Euro (M) – Grp B et F

L’Autriche en impose, la Slovénie assure

 Mandatory Credit © Nebojsa Tejic / kolektiff

Groupe B

Autriche 32-28 Macédoine (Statistiques)

Avant le début de l’Euro, peu de monde aurait donné l’Autriche avec trois victoires à la fin de ce tour préliminaire. Et pourtant c’est bien le cas, notamment grâce à un Mykola Bilyk phénoménal. Contre une Macédoine qui jouait sa qualification lors de ce match, les Autrichiens ont vite tué le suspense en réalisant un premier break au bout de 10 minutes (6-4, 10′), puis en passant la deuxième (12-8, 20′) et même la troisième avant la pause (18-12, 30′) notamment grâce aux ailiers Robert Weber (7 buts) et Sebastian Frimmel (3 buts), impériaux sur leurs ailes. La seconde période ne sera qu’une formalité, l’écart montant à +10 (32-22, 52′). Le sélectionneur Ales Pajovic faisant tourner son effectif en fin de match, les Macédoniens en profitent pour effectuer un  baroud d’honneur emmenés par Martin Popovski et Boris Madjovski (32-28, 60′). Le score final ne représente donc pas véritablement le match à sens unique qui s’est déroulé ce soir et l’Autriche va maintenant devoir montrer qu’elle peut reproduire ce niveau de jeu contre l’Espagne, la Croatie ou l’Allemagne.

Mandatory Credit © Uros Hocevar / kolektiff

Ukraine 19-23 République Tchèque (Statistiques)

Avec la défaite de la Macédoine en début de soirée, la République Tchèque était assurée de disputer le tour principal même en cas de défaite. Mais les joueurs de Jan Filip ont assuré le minimum syndical contre une Ukraine qui a encore bien des progrès à faire pour s’assurer une place dans le top 20 européen. Dans une rencontre pauvre techniquement, les deux équipes ont eu du mal à se départager et c’est même l’Ukraine qui va virer en tête à la pause (10-9, 30′) grâce à son ailier Artem Kozakevych, auteur de 4 buts lors de ce match. Les Tchèques et notamment leurs arrières Tomas Babak (6buts) et Ondrej Zdrahala (3 buts)  vont profiter d’un trou d’air ukrainien après la 45ème minute pour infliger un 6-2 à leurs adversaires qui ne s’en relèveront pas (19-23, 60′). La République Tchèque accède donc au tour principal avec aucun point dans la besace et il va falloir réaliser des exploits contre les ogres espagnols, croates et allemands si ils veulent recréer le vent de folie de 2018.

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 Autriche 6 3 3 0 0 98:8711
2 République Tchèque 4 3 2 0 1 79:763
3 Macédoine 2 3 1 0 2 79:84-5
4 Ukraine 0 3 0 0 3 74:83-9

Groupe F

Suisse 25-29 Slovénie (Statistiques)

La Slovénie devait s’imposer contre la Suisse pour obtenir le maximum de points au tour principal en cas de victoire de la Pologne contre la Suède. Les titulaires slovènes ont vite rempli le contrat en creusant un premier écart avant la pause (6-12, 22′), Blaz Janc et Jure Dolenec (4 buts chacun) s’en donnant à coeur joie sur leur côté droit. Malgré ses 8 buts, Andy Schmid est trop seul côté suisse pour que les spectateurs puissent espérer un retournement de situation après la mi temps (10-16, 30′). Ljubomir Vranjes va donc pouvoir tranquillement faire souffler ses joueurs en deuxième période, Nik Henigman et Mario Sostaric assurant leurs responsabilités à la finition (25-29, 60′). La Slovénie aborde donc le groupe principal avec 2 points et en sera l’un des favoris avec la Norvège, dans un groupe où tout le monde pourra presque battre tout le monde.

Pologne 26-28 Suède (Statistiques)

Assurée de sa qualification suite à la défaite de la Suisse, ce match n’avait aucun intérêt pour la Suède à part travailler un collectif loin d’être flamboyant depuis le début de la compétition, la faute notamment à un poste d’arrière droit empilant les blessés (Lagergren, Zachrisson, Persson…).Si l’entame de match est bonne côté suédois (5-7, 12′), quatre pertes de balles et deux échecs au tir va complètement relancer des Polonais (10-7, 18′) emmenés par Arkadiuz Moryto (3  buts) et Simon Sicko (8 buts) qui se seront imposés comme les leaders de cette équipe en reconstruction lors de cet Euro. La réaction suédoise ne se fait pas attendre après un coup de gueule de Kristjan Andresson et ses joueurs rejoignent les vestiaires avec un petit but d’avance (13-14, 30′). Possédant encore quelques ressources physiques, la Pologne va résister jusqu’à la 40ème minute, moment choisi par Jim Gottfridsson (5 buts) et ses coéquipiers pour appuyer sur l’accélérateur et creuser définitivement l’écart (22-26, 49′). La fin du match ne sera que gestion côté suédois qui s’impose au final sans briller (26-28, 60′). Accédant au tour principal sans aucun point, la Suède va devoir rapidement passer à la vitesse supérieure si elle veut espérer voir les demi finales.

Mandatory Credit © Nebojsa Tejic / kolektiff

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 Slovénie 6:0 3 3 0 0 76:679
2 Suède 4:2 3 2 0 1 81:6813
3 Suisse 2:4 3 1 0 2 77:87-10
4 Pologne 0:6 3 0 0 3 73:85-12

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. pulpompa - le 15 janvier 2020 à 01h53

    t toujours rien sur le Danemark?

  2. rkj4 - le 15 janvier 2020 à 09h11

    Ici un article clair, complet et structuré sur la journée des groupe B et F : parfait ! Mais en effet, on attend toujours le même pour la journée de lundi dans le groupe E. Il s'y passe pourtant des choses entre Islande, Hongrie et Danemark.
    Ce n'est pas rare que l'info soit ainsi soupoudrée au petit bonheur. En terme de visites, Handnews est certainement le premier site français consacré au handball. Mais s'il veut devenir une vraie référence sur le sujet, il faudrait être plus rigoureux sur les compte-rendus.

  3. Xavier - le 15 janvier 2020 à 15h03

    Borut Mackovsek chez szeged, je l’ai aimé à Barcelone.
    Connaissez-vous des transferts à Barcelone? J’ai des doutes avec Langaro. Il y a beaucoup de jeunes joueurs talentueux dans cette Coupe du monde et nous pensons que Barcelone cherche quelque chose de mieux que Langaro, nous verrons. Qui quittera le PSG, Montpellier, Nantes, comment voyez-vous la progression d’Hugo Brouzet de Chambéry? La France n’était pas au niveau des autres occasions, dommage. J’espère qu’avec de nouveaux changements, vous pourrez opter pour les championnats comme vous l’avez toujours fait. salutations!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).