Préview N1 élite

L’Élite Val d’Oise veut s’inviter dans le haut de tableau

Effectif 2020-2021, Elite Val d’Oise (crédits photos : Isabelle (Elite Val d’Oise)).

Un temps concerné par le VAP, l’Élite Val d’Oise ne cache pas ses ambitions de jouer la première partie de tableau.

Lors de l’exercice 2016-2017, St Gratien s’était invité dans l’antichambre de l’élite. Un exercice peu satisfaisant avec seulement 5 points pris et une relégation à la clé. Mais depuis, de nombreuses choses ont changé. En juillet 2017, le club de St Gratien Sannois Handball Club et le Handball Club de Franconville unissent leurs forces pour créer l’Élite Val d’Oise. L’objectif : “poser les bases d’un projet ambitieux et s’inscrire de façon pérenne parmi les meilleures équipes françaises“, peut-on lire sur le site du club.

Une préparation adaptée aux nombreuses arrivées

Safwann Khoudar, Elite Val d’Oise (crédits photos : Isabelle (Elite Val d’Oise)).

Avec 5 recrues, 3 intégrations de jeunes et un nouveau coach, la construction d’un esprit de groupe, d’une cohésion, était un chantier important à considérer. “On a repris le 23 Juillet car on avait la volonté de se préparer sur 9 semaines avec ce nouveau groupe, exprime le nouveau coach Safwann Khoudar. Le groupe a bien travaillé et je suis satisfait des joueurs, qui ont bien pris le pas sur le travail demandé.” Malheureusement, comme pour plusieurs de leurs adversaires, les matchs amicaux n’ont pas pu se dérouler comme prévu. Un seul a pu être joué, pour 6 rencontres annulées.

Malgré tout, le collectif a hâte de reprendre la compétition, avec la réception de Bruges ce samedi. “On est tous à la fois enthousiastes et impatients de pouvoir jouer ce premier match, mais aussi dans l’attente de voir ce que ça va donner, annonce l’entraîneur. J’aurais aimé avoir plus de matchs amicaux pour préparer cette reprise. Ce sera sans doute le lot de toutes les équipes de manquer de rythme et de repères avec les problématiques liées au covid. Après, Bruges est une équipe qui n’a pas beaucoup changé. Ce sera un match intense entre deux équipes qui ont envie de prouver qu’elles méritent leur place dans la poule.

Elite Val d’Oise (crédits photos : Isabelle (Elite Val d’Oise)).

Un effectif qui se donne les moyens de ses ambitions

Avec 3 départs pour 5 arrivées, le club se renforce indéniablement. Deux jeunes joueurs de la réserve du PSG : Adam Lebon et Djordan Bourgrainville, le gardien de Vernouillet Chris N’Kuingoua, l’un des meilleurs du niveau la saison passée, le pivot Rachid Belkacem (Livry-Gargan) et l’arrière droit Lahcen Bellimam. Le transfert de Célym Darsoulant, en provenance de l’AEK Athènes, n’a finalement pas abouti et a conduit à la re-signature du contrat de l’arrière Ruslan Junisbekov, qui était sur le départ.

Avec 3 jeunes des -18CF intégrés au groupe pro, l’Élite Val d’Oise aura de nombreuses combinaisons possibles tout au cours de la saison. Et si Bellimam sera le seul gaucher de la base arrière, la polyvalence des autres joueurs est une réelle garantie pour la formation d’Île-de-France. “Nous avons une équipe équilibrée, résume le coach, qui dispose à la fois de jeunes talents et de joueurs expérimentés comme Omar Benali sur l’aile droite. Nous, notre objectif c’est de réellement exister dans cette poule élite et de montrer qu’on a un vrai rôle à jouer dans la première partie de tableau. Après, c’est de se professionnaliser, atteindre le statut VAP, et avoir à moyen terme un club qui puisse prétendre à la Proligue.

Elite Val d’Oise (crédits photos : Isabelle (Elite Val d’Oise)).

Pour terminer, Safwann Khoudar nous confie son impatience de la reprise : “Hâte de retrouver la compétition, et de découvrir le public de mon nouveau club. On est vraiment tous enthousiastes à cette idée là, et après toute cette inactivité, ça fait du bien de retrouver les terrains.” Un moment de joie, de retrouvailles, mais également le début des hostilités pour un match dont l’intensité est d’ores et déjà annoncée.

Effectif 2020-2021 :

Gardiens : Martin Oliver, Youssef El Mouaddar, Chris N’Kuingoua.

Ailiers gauches : Romaric Biglietti, Ludovic Leandry, Nélio Indjai.

Arrières gauches : William Dupil, Boubou Toure, Ruslan Junisbekov.

Demi-centres : Fabien Segarel, Djordan Bourgrainville.

Arrières droits : Lahcen Bellimam.

Ailiers droits : Omar Benali, Adam Lebon.

Pivots : Yasser Boukheda, Maxime Mantey, Rachid Belkacem.

Les noms en gras sont ceux des recrues.

Antoine Piollat

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).