Starligue

Nîmes accueille un deuxième Egyptien

Crédit photo : IHF

Nîmes a annoncé ce jeudi 9 janvier, l’arrivée d’un joker pour la fin de saison. Il s’agit du jeune égyptien, Ahmed Hesham (20 ans). L’arrière droit Micke Brasseleur, de son côté, finira la saison à Limoges. 

Longtemps blessé depuis le début de la saison, Micke Brasseleur ne la finira pas dans le Gard. Le club l’a donc laissé partir vers d’autres horizons et c’est vers Limoges, actuel leader de Proligue, qu’il se tournera après la trêve. Il y terminera la saison aux côtés de deux anciens de Nimes, Jérémy Suty et Yassine Idrissi. Pourtant, l’ancien d’Ivry s’était imposé dans le groupe à son arrivée. Mais la suite a été compliquée, d’autant plus que Luc Tobie n’a jamais failli à la tâche.

Pour le remplacer, au moins numériquement, l’Usam a fait appel à une jeune pousse, mais pas à un inconnu. Il s’agit de l’arrière gauche demi-centre égyptien, Ahmed Hesham (20 ans). Initialement, il devait rejoindre le sud de la France l’été prochain. Il a finalement signé un contrat de deux ans et demi. “On a anticipé le départ d’Elohim, on était à la recherche d’un arrière gauche, avec un fort potentiel pour devenir un top mondial. C’est un joueur très mobile qui peut défendre poste 2 et 3, c’est un joueur très complet et très intéressant. On s’est battu avec de grands clubs comme Barcelone et Montpellier pour faire signer Ahmed” explique l’entraineur nîmois Franck Maurice, qui pourra donc compter sur un deuxième pharaon dans son effectif, après l’ailier droit Mohammad Sanad. Son groupe attaquera l’année avec un déplacement à Aix en coupe de France, avant la reprise du championnat face à Chambéry et un déplacement chez les Rhein Neckar Löwen, le 9 février, en Coupe EHF. L’été dernier, Hesham a été sacré champion du monde U19 avec l’Egypte, tout en étant nommé MVP de la compétition. En club, il évoluait dans l’équipe d’Heliopolis, dans son pays natal. Nîmes, se met tout de même en quête d’un arrière droit pour la saison prochaine, Hesham remplacera le départ d’Elohim Prandi pour Paris.

Maxime Cohen.

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Crazy Hand - le 9 janvier 2020 à 15h53

    Bonne pioche

    PS : Nous allons enfin savoir si M. Brasseleur a le niveau D2…

  2. leFnake - le 9 janvier 2020 à 15h57

    Brasseleur a donc été limogé, au sens premier du terme

  3. Misou Mizou - le 9 janvier 2020 à 16h06

    Brasseleur, 1 petite vieille au volant d’1 voiture de course…
    Christmann disait de lui à Tremblay qu’il n’avait jamais vu 1 telle gâchette (il avait quand même connu 1 lanceur de javelot à Cesson qui avait frôlé les JO) mais que le joueur devait apprendre beaucoup pour devenir joueur de hand…
    Brasseleur va aider à la montée et à la tentative de maintien de Limoges…
    C’est quand même dommage de n’être qu’un gaucher tireur… Et encore quand il score

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).