IHF

Une fronde anti jeu à 7

Machulla, Gislason, Jicha, Solberg, Petkovic… Plus le temps passe, et plus les critiques contre le jeu à 7 se font vives. Alors que depuis quelques temps, on parle de shot-clock, c’est désormais le jeu à sept qui est remis en question.

D’abord une légère remise dans le contexte. Depuis un peu avant les jeux olympiques de 2016, une équipe a le droit de faire sortir son gardien pour ajouter un joueur de champ. Une règle qui n’a jamais franchement fait l’unanimité depuis sa création, que ce soit pour le public ou pour les entraîneurs. Le jeu à 7 est plus lent, ce n’est pas non plus le plus attrayant pour le public, mais d’autres trouvent que ce n’est qu’un outil tactique supplémentaire, une évolution comme une autre de notre sport.

Beaucoup de contres, quelques pros

Dans une enquête réalisée par Handballwoche en Allemagne, 38 entraîneurs se sont exprimés sur le sujet. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a une “légère” tendance contre cette règle. En effet, 30 des 38 entraîneurs interrogés demandent la même chose : un retour à l’ancienne règle. Certains ont même un avis très tranché, comme le néo-sélectionneur de la Suède, Glenn Solberg : « Le 7 contre 6 n’est plus un sport d’équipe pour moi. Ce système n’est pas ce que les jeunes joueurs devraient apprendre sur le handball ». Un avis partagé par les entraîneurs de Kiel et Flensburg, mais également par les sélectionneurs des équipes masculines et féminines de l’Allemagne.

Un des rares à se prononcer en faveur de cette règle, c’est Nicolaj Jacobsen, sélectionneur du Danemark depuis 2017 : « C’est une autre variante tactique que vous devez préparer. En défense, l’entraîneur doit se préparer plus intensément. Vous avez différents systèmes de défense et d’attaque si vous avez un ou plusieurs joueurs sur le terrain. C’est donc un bon défi pour le coach. Il suffit de penser différemment. » Souvent utilisé chez les équipes jeunes du Danemark notamment, cela avait été une arme fatale il y a quelques années face aux bleuets en 2017 par exemple.

Quoiqu’il en soit, l’IHF elle-même est intervenue après la montée en puissance de la contestation, affirmant que tous les arguments seront étudiés. Si seulement 5 soutiens ont été trouvé en faveur de cette règle, de nouveaux changements pourraient être opérés dans les mois qui viennent, surtout si le nombre continue de grossir dans les rangs des contestataires…

Pub Espace Pronos EDF

20 CommentairesPoster un commentaire

  1. St - le 13 juillet 2020 à 22h27

    Si les Allemands le disent, alors on aura peut-être la suppression de cette fichue règles

    Moer and cie

  2. Vardarian - le 14 juillet 2020 à 00h04

    J’ai toujours trouvé le jeu à 7 détestable. Je suis en bonne compagnie apparemment

  3. bombjack4M - le 14 juillet 2020 à 08h25

    La vraie révolution sera l'engagement du gardien et des buts qui valent plus cher si tu tires à 10 m par exemple, un mix entre le handball et le sandball

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).