Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

N1 élite - J10

Frontignan accroche Bordeaux, Mulhouse nouveau leader

, par Zorman

Mulhouse-Rixheim (crédits : Gwenaëlle MARTER)

Pour cette 10ème journée, un choc parmi les chocs : Frontignan recevait Bordeaux dans un duel entre les deux premiers. Leur match nul (24-24) a fait les affaires de Mulhouse, victorieux face à Gonfreville (33-27), qui prend la première place. Dans les autres matchs, Poitiers confirme superbement à domicile face à l'EVO (34-31) tandis que le PSG retrouve la victoire.

C'était un match attendu. Frontignan, solide équipe de cette poule élite depuis sa création, recevait l'ambitieuse équipe bordelaise. Bordeaux, ralenti par une défaite surprise face à Poitiers la semaine passée, avait ainsi l'occasion de se remettre en selle et de semer son poursuivant direct (2 points derrière avec un match de moins). Et si les deux équipes nous ont habitués à de grosses performances offensives, c'est dans un âpre duel défensif que  vont s'engager les deux favoris à la montée. Les locaux terminent parfaitement leur première période, avec un bon Kévin Mesnard et voient leurs adversaires perdre définitivement Nicolas Minne sur un carton rouge direct. Un tableau plutôt à la faveur des Héraultais en somme (15-10, 30').

Gaëtan Canton, Frontignan (crédits : Serge Tabarracci).

Canton veut on peut

Mais les hommes de Benoît Peyrabout et Philippe Gardent n'ont pas dit leur dernier mot. Les joueurs du BBL reviennent en une dizaine de minutes et tiennent tant et si bien qu'ils reviennent à hauteur puis repassent devant (20-20, 43' ; 21-22, 49'). La fin de match est irrespirable, les exclusions pleuvent (14 au total, dont 9 pour les visiteurs) et la tension monte jusqu'à de virulents échanges dans les toutes dernières secondes. Une importante altercation entre les deux équipes coûte la fin de match du capitaine du FTHB qui écope d'un carton rouge et c'est Gaëtan Canton qui, dans un angle extrêment resserré, offre le point du match nul aux siens sur le gong (24-24, 60'). Avec un match en moins, Frontignan reste ainsi deux points derrière son adversaire du jour.

Mais outre ces deux formations, le troisième favori à la montée, Mulhouse-Rixheim, a profité du score de parité de ses deux concurrents pour prendre la tête du championnat en l'emportant face à Gonfreville. Les Normands, sur une bonne dynamique avec deux succès de rang, vont avoir toutes les peines du monde à tenir face à des Alsaciens costauds dans leur antre. Et si rien n'est joué à la pause, le retour des vestiaires sera décisif et les locaux creusent l'écart grâce au capitaine Aubin Andlauer (5/5) et Jordan François-Marie (8/8). Mais malgré ces 6 buts d'écart, les deux équipes vont nous livrer un curieux scénario : grâce à des arrêts opportuns de Florian Tike et les buts de l'ailier Ismaila Nimaga, Gonfreville va revenir dans le match de façon surprenante (27-27, 52'), avant de s'effondrer à nouveau pour encaisser un 6-0 (33-27, 60'). À noter les performances de Baptiste Mir et Mickaël Lapointe, avec 6/6 chacun.

Aubin Andlauer, Mulhouse-Rixheim (crédits : Frédéric Bocquenet)

Deux de suite pour Poitiers

Au fond du trou il y a 2 journées, Poitiers n'est plus la même équipe. Après avoir vaincu Bordeaux, les Griffons se sont offert l'Élite Val d'Oise, VAP candidat au haut de tableau. Et comme on l'imagine, les retours en forme de Lyvio Asabina et Ricardo Amerigo n'y sont, cette fois encore, pas pour rien. En effet, le portier espagnol a été une nouvelle fois écoeurant avec 18 arrêts. Malgré tout, la formation du Val d'Oise était parfaitement dans le coup. Avec des Romaric Biglietti (7/12) et Armand Civil (6 buts) dans la lignée de leurs bonnes performances, les visiteurs mènent jusqu'à l'approche du money time où Asabina plante deux pralines pour repasser devant (17-20, 41' ; 22-21, 47'). Les dernières minutes sont clairement à l'avantage des poitevins, et Florent Joli et Alexis Mège mettent le couvercle sur la prestation de leur équipe, comme leurs superbes prestations individuelles (10/10 et 7/10). Un score final logique (34-31, 60'), et les Griffons pourraient aborder leur déplacement à Saintes sous un tout autre angle que ce qu'ils auraient imaginé deux semaines plus tôt.

