EL (M) – J2

Flensburg trop fort pour le PAUC

Kristjan Kristjansson, Aix-en-Provence (crédits : EHF)

Après une première journée bien négociée, Montpellier a décroché une victoire de patron sur ses terres face à Presov (41-30). En Allemagne, Flensburg aura été trop fort pour Aix-en-Provence (30-25).

Une semaine après sa victoire sur le fil face aux Suisses de Kadetten Schaffhausen, le Montpellier Handball poursuit sa lancée sur les bons rails en dominant les Slovaques du Tatran Presov. Pour sa première à domicile en phase de poules, les hommes de Patrice Canayer n’ont pas tremblé, et créent leur écart progressivement au cours du premier acte (14-9, 21′). L’entrée du jeune Alexis Berthier en fin de période avec trois buts en trois minutes permet aux Héraultais de rentrer aux vestiaires avec une avance conséquente (20-14, 30′). Pour la suite, il n’y a pas de débats, et on note le gros dernier quart d’heure d’Andreas Holst Jensen avec 5 buts dans le second acte. Prestations solides également de Diego Simonet et Arthur Lenne (7 et 6 buts), qui se sont montrés précieux tout au long de la rencontre (41-30). Le MHB partage ainsi la tête du groupe avec les Allemands de Göppingen, solides vainqueurs des champions en titre du Benfica, avant un choc à Bougnol lors de la prochaine journée le 22 novembre.

Andreas Holst (Montpellier HB)

Emil Jakobsen coupe l’herbe sous le pied du PAUC

Du côté de l’ogre de Flensburg, les hommes de Thierry Anti ont trouvé plus forts qu’eux. Pourtant bien entrés dans leur match, les joueurs d’Aix-en-Provence sont sans solutions pour stopper la flèche Emil Jakobsen, déjà à 5/5 au premier quart d’heure (11/13 au total). Malgré un bon Kristjan Kristjansson en début de match (6/8 au total), les Français font la course derrière en première période et se verront dépassés sur la suite de la rencontre (14-10, 26′ ; 23-16, 42′). Flensburg s’impose donc logiquement et prend solidement la tête de son groupe (30-25). Rien de préoccupant pour le PAUC, qui devra assurer le lancement de sa saison lors de la prochaine journée avec la réception des Hongrois de Ferencvaros.

Retrouvez le classement et tous les résultats de Ligue Européenne sur l’espace Résultats !

Antoine Piollat

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. seb34 - le 4 novembre 2022 à 08h27

    Montpellier semble “facile” dans cette poule malgré le nul de la semaine dernière.

    Et si c’était l’année pour ramener une autre coupe d’Europe à la maison qui ferait un bien fou au club et ses supporters notamment le plus fervent des fans PhilippeMhb ?

    • Barto04 - le 4 novembre 2022 à 08h54

      Quel nul ? le MHB a 2 victoires. On n'en n'est qu'au début et les adversaires rencontrés jusqu'à présent étaient plus qu'abordables ( sans leur faire injure). C'est contre Goppingen et Benfica qu'on verra s'ils sont "faciles". Et ce soir également à Aix.
      J'espère que A.Lenne et Holt Jensen ont enfin lancé leur saison

  2. steph51MHB - le 4 novembre 2022 à 10h06

    L'adversaire du MHB était assez faible et c'était un match à domicile. Cela a permis de donner du temps de jeu aux gardiens, à A Lenne, à Berthier et Jensen.
    On voit que Lenne comme Nacinovic ont marqué. Je pense que ces deux là ont du potentiel mais il y a encore du boulot. Pour que les pivots marquent, il faut qu'ils soient servis et ce n'est pas trop le jeu du MHB qui a plus des arrières qui prennent les intervalles, et qui ne tirent pas de loin. Les pivots sont très peu servis dans ces conditions. Avec Skube à la mène et Jensen au tir de loin, ça peut évoluer favorablement.
    On voit le PSG avec Prandi et Kristopan qui shootent à 9, 10 m et font monter les défenseurs, il y a beaucoup de possibilité pour les pivots derrière les défenseurs.
    La défense est dense autour de Konan. Panic, Nacinovic, Lenne et évidemment V Porte sont solides. C'est rassurant pour la suite.
    On a vu Jansen prendre des tirs, il serait intéressant de le voir en action contre des équipes plus fortes.
    On aura une idée plus précise des capacités du MHB, après les déplacements ce soir à Aix et puis à Chambéry.
    Pour Aix, c'était un déplacement compliqué à Flensburg, l'équipe n'a pas paru en capacité de surprendre les allemands. Jakobsen a fait un récital.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).