Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Mondial 2021

La Suède domine le Qatar

, par Schmid

Crédits Photo : IHF
Un match qui décide de l'adversaire de l'équipe de France ! Après un match à sens unique du côté des Suédois, le Qatar de Valero Rivera s'incline lourdement face aux nordiques (35-23)

Première période : la montée en puissance de la Suède

Les deux équipes démarrent sur un niveau similaire (4-3, 9'), tranquillement. Les quelques échecs de l'attaque suédoise en début de match permettent au Qatar de reprendre un court avantage (7-8, 21'), avant d'encaisser un 4-0 terminé par Felix Claar (11-8, 26'). Les Qataris n'y sont pas, et Palicka dans ses buts n'aide pas... à la pause, c'est déjà 4 buts d'avance pour la Suède (14-10 MT).

Si la Suède a connu de nombreux forfaits au même titre que l'Allemagne, le pari de Sollberg semble tenir avec de nombreux néophytes au niveau international. Si quelques joueurs ont joué des coupes d'Europe, ils restent nouveaux en sélections et prouvent bien que la jeunesse n'est pas forcément un défaut.

Deuxième période : L'écart se creuse

La défense suédoise monte encore d'intensité dès l'entame de la deuxième période, avec le patron de Bergischer, Max Darj aux commandes. Les contres se multiplient et le Qatar est obligé de poser son temps mort (20-11, 36'). En effet, le jeu rapide des Suédois est chirurgical, à la moindre récupération de balle les fusées Chrintz et Pellas sont déjà au milieu du terrain pour réceptionner et scorer (25-14, 42'). La défense continue son travail de sape, et le Qatar ne parvient jamais à trouver la solution. L'écart se maintient autour des +12, et ce jusqu'à la fin de la rencontre (35-23).

Les Suédois ont pu compter sur un Palicka efficace (10/25, 40%), une défense de fer et une bonne dizaine de buts faciles (10 contres directs !). Les ailiers Pellas et Chrintz ont brillé par leur efficacité, avec un 8/8 chacun. Du côté du Qatar, c'est plutôt la lenteur de leur attaque qui a trop joué la puissance, et qui a beaucoup (trop ?) compté sur le bras de Frankis Marzo durant toute la compétition qui a péché. Aujourd'hui en échec (5/12), le cubain n'a pas réussi à percer le mur suédois. Autre facteur clé dans ce match, les gardiens qataris sont passés à côté de leur rencontre (8/43, 19%), expliquant aussi l'efficacité des Suédois (76%).

La Suède fonce donc en demi-finale pour la première fois depuis 10 ans, et affrontera la France.

Statistiques :

Suède : Palicka (10/25, 40%), Aggefors (3/10, 30%), Carlsbogard (3/3), Darj (5/7), Jonsson (2/5), D. Pettersson (1/1), Wanne (1/3), F. Pettersson (2/3), Felix Claar (2/3), Pellas (8/8 dont 2/2 à 7m), Lagergren (0/1), Gottfridsson (2/2), Edvardsson, Sandell (1/2), Chrintz (8/8), Lindskog Qatar : Soussi (0/10, 0%), Abidi (8/33, 24%), Alkrad (2/4), Mabrouk, Madadi (3/6), Capote (2/4), Marzo (5/12), Sassi (1/1), Berrached (0/1), Alderi, Romane, Sami (1/2), Ali (3/7), Dhiab (2/2), Hassaballa (3/3), Zakkar (1/2).

Julien Baudry

Prochain match TV

HBC Nantes

20:45

Ven. 31 Mai.

USAM Nîmes Gard

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Karabatuc
Karabatuc
3 années il y a

Même si le Qatar n’est plus celui de 2015, la Suède s’est faite plaisir ce soir avec un gros Lucas Pellas ! Le MHB tient des ailiers de choc avec Descat !

Jack3544
Jack3544
3 années il y a

Curieux de voir la jeunesse suédoises face à nos bleus!

Nos derniers articles

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x