Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Proligue

Ivry toujours leader, Sarrebourg et Caen font les bonnes affaires

, par Dalibor

Crédit photo : Martin Remigy

Pas de grand changement dans le haut du classement de la Proligue ce weekend. Dans les dernières places, en revanche, on commence à y voir plus clair.

Comme la semaine passée, face à Billère, Ivry a du batailler pour s'imposer à Strasbourg. Un petit but d'écart (25:24), au final, qui satisfera amplement les hommes de Sébastien Quintallet, qui restent fermement assis sur leur fauteuil de leader. Longtemps menés, même de six longueurs en première période, les Ivryens ont retourné la situation après la pause, profitant des multiples pertes de balle alsaciennes. Et dans un final serré, c'est d'abord le capitaine Leo Martinez, puis le portier Mate Sunjic qui ont offert la victoire aux leurs. Derrière, il ne reste plus que deux formations à trois longueurs. Tremblay, qui s'est imposé sans grande difficulté face à Villeurbanne (29:25) grâce à cinq dernières minutes sans prendre de but, et Dijon qui s'est fait peur face à Besançon (26:24). Une nouvelle fois, Wassim Helal s'est illustré avec 18 parades dans les cages dijonnaises.

Derrière, Sélestat a perdu du terrain en concédant le nul à la maison face à Cherbourg (23:23). Les Cherbourgeois ont longtemps fait la course en tête et menaient encore de trois buts à neuf minutes de la fin. Mais Tanguy Thomas et Hugo Pimenta ont bien aidé les Alsaciens à refaire leur retard dans le money-time. Massy a profité de ce vendredi soir pour entrer dans le quinté de tête, grâce à sa victoire à Valence (28:26). Menés de quatre longueurs au coeur du seconde acte, les Essonniens se sont montrés plus lucides dans les derniers instants, à l'image d'Arthur Muller, meilleur buteur de la rencontre avec sept réalisations. Les Massicois profitent du nouveau faux-pas de Pontault-Combault, battu chez lui par Caen (27:26). C'est le second faux-pas à domicile des Pontellois, après celui d'il y a quinze jours face à Villeurbanne. Caen a longtemps mené au score, prenant jusqu'à six longueurs d'avance, avant de caler à l'approche du gong. Mais leur portier Ales Santos (photo) s'est montré décisif, sortant deux parades dans la dernière minute pour assurer la victoire des Normands, qui remontent à la neuvième place.

Ils pointent désormais à un point de Billère, vainqueur de Nice (28:25), qui n'a plus gagné depuis un mois. Dans le Béarn, les hommes d'Edu Fernandez n'ont pas existé, prenant un éclat dans le premier quart d'heure pour pointer à cinq buts, et ne s'en relevant jamais. Malgré les sept buts de Baptiste Gaillard, le Cavigal a pris l'eau, et uniquement réduit l'écart quand les Béarnais ont levé le pied. Les Niçois pointent désormais à la douzième place du classement, à égalité avec Sarrebourg, vainqueur d'Angers (26:22). Les Lorrains possèdent désormais quatre points d'avance sur le premier relégable, Strasbourg. Si le SCO a mieux débuté la rencontre, son portier Mohamed Aly se mettant en évidence, la bonne période n'a pas duré. Dans le sillage de Dylan Grandjean, Sarrebourg a augmenté le rythme en seconde période, tandis qu'Ivan Panjan cumulait neuf arrêts pour aider ses partenaires. Un 3-0 dans les derniers instants scellait l'affaire, laissant les Angevins à la place de lanterne rouge.

Tous les résultats et les classements ici.

Kevin Domas

Prochain match TV

US Créteil HB

20:00

Ven. 24 Mai.

PSG Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Vinch1
Vinch1
2 années il y a

