Coupe de la Ligue

Dernière étape avant Metz

Les quarts de finale de la Coupe de la Ligue se disputent ce soir. De belles affiches sont au programme avec notamment un derby entre Nîmes et Montpellier. Chambéry accueillera Aix dans un duel entre deux nouveaux rivaux. Enfin, Toulouse et Créteil tenteront de réaliser un exploit. Les Haut-Garonnais accueillent le Paris Saint-Germain tandis que les Béliers vont à Nantes.

Si elle n’est pas “la plus prestigieuse des coupes”, la Coupe de la Ligue n’est pour autant pas boudée par les clubs. L’expérimenté Patrice Canayer la connaît bien pour l’avoir gagnée à 10 reprises. Et il résume finalement assez bien la situation dans Midi Libre : la Coupe de la Ligue est “le chemin le plus court pour gagner un titre“. C’est donc dans cet état d’esprit que les 8 derniers clubs en lice se trouvent : à 3 matchs d’un titre et d’une participation européenne.

UN DERBY ENCORE ACCROCHÉ ?

Cela fait maintenant 4 rencontres que les derbys entre Nîmes et Montpellier se finissent sur un écart inférieur ou égal à un but. Le dernier choc, en mai dernier, a même accouché d’un nul épique, conclu dans le désordre sur la blessure de Diego Simonet, le carton rouge de Julien Rebichon, et un jet de 7 mètres salvateur de Melvyn Richardson. Aura-t-on droit à un scénario de la sorte encore ce soir au Parnasse ? L’USAM est toujours très affaiblie, privée ce soir encore de Nyateu, Minel et Hesham. Les Nîmois restent en outre sur 5 matchs sans victoire sur leurs 6 dernières rencontres officielles.

Yanis Lenne (Montpellier HB)

En face, Montpellier est dans une forme ascendante avec, symétriquement, 5 victoires sur les 6 derniers matchs. Pour autant, l’effectif a été très amputé pendant la trêve avec une dizaine d’internationaux (dont 6 avec les Bleus) en sélection. Qui saura prendre le dessus sur son voisin avant d’entamer un long marathon en cette fin d’année ? Rendez-vous à 20h au Parnasse !

Chambéry-Aix : le choc des nouveaux rivaux ?

Depuis l’imbroglio du printemps dernier lors du voyage d’Aix à Chambéry, une petite rivalité semble s’être créée entre les deux clubs. “Ces matchs prennent une saveur particulière. Il commence à y avoir un petit historique, notamment côté administratif. Sur le sportif tout va bien ! On aime ce genre de matchs !“ avance Erick Mathé. C’est ainsi un joli duel qui attend les spectateurs du Phare, même si Aix est très diminué au moment de faire le voyage en Savoie.

Une période compliquée” pour le coach Anti qui déplore encore des absences précieuses (Lagarde, Claire), en plus  du départ de Filipovic et d’incertitudes sur certains joueurs importants (Accambray, Brasseleur). Etant donné le calendrier qui attend le PAUC sur ce mois de novembre, une qualification donnerait sans doute un peu d’entrain à la troupe provençale qui en aura bien besoin. En face, Chambéry sera privé pour de longues semaines de Benjamin Richert

Créteil et Toulouse en quête d’un exploit

Pour les Cristoliens, le déplacement à Nantes s’annonce périlleux mais pas perdu d’avance. Après un super début de saison, Créteil est rentré dans le rang mais présente des arguments pour embêter les Nantais. Valentin Aman est par exemple le meilleur buteur du championnat si on ne compte pas les jets de 7 mètres (47 buts) tandis que Yoann Gibelin continue sa progression. Ajoutez à cela Dylan Soyez qui tourne à 30 % d’arrêts en moyenne depuis le début de saison, et vous avez quelques ingrédients pour peut-être embêter le H.

Du côté nantais, après toutes les annonces de mouvement en vue de la saison prochaine, la question sera de savoir comment l’effectif d’Alberto Entrerrios va repartir de l’avant. Car Nantes a une fin d’année 2021 chargée avec la Ligue européenne et le championnat. Nul doute, que Valero Rivera et les siens voudront y ajouter un rendez-vous à Metz avant les fêtes.

Enfin, Toulouse ne pourra pas compter sur la fatigue des internationaux parisiens pour essayer de les battre. Les cadres ont globalement été ménagés pendant la trêve internationale, notamment chez les Bleus (Remili, Gérard, frères Karabatic), octroyant ainsi de précieux jours de repos à des organismes très sollicités.

Pour autant, le déplacement en Haute-Garonne ne s’annonce comme une sinécure pour Paris qui affronte une équipe toulousaine en regain de forme. Le Fenix a repris du poil de la bête en championnat et a même proposé de belles choses en Ligue Européenne, à Berlin notamment, où Toulouse s’est incliné dans les tout derniers instants.

Le programme :

Tous les matchs à 20h sur LNH TV !

 

Tristan Paloc

 

 

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 10 novembre 2021 à 15h34

    Allez le MHB!!!!
    Faites moi plaisir que je ne monte pas dans l'Est que pour voir de bons amis à Nancy et Strasbourg…lol

  2. Francky du 85 - le 10 novembre 2021 à 18h21

    La coupe de la Ligue est-elle toujours le plus chemin pour accéder à l’Europe ?

    • Griseminn - le 10 novembre 2021 à 22h45

      Non puisque seul le 1er se qualifie pour l’EHF et si c’est le club qui remporte la CDL est déjà qualifié alors la place est ensuite attribuée selon le classement de la LNH et non au finaliste de la CDL..
      Même combat pour la CDF !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).