LdC (M)

Nantes à la recherche des points perdus

Valero Rivera (HBC Nantes) / Crédit photo : Panoramic / K. Domas

Le HBC Nantes reçoit les Danois d’Aalborg (20h45) ce mercredi en Champions League, à la recherche d’une victoire qui le fuit depuis trois journées.

Remontons le temps jusqu’au début du mois de décembre. Face à lui, le HBC Nantes a, en Champions League, un calendrier qu’on peut qualifier d’abordable, avec notamment deux réceptions, celles du Motor Zaporozhye et de Celje. Malheureusement, entre blessures, absences et matchs pas très bien négociés, le H a subi trois défaites de suite et se retrouve, désormais, lâché de la course aux premières places. Certes, avec des reports qui s’empilent d’heure en heure, l’EHF ne pourra certainement pas aller au bout de la phase de groupe de la compétition, les Ligériens ne devraient pas voir arriver le spectre de l’élimination, mais il serait tout de même temps de prendre quelques points. Et ce, alors que les Danois d’Aalborg vont pointer leur nez demain soir à Beaulieu. Une formation qui, au match aller, avaient balloté les Nantais dans tous les sens pour s’imposer de huit longueurs (32:24). “J’ai revu le match, et on n’avait pas existé. On l’avait mal abordé, on les avait peut-être un peu mésestimé et on n’était pas dans le coup. Demain soir, on aura à coeur de montrer un autre visage” prévient Grégory Cojean, l’adjoint d’Alberto Entrerrios.

Pour montrer un autre visage, il faudra d’abord mieux commencer la rencontre. Ces derniers temps, le H a pris la fâcheuse habitude de s’embourber dans les premiers instants de la rencontre. Parfois, cela ne lui porte pas préjudice, comme face à Istres en championnat, mais à d’autres moments, les choses sont tout de suite plus compliquées. comme face à Celje la semaine passée. “Celje, c’est une déconvenue. Mais ce serait une erreur de s’appesantir sur les matchs d’avant. On se doit d’essayer de corriger nos erreurs le plus rapidement possible” continue Cojean, qui aimerait quand même bien que ses ouailles se positionnent un peu plus rapidement dans les rencontres, histoire de ne pas perdre de l’énergie à psychoter, parfois inutilement. “Il faut qu’on soit plus régulier dans notre jeu, plus fort mentalement pour faire face à toutes les situations” continue-t-il. Face à Aalborg, “une formation très forte mentalement, qui ne panique pas, avec des joueurs calmes et expérimentés”, la capacité nantaise à mettre de la folie dans la rencontre sera la clé. Et quoi de mieux pour déséquilibrer son adversaire que de garder son sang-froid ?

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. didier - le 10 février 2021 à 08h48

    Ouest France fait état des départs de Nyokas et Feliho à la fin de saison mais laisse planer le doute sur Dumoulin mais l’article est payant, quelle est la tendance ?

    • Jack3544 - le 10 février 2021 à 09h04

      Dumoulin a prolongé…mais son temps de jeu doit l'interpelé. Le doute également sur le poste d'arriere droit entre la prolongation de Gurbindho, mais sil il retrouve son handball et celle encore un an de Lazarov? Départ également de Figueras et sans doute de Augustinunsen

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).