LBE

Reprise du championnat le 9 septembre

Après d’âpres débats qui ont alimenté la chronique ces derniers jours, la LFH a officialisé le calendrier de la Ligue Butagaz Energie, qui reprendra le 9 septembre prochain.

Il y a eu de la tension ces dernières semaines dans la construction du calendrier de la Ligue Butagaz Énergie, entre la FFHB qui souhaitait une reprise dès le 22 août et les clubs qui ne voulaient reprendre qu’en septembre. Ces derniers jours néanmoins, l’annulation de la fin de la Ligue des champions aidant à la sortie de crise, les différents protagonistes se sont entendus pour faire reprendre le championnat le 9 septembre prochain, décision confirmée aujourd’hui par la Ligue féminine de handball (LFH). “Je suis satisfaite qu’un consensus ait pu être trouvé entre tous les acteurs du handball professionnel féminin, a déclaré Nodjialem Myaro, la présidente de la LFH, dans le communiqué de la Ligue. Ces derniers mois auront été difficiles pour tous et je remercie chacun d’avoir été patients.” La Ligue Butagaz Énergie reprendra donc bien le 9 septembre prochain, pour s’achever le 26 mai 2021. Les matchs auront désormais majoritairement lieu le mercredi. Contrairement à ce qui a pu être envisagé, il n’y aura pas de finale du championnat entre les deux premiers en fin de saison : cette première édition à quatorze équipes se décidera sur la saison régulière, sans play-offs, ce qui acte la fin d’une formule en place depuis la saison 2009-2010.

Les promus débuteront à domicile, nouvelle formule pour la Coupe

Pour le retour de la compétition, le calendrier de la Ligue Butagaz Énergie propose une opposition entre les deux finalistes de la saison 2018-2019, Metz et Nice, aux Arènes. Brest, qui a terminé premier ex-æquo de la saison 2019-2020 amputée par la crise de la Covid-19, débutera à l’extérieur, du côté de Mérignac, dernier de la dernière saison mais qui n’a pas été rétrogradé. Les deux promus Plan-de-Cuques et Saint-Amand débuteront leur exercice à domicile, respectivement contre Nantes et Fleury. Chambray accueillera Dijon, Paris 92 se rendra à Bourg-de-Péage et Toulon recevra Besançon. Neuf journées se disputeront avant les championnats d’Europe, qui auront lieu en décembre au Danemark et en Norvège. Le grand choc entre Brest et Metz aura lieu pour la première fois de la saison à l’Arena de Brest le 6 janvier, lors de la dixième journée.

La formule de la Coupe de France “élite” a également été confirmée : les neuf clubs de LBE non-européens ont été répartis avec les 16 clubs de D2F dans cinq poules de cinq équipes, qui s’affronteront sur cinq journées, la première ayant lieu le 12 septembre et la dernière le 10 janvier. Les clubs européens (Brest, Metz, Fleury, Nantes et Paris 92) n’entreront dans la compétition qu’à partir des quarts de finale.

Enfin, ce calendrier global reste évidemment soumis à l’évolution de la situation sanitaire, alors que la pandémie de Covid-19 n’est pas terminée. “Cette nouvelle saison avec 14 clubs s’annonce encore pleine d’incertitudes et avec la commission médicale, nous serons bien évidemment attentifs à l’évolution de la situation sanitaire en France, ajoute Nodjialem Myaro. Nous avons d’ailleurs travaillé avec la FFHandball sur le plan de reprise du handball professionnel et envoyé un document détaillé sur les conditions de reprise. J’ai hâte, comme beaucoup, que la Ligue Butagaz Énergie reprenne, que les joueuses retrouvent le terrain, que les clubs revivent économiquement, et que le public et les partenaires puissent revenir dans les salles sous les conditions qui nous seront imposées.”

Le calendrier complet de la Ligue Butagaz Énergie est disponible sur ce lien.

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos LFH

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. fanforn39 - le 11 juillet 2020 à 17h32

    des matchs principalement le mercredi, en pleine semaine, n'importe quoi, beaucoup de gens bossent c'est plus simple le week end pour remplir les salles, le mercredi je ne pourrai pas y aller. de toute manière j'ai déjà reçu les tarifs pour la JDA Dijon, et à l'heure actuelle j'ai aucune envie de payer 120 balles pour que l'on me dise en septembre octobre ou novembre matchs à huit clos, puis vu que maintenant les 3/4 sont le mercredi ils n'auront pas mes deniers.

  2. Tribluchon - le 11 juillet 2020 à 23h35

    Mecredi c’est vraiment pas terrible :/ deja que le handball féminin manque de visibilité, Ca ne va pas aider

    • GuyMoselle - le 12 juillet 2020 à 10h47

      moi je préfere à cause du foot car maintenant le nouveau diffuseur impose les dimanches AM.
      avec 19 match à St Symphorien et 20 aux arènes vu que les iinéraires pour aller au 2 lieux se superposent :bonjour le bordel pour accèder à la salle

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).