Mondial 2021

Le Danemark garde sa couronne

Crédits Photo : IHF

Une finale inédite pour un championnat du monde, et du 100% scandinave. Le Danemark champion du monde en titre affronte la Suède, une affiche qui a respectée toutes ses attentes. Un superbe duel, que les suédois auront perdu de peu, avec une deuxième étoile pour les Danois (26-24). 

Le Danemark démarre tranquille

La Suède est l’équipe qui marque le plus son rythme durant l’entame de match (2-3, 4′), avec de belles percées de la part de Carlsbogard et Sandell. La défense n’arrive pas cependant à stopper l’attaque danoise, qui trouve rapidement Magnus Saugstrup. Landin commence à enchaîner les parades, mais la Suède s’accroche (6-6, 13′). Après quelques erreurs, les danois semblent prendre l’ascendant du match, excellents sur fin de montées de balle avec un gros travail du pivot (8-6, 15). Seulement Palicka aussi y va de ses parades également, et la Suède fait un premier break de la part de Pettersson (10-12, 25′). La Suède joue sans gardien après plusieurs sanctions encaissées, et Nikolaj Oris égalise avant la mi-temps (13-13 MT).

Pour le moment, la rencontre est très équilibrée, avec deux bonnes défenses, deux gardiens qui répondent présents et du beau jeu en attaque. Seul point vraiment négatif, Lasse Svan est sorti sur blessure.

Le Danemark termine champion du Monde

La deuxième période débute sur de belles séquences défensives, et une constante, deux gardiens toujours efficaces (15-15, 36′). Hansen à la mène continue de faire des merveilles et à distribuer le jeu, et l’entrée de Jacob Holm fait du bien à l’attaque danoise (20-19, 43′) avec plusieurs percées, sans ballon. Le jeune arrière de Berlin est un véritable facteur X et permet au Danemark de prendre un avantage de deux buts (22-20, 46′). Le changement défensif des danois est payant, l’attaque de la Suède a du mal à trouver des solutions malgré un but de Felix Claar (23-21, 48′). Landin est plus que présent, et tout réussi à l’attaque danoise à l’image de ce missile en appui de Mads Mensah (24-21, 51′). Malgré plusieurs duels remportés par Lagergren, Landin est bien là et empêche toute révolte suédoise durant ce moneytime. Si les espoirs des jaunes et bleues subsistent un temps, Landin va rapidement les sceller sur une parade à 7m contre Lagergren (26-23, 59′). Le Danemark est champion du monde pour la deuxième fois d’affilée, et ce malgré une roucoulette de Pettersson à l’aile droite (26-24).

Statistiques :

Danemark (26) : N. Landin 15 arrêts sur 37 tirs (41%) dont 1/3 pen., Møller 0/1 – M. Landin 2 buts sur 2 tirs, Jakobsen, Zachariassen 0/1, Saugstrup 3/3, Svan, Møllgaard 2/2, Mensah 1/4, Hansen 7/12 dont 1/2 pen., Olsen 0/2, Andersson 1/3, Øris 5/5, Holm 4/6, Gidsel 1/2, Hald 0/3.

Exclusions : Saugstrup (17’, 22’), Hald (29’), Møllgaard (33’). Entraîneur : Nicolaj Bredahl Jacobsen

Suède (24) : Palicka 6 arrêts sur 26 tirs (23%) dont 1/2 pen., Aggefors 3/8 (38%) – Carlsbogard 1 but sur 6 tirs, Darj 1/2, Jönsson, D. Pettersson 2/4, Wanne 5/8 dont 1/2 pen., F. Pettersson 2/2, Claar 2/3, Pellas 2/2 pen., Lagergren 4/7, Gottfridsson 2/10, Edvardsson, Sandell 2/2, Chrintz 1/1, Lindskog.

Exclusions : Darj (20’), Lagergren (26’), F. Pettersson (27’). Entraîneur : Glen Solberg

Julien Baudry

Pub Espace Pronos EDF

50 CommentairesPoster un commentaire

  1. Guggis - le 31 janvier 2021 à 19h04

    Et oui pour être champion du monde y faut un gardien bravo au Danemark

  2. fouda - le 31 janvier 2021 à 19h15

    Un jeu pas ouf minne de rien

  3. Poulet09 - le 31 janvier 2021 à 19h16

    Une belle finale; les danois peuvent remercier leur gardien!….
    Mais la grande révélation de ce championnat du monde reste néanmoins la Suède, qui va faire parler d'elle dans les années à venir, avec sa nouvelle génération de joueurs .
    Le Danemark a eu très chaud contre l'Égypte ; a maîtriser sa demi finale contre l'Espagne, mais a souffert pendant 46 minutes face à la Suède.
    Bravo à eux

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).