J'étais à Sélestat… que dire ???
Sélestat fait un quasi hold-up… et peut bien remercier Pimenta… et à un degré moindre Harbaoui (le GB de Cherbourg fait aussi une belle partasse… c'est bien un ancien du Centre de formation de Montpellier ?).
Schröder… je sais pas… il n'est plus en confiance… ou c'est l'erreur de recrutement. Tant contre Ivry que contre Cherbourg, je le trouve emprunté au possible. Et pourtant, il est relancé. Trop souvent même d'ailleurs je trouve.
Emprunté, c'est même le mot qui revient pour le jeu de transition de Sélestat… encore plus mis en lumière par la capacité des Cherbourgeois à se projeter très vite vers l'avant.
Chaque coach est différent, c'est vrai. Mais Bougeant, il vit avec son équipe. Et un bras levé vers son gardien quand il fait un arrêt, un encouragement à sa défense, une tape sur les fesses au gars qui vient de marquer, un pipeau quand ça s'impose (un des 2 "Acquevillo"… désolé, je connais pas leur nom qui foire 2 tirs quand Cherbourg avait 4 buts d'avance ce qui permet à Sélestat de recoller)… et du côté de Sélestat, on voit juste les yeux qui se lèvent au ciel et des hochements de tête réprobateurs… pas un mot d'encouragement. Ca donne l'impression d'une fracture avec le coach… en tout cas, avec SchrÔder, c'est clair. Canayer va rarement montrer ses émotions également… mais dans les 2 sens… positives comme négatives… et il aura une solution tactique à apporter (avec, c'est vrai, plus de joueurs à sa disposition).
Pour finir, j'ai trouvé le niveau, pour du haut de tableau de Pro D2 quand même assez faiblard… et je n'ose imaginer qu'une de ces 2 équipes pourraient être amenés, par le biais des play off, se retrouver en StarLigue l'an prochain… ou alors, je pourrai déjà parier sur un des 2 futurs relégués.

fan_de
fan_de
2 années il y a
Répondre à  Vinch1

Effectivement le sauvetage d'un point est passé tout juste, et c'est déjà la deuxième fois après le miracle également contre Sarrebourg. Et que dire du match contre Massy ou les trois points étaient à portés du SAHB.
Le côté arrière gauche semble être le point faible de cette équipe, ton commentaire est juste concernant Schröder et le jeune Plat ne mets pas assez la tête pour faire la différence et semble trop juste pour le poste. Pour le reste cela tient la route et l'équipe me semble plutôt performante. Est-ce l'équipe qui est trop jeune ou le coaching qui pourrait/devrait parfois être différent. Cela fait quelques années que l'on avait pas une équipe capable de jouer les premiers rôle voir de jouer la montée. J'ai l'impression aussi qu'il s'en sortent mieux à l'extérieur, l'avenir nous le dira.

Sélestadien
Sélestadien
2 années il y a

Hé oui, j’y étais aussi et je ne peux que vous donner raison. Sélestat fait de la peine à voir. Aucune remise en question de l’animation offensive défaillante par l’entraîneur, même pas pour essayer quelque chose de différent. Harbaoui en sauveur puis un miracle.
Pendant que certains joueurs semblent perdus sur le terrain, les jeunes, fierté du club mais pas utilisés à part Pimenta, cirent le banc! Il ne faudra pas s’étonner d’une nouvelle hécatombe au sein du centre de formation en fin de saison, la plupart de ces joueurs sont internationaux jeunes, ils ne manqueront pas de propositions. Il serait temps de mettre des actes en face des belles paroles …

cochonne
cochonne
2 années il y a

Bonjour
Une fois n'est pas coutume, vendredi j'étais aux malteries ou j'ai passė une soirée agrėable avec du suspens… et du handball.
Lathoud a dû copieusement bėnir Robin Paris pour les 2min prises pour contestations alors que son équipe menait de deux buts à la 54ème et partait pour la gloire car je pense que cette erreur de jeunesse a malheureusement pesė lourd sur le rėsultat final.
Sinon, pour le jeu sėlestadien je vois que rien ne change, on se croirait revenu à l'ère Gaudin avec de bons joueurs mais un staff à la rue avec en plus une attitude méprisante tout le contraire de ce que j'ai pu voir å Strasbourg ou D Lathoud et L Chaudeur font un super boulot avec une ėquipe rėduites et quelques jeunes.

MatadorEst
MatadorEst
2 années il y a
Répondre à  cochonne

Bonjour,
également aux Malteries, puis à Sarrebourg le lendemain. Le match du vendredi était agréable, Paris a effectivement eu un coup de chaud, je ne suis pas sur que le tournant soit a ce moment la. L'organisation offensive est une véritable faiblesse dans cette équipe, sans gardiens exceptionnels je ne sais pas ou en serait cette équipe. Par contre je ne vois pas ou sont les jeunes a Strasbourg ?
Si vous parlez de l'ailier gauche, il me semble qu'il était déjà présent lors des derbys (à Sarrebourg) en N1, ce match était certe plaisant et je ne serai pas aussi élogieux sur le travail des techniciens, je ne vois pas de progression du club ni du jeu. Chacun son avis, je ne suis pas emballée.
A Sarrebourg belle ambiance, Sarrebourg a fait ce qu'il fallait lors de ce match qui ne fallait pas perdre en vue du maintien. J'ai bon espoir pour cette année et qu'ils puissent rester a ce niveau pour la saison suivante. Ce club le merite, ils sont tjs très actif.
Hopla ! A la prochaine journée

