EL (M) – J2

Le Benfica et le Sporting renversés !

Ander Izquierdo, Benfica Lisbonne (crédits : EHF)

Rude seconde journée pour les supporters de Lisbonne. Dans le choc du groupe A, Göppingen a gâché la fête face au Benfica (27-31), tandis que le Sporting Lisbonne s’est pris au piège de Granollers (32-29). Dans les autres groupes, Valur a confirmé sa belle première prestation face à Benidorm (29-32) et Skanderborg a dominé Zaporozhe en Ukraine (31-37).

Dans le relevé groupe A, les Montpelliérains, solides vainqueurs du Tatran Presov, partagent la tête avec l’un des deux autres cadors de la poule : les Allemands de Frisch Auf Göppingen. En déplacement au Portugal face au Benfica, tenant du titre de la “petite” coupe d’Europe, les partenaires d’un Marcel Schiller chirurgical (9/9) ont réalisé une excellente opération en vue de la suite de la compétition. Gérant bien le principal artilleur Petar Djordjic (4/11), les visiteurs prennent le large d’entrée de jeu (4-9, 12′) et parviendront à tenir leur avance pendant 60 minutes (27-31). Dans le troisième match de la poule, les Suisses du Kadetten Schaffhausen ont confirmé le statut de petit poucet du Fejer Veszprem en dominant la majeure partie de la rencontre, laissant le soin à l’ailier droit islandais Odinn Thor Rikhardson d’éclabousser leur hôte de son talent avec 10 buts en autant de tirs (25-33).

Valur (crédits : EHF)

Les surprenants Islandais de Valur

D’Islandais, il en sera question dans cette compétition, et Valur réalise une superbe prestation à Benidorm (29-32). Alors que les Espagnols avaient bien embêté Flensburg la semaine passée, les Scandinaves ont su tenir leur avance jusque dans les derniers instants, où le jeune maître à jouer Arnor Oskarsson (20 ans) a porté les siens assurant la victoire de 2 buts dans la dernière minute (8/12 au total). En Hongrie, Ferencvaros – prochain adversaire du PAUC – a fait parler leur attaque face à Ystads. Le sort du match se dessine au coeur de la seconde période et les locaux auront pu compter sur les 8 buts de leur pivot David Debreczeni (37-34).

Antonio Garcia Robledo, Granollers (crédits : EHF)

Granollers suprend le Sporting

En déplacement chez le voisin espagnol, le Sporting a mordu la poussière face à Granollers. On sait la formation hispanique pleine de talents sur sa base arrière, et l’expérimenté Antonio Garcia et le jeune Pol Rivera se sont une nouvelle fois montrés précieux (6 et 7 buts), dans un match maîtrisé (17-10, 28′ ; 28-21, 47′). En face, les pépites Costa ou Salvador Salvador se sont trouvés en échec et n’ont pas su éviter le naufrage (32-29). Autre formation à partager la tête du groupe avec les Espagnols, le RK Nexe a roulé sur Balatonfüredi. Une rencontre à sens unique pour les partenaires de Fahrudin Melic (6/6) qui termine sur un score sans appel (37-23). Enfin, les Danois de Skjern ont aussi fait respecter la logique en Autriche. Malgré un bon Ivan Horvat pour les locaux (9/13), le Suédois Alfred Jönsson et l’ex-Ivryen Simen Pettersen (8 et 9 buts) n’ont pas fait dans la dentelle en seconde période pour emmener les leurs à la victoire (27-32).

Sebastian Henneberg, Eurofarm Pelister (crédits : EHF)

Skanderborg confirme les espoirs

Dans ce groupe D, les Danois de Skanderborg-Aarhus ont confirmé les belles premières impressions en dominant Zaporozhe sur ses terres. Si les Ukrainiens comptent encore sur le jeune artilleur Ihor Turchenko (10/13), les visiteurs gardent leurs atouts avec un Thomas Sommer Arnoldsen encore épatant au poste de demi-centre (12/16). Une victoire nette et sans bavure avant d’affronter Berlin (31-37). Face au Bidasoa, les Renards n’ont pas tremblé. Hormis un fulgurant retour en début de second acte sous l’impulsion d’un Jon Azkue excellent (10/11), les Allemands ont tenu leur rang tout en laissant s’illustrer le jeune Nils Lichtlein (7/8) en arrière droit (34-29). Pour finir, le duel entre Aguas Santas et l’Eurofarm Pelister a été logiquement emporté par les Macédoniens, qui infligent un éclat à leur adversaire en début de second acte (17-24, 44′). Leur précieuse recrue Sebastian Henneberg aura une nouvelle fois été en vue avec 7 buts (27-29).

Retrouvez le classement et tous les résultats de Ligue Européenne sur l’espace Résultats !

Antoine Piollat

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 4 novembre 2022 à 10h13

    Sacré mois de novembre pour le MHB avec trois déplacements périlleux (en championnat à Aix et Chambéry et en CDF à Limoges) et réception de Goppingen (avec Sego et Duarte) en European Ligue entre les deux premiers…
    Un véritable révélateur…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).