Irún, après une première mi-temps très accrochée (33-25). La surprise de la journée est venue de León, où les locaux ont été tenu en échec par Huesca, pourtant mal en point cette saison. Score final : 26-26. Les Léonais étaient privés de leur pièce maîtresse David Fernández, blessé, et accusent une débauche physique importante ces derniers jours (après les matchs de Nantes puis Magdebourg en Coupe EHF). Ce qui pourrait faire l’affaire de Logroño, auteur de la bonne opération de la journée après sa nette victoire face à Puerto Sagunto (38-31). Les Riojanos se rapprochent ainsi de León et distancent Irún au classement. À noter les 9 buts de Garciandia (annoncé à Aix) côté Logroño.

Granollers s’est imposé à Nava (26-28) avec 8 buts de Figueras (futur Nantais). Cuenca, qui se porte bien en Europe, a battu sans souci Puente Genil 30-21. Benidorm est venu à bout de Pampelune (27-24). Au terme d’un match défensif et serré, Santander a pris le dessus sur Valladolid (20-19). Enfin, dans le match des mal classés, c’est Cangas qui a battu de peu Guadalajara (24-23) dans une rencontre marquée par un regrettable incident (voir plus bas).

Au classement, le Barça reste leader invaincu (17 victoires, 34 points). León conserve sa deuxième place (14V-1N-2D pour un total de 29 points), suivi à la troisième place par Logroño (13V-4D, 26 points) qui distance Irún (11V-2N-4D, 24 points). Cuenca reste cinquième avec 21 points (10V-1N-6D).

La “perf” de la journée

En guise de perf, nous mettrons en avant cette semaine une erreur assez incroyable qui a eu lieu lors du match entre Cangas et Guadalajara. En effet, l’équipe visiteuse réclame un “but fantôme” accordé à Cangas durant la rencontre. Alors que le score était de 20-21 (en faveur donc de Guadalajara), Cangas égalise. Le panneau affiche logiquement 21-21. Le temps est arrêté quelques instants, le temps de soigner le joueur de Cangas qui s’est fait mal en retombant après son but. Alors que le jeu reprend par la suite, le score passe subitement à 22-21 pour Cangas. Quelques instants plus tard, le coach visiteur se rend compte de l’erreur et avertit la table des délégués. Ceux-ci décident alors de ne pas comptabiliser le prochain but de Cangas, qui intervient quelques minutes plus tard, afin de compenser l’erreur (le score reste à 22-21 au lieu de passer à 23-21). Cependant, le coach de Cangas se plaint à son tour à la table, ne comprenant pas pourquoi le dernier but n’est pas pris en compte sur le panneau d’affichage. Le délégué de match se réunit donc avec les arbitres pour comprendre ce qu’il se passe et régler le problème : finalement l’arbitre décide de comptabiliser ce but, et le score passe donc à 23-21. Sachant que le but numéro 22 de Cangas n’a jamais existé…Une polémique est donc lancée, et elle est d’autant plus renforcée par le fait que ces 2 équipes jouent le maintien, et qu’au final Cangas s’est imposé officiellement d’un seul petit but…

Et nos Français dans tout ça?

Dika Mem

À Barcelone, N’Guessan, Mem et Fabregas étaient titulaires :  4/5 pour Timothey, 5/5 pour Dika et 3/4 pour Ludovic. Sorhaindo entré en jeu a signé un 3/3 aux tirs (ainsi qu’une exclusion). Pour Irún, Tésorière titulaire a été trés actif en défense (0/1 aux tirs). Entrés en cours de match, Renaud-David a converti 2 de ses 7 tirs, tandis que Seri a été utilisé en défense et n’a pas tenté le moindre shoot. Barthe est toujours indisponible.

Malgré la défaite de son équipe, Dourte (remplaçant) a terminé parmi les meilleurs buteurs de Valladolid avec 3/5, et a reçu une exclusion. Bon match de Scott à Logroño (titulaire, 4/5 aux tirs). Enfin, Lignières est entré en cours de rencontre à Benidorm, sans parvenir toutefois à scorer (0/2).

 

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Vardarian - le 18 février 2020 à 23h53

    Les arbitres et les délégués méritent d’être fustigés sur la place publique de Guadalajara

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).