L'US Saintes justement a fortement souffert du côté du Paris Saint-Germain. La réserve des champions de France était sevrée de victoires depuis maintenant près de deux mois (victoire à Frontignan le 9 octobre), et les jeunes pousses s'en sont donné à coeur joie. Les éléments habituels sont présents avec de bons Pelleka (5/8) et Bzdynga (9/12) et un écart douloureux dans une fin de match où les Saintais ont complètement été dépassés dans le second acte (36-21, 60'). On notera toutefois la bonne prestation d'Adama Ouedraogo (6/9).

Simon Mayayo, Annecy CSAV (crédits : Sébastien TORCHIO - Annecy CSAV Handball)

Cournon met Annecy au défi

Le prochain adversaire de Paris, ce sera Vernouillet. Et pour l'US Dreux-Vernouillet, les semaines se suivent et se ressemblent malheureusement, avec une nouvelle large défaite à Pau Nousty. 11 buts d'écart à la pause, 14 au final, et assez peu de suspens (37-24, 60'). Pau fait ainsi le plein de confiance avant d'aller à Gonfreville pour un duel qui s'annonce accroché dans le milieu de tableau.

Enfin, Annecy et Cournon d'Auvergne ont livré un beau duel aux Glaisins. Entre deux équipes aux dynamiques légèrement opposées, ce sont bien les locaux qui vont prendre l'ascendant après un premier acte serré. Et si les Auvergnats peuvent compter sur un Enzo Pelissier une nouvelle fois impressionnant (16 arrêts) et un Adrien Canoine faisant feu de tout bois (9/13), ce sont bien les Haut-Savoyards qui prennent le large au retour des vestiaires. (13-12, 30' ; 19-15, 41'). Toujours privés de Tom Vinatier, mais avec un Simon Mayayo de plus en plus prolifique au tir (7/10), le CSAV gère parfaitement sa fin de match pour retrouver la victoire (26-24, 30').

Retrouvez le classement et tous les résultats de la N1 élite sur l'espace Résultats !

Antoine Piollat

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Steph33
Steph33
2 années il y a

J’ai suivi le match sur Facebook live
Bravo au BBL pour ce retour mais ce match m’inspire 2 réflexions
– Nicolas Mine ralentit le jeu et n’apporte aucun impact l’équipe joue mieux avec Mourioux ou le jeune Contiero, quelle erreur de casting ce Mine !!
– les 2 ailiers nous font perdre le match
On sera là samedi contre Annecy

Nadia
Nadia
2 années il y a

Quid de la capacité financière de Mulhouse à monter ?

jpf_hb
jpf_hb
2 années il y a

Quand je disais il y a quelques semaines qu'il ne fallait pas enterrer Mulhouse si vite et que le BBL n'était pas le seul candidat au titre…
Pour la montée par contre et la capacité à monter, je ne sais pas trop encore.

Mais je me répète, cette N1 élite est vraiment passionnante (plus que la D1 ou la D2 je trouve)

Chantereyne
Chantereyne
2 années il y a

Ben pas trop d accord en ce qui concerne la proligue que je suis de prêt. Meme si ivry domine le championnat et semble déjà en route vers la SL et Angers dans le dur . La course au PO et au maintien reste très ouverte . Tous les matchs sont piegeux à entendre les coachs, tout le monde peut battre tout le monde . TREMBLAY, PONTAULTet MASSY annoncés favoris pour le podium sont loin d etre serein DIJON et la JSC ont prouvé par leurs derniers résultats qu ils auront leur mot à dire pour figurer sur le podium et ne vont rien lâcher. En bas du classement de STRASBOURG a SARREBOURG rien fait et VILLEURBANNE a su aller s imposer à MASSY et PONTAULT . Donc point de routine et ronronnement dans cette division il faudra repasser …

jpf_hb
jpf_hb
2 années il y a
Répondre à  Chantereyne

Oui j'abuse un peu en parlant de la D2, je suis beaucoup Sarrebourg également et la compétition est aussi passionnante.
Mais cette N1 Elite mériterait son vrai nom de D3 et être intégrée à la LNH je pense

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x