EdF – U20 (M)

Tirage corsé pour les Bleuets

Crédits : IHF

Ce matin avait lieu le tirage au sort des poules du prochain championnat d’Europe Juniors (U20) qui aura lieu en Autriche et en Italie du 13 au 23 août 2020. L’équipe de France, 6ème lors du mondial U19, se retrouve dans l’un des deux groupes de la mort et aura fort à faire pour aller chercher un meilleur résultat que lors de sa précédente campagne.

Après une 7ème place européenne et une 6ème place mondiale sous la houlette d’Eric Quintin, la génération 2000-2001 prépare sa première compétition junior : le championnat d’Europe, coorganisé par l’Autriche et l’Italie. Placée dans le groupe B, l’équipe menée par le demi-centre du Paris Saint-Germain Sadou N’Tanzi aura des adversaires de taille avec les Portugais, 4èmes du dernier mondial, les Suédois, champions d’Europe U18 et, enfin, les Russes qui semblent plus abordables. Les Français ont certes battu le Portugal en match amical dimanche dernier (24-31), mais resteront sur leurs gardes face à une formation disposant de nombreux arrières de qualité, avec en tête de file le jeune prodige Martim Costa (arrière gauche, 2002), qui tourne à 8 buts de moyenne en D1 portugaise ou encore le demi-centre Andre Sousa, surclassé lui aussi, qui a martyrisé de nombreuses défenses l’été dernier.

Quant aux Suédois, on pourrait être tentés de les considérer comme une équipe de second rang, compte tenu de leur 11ème place l’été dernier. Mais l’équipe qui se présentera face aux Bleuets l’été prochain sera probablement toute autre. Désireuse de tester de nombreux joueurs, la fédération suédoise a opéré un changement d’équipe quasi complet entre l’Euro U18 et le Mondial U19 et, si l’alternance opère, nous pourrions avoir affaire à la redoutable formation dorée de l’arrière gauche Ludwig Hallbäck ou encore de l’ailier droit Valter Chrintz, actuellement à l’Euro avec les A, et que les Montpelliérains ne connaissent que trop bien. Enfin, les Russes, absents du dernier mondial et 13èmes de l’Euro U18 seront la 4ème formation de ce groupe relevé.

Le groupe A pour le tour principal

(Source : EHF)

Si la France termine dans les 2 premiers de son groupe, elle croisera avec le groupe A, dans lequel on trouve l’Islande, la Norvège, la Serbie et le pays hôte, l’Autriche. Des pays scandinaves au jeu rapide, une Serbie avec les arrières buteurs Danilo Radovic et Jovica Nikolic et un hôte qui cherchera à se montrer après avoir joué l’Euro B il y a 2 ans.

De l’autre côté du tableau, on trouve 2 groupes très relevés. D’un côté, le groupe C, contenant les très solides croates, prématurément éliminés en 1/8èmes l’été dernier et l’Espagne, 7e du mondial. L’Italie des jumeaux Mengon (Montpellier) et la Slovénie complètent le groupe.

Enfin, le groupe D présente 3 des équipes qui ont montré le plus beau visage l’été dernier. Si on met de côté Israël (absent au mondial U19 et 14e de l’Euro U18), on retrouve les équipes classés 2e, 3e et 5e lors de cette compétition. L’Allemagne avec son jeu collectif très propre, le Danemark avec ses puissants arrières et la Hongrie, s’appuyant sur son solide duo de gardiens et ses ailiers efficaces seront de sérieux concurrents l’été prochain.

Antoine Piollat

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pirate du PCHB - le 16 janvier 2020 à 19h18

    Cette fois, j’espère que, après la baffe reçue par leurs aînés, nos petits bleuets ne prendront pas les portugais à la légère !

    • Etienne221 - le 17 janvier 2020 à 10h44

      Je pense que les A n'ont plus ne les ont pas pris à la légère. C'est ça le pire..;

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).