Chantereyne
Chantereyne
2 années il y a

Bonjour , deux posts de supporters présents à la rencontre est toujours plein d enseignement , en ce qui me concerne je l ai suivi sur ma tablette et que la seconde mi-temps. Mais quel gâchis ce partage de points , la JSC avait clairement le match en main en seconde période et peut s en vouloir d avoir laisser filé un point , chapeau au jeune PIMENTA qui n a pas tremblé sur le jet de 7 m décisif. Cependant le jeu développé et voulu par Fred B se met en place au fil des rencontres et porte ses fruits , grosse défense, contre attaque rapide … Gauthier IVAH apres sa vilaine blessure au genoux en fin se saison dernière retrouve son niveau et cela se ressent sur les buts encaissés qui diminue au fil des rencontres. Luka vanegue qui retrouve

son efficacité après 1 mois difficile contribue également au bon rendement de l equipe , Cependant il reste à éclaircir le mystère Cherubin TABANGUET qui a disparu des radars tres efficace et souvent décisif la saison derniere , ses apparitions sont faméliques cette saison et c est bien dommage mais il y a sûrement une bonne raison mais vu de l exterieur KESAKO ???? Quand au niveau de l equipe pour la starligue c est encore trop tôt et pas planifié pour cette année , le club et staff se structure autour de FB ca viendra quand ça viendra..mais une participation au final 4 pour une seconde année consécutive reste l objectif et me semble atteignable vu la progression affiche . Confirmation attendue vendredi prochain avec la réception de TREMBLAY dans un chantereyne chaud bouillant et une belle victoire même d un seul petit but j e l espere … je ne pouvais pas conclure sans tirer un grand coup de chapeau à notre belle equipe de france de rugby qui nous a fait vibrer XXL contre la légende all black en leur souhaitant de décrocher le grall mondial bientôt et ainsi rejoindre les autres sports co titrés.

VivelaJSC
VivelaJSC
2 années il y a
Répondre à  Chantereyne

En effet cest plutôt un point de perdu sur la physionomie du match avec une bonne defense et un gauthier ivah stable sur les ailiers et les tirs de loin et un andry goujon bellevu sur une pointe de 1 5 etait assez convainquant.
En attaque malgré quelques ratés facile ca progresse et les joueurs sont un peu plus stables à l’image de leger vanegue et les pivots qui sont des valeurs sûres.
Le jeune doudinsky est un peu en galère à la finition et il sort en defense donc un joker semble nécessaire pour equilibrer la finition.
Jametal et goujon bellevu progressent bien en ARG même si certains tirs en appui au dessus apres 3 passes cest a gommer.
Quand ils auront gagné en régularité ca fera une belle paire darriere gauche les saisons à venir.

Mais je partage ton interrogation sur tabanguet, qui même si il a tendance a produire du déchet au tir est un impact player qui pourrait depaner et sur le match de selestat ou les autres arrières ont eu du déchet et se sont sentis un peu perdu sans vanegue.
Mettre un tabanguet DC ou impact player ar pour débloquer des situations cest une grande force quand je trouve lucas dalmont trop juste pour jouer dc num 2 en Proligue.
Apres tabanguet est un joueur que l’ancien entraîneur a fait venir donc il est normal que bougeant favorise « ses » joueurs.
Je ne serai pas étonné de voir tabanguet et burud partir et il ne resterait que orsted comme joueur de l’ere tricon au club

Dans tous les cas lequipe devrait bien tourner sur la 2eme moitié de saison et dans les 2 années à venir

chantereyne
chantereyne
2 années il y a

Toujours un plaisir de voir un supporter cherbourgeois s exprimer sur HN et surtout pour décortiquer précisément le jeu de l equipe,( je me sentirai moins seul ….. . ) . En accord sur le départ plus ou moins programmé de TABANGUET et BURUND sauf retournement de situation .pour notre géant KIKI ORSTED .il pese dans le jeu cherbourgeois et progresse de match en match . Tres apprécié des supporters ……mais SWEN HORVAT etait également adoubé et le chou de chantereyne et malgré tout parti 😭😭😭 donc wait and see. Tant qu a DALMONT je partage ton évaluation il est le local du club mais pas plus …

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x