Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EURO (F)

La France vient à bout des Pays-Bas et termine invaincue

, par Sterbik

Cleopatre DARLEUX of France celebrate during the EHF Women Euro 2022 match between France and Macedonia on November 5, 2022 in Skopje, Macedonia. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Pour le dernier match de la phase de groupe, la France a pris le dessus sur les Pays-Bas (26-24). Les Bleues font le plein et partiront avec 4 points pour le tour principal. Duel de défense à Skopje. En conclusion de la phase de groupe, la France a finalement pris le dessus sur les Pays-Bas au terme d'un combat acharné. Les deux équipes se sont appuyées sur un gros jeu défensif pour mettre à mal son adversaire. À ce jeu là, les Bleues, dont c'est la grosse force depuis le début de la compétition, ont été les plus fortes, bien aidées par une Cléopâtre Darleux impériale. La France termine ainsi la première phase avec le maximum de points avec le tour principal.

Duel de gardiennes

L'avantage a sans doute d'abord été pris dans la première période. Les championnes Olympiques ont commencé avec un 3-0 solide. Mais les Néerlandaises ont pris le pli et sont revenues dans la foulée (4-4, 10'). C'est alors qu'un jeu de miroir s'est mis en place. Estelle Nze Minko et ses coéquipières ont profité du travail monstrueux de Cléopâtre Darleux dans ses cages. La gardienne française a pris le dessus sur les tirs adverses après être complètement rentrée dans la tête des ailières. Elle finit même le premier acte à quasiment 50%. Problème. Son homologue en face réalise aussi un gros match. L'attaque des Bleues a peiné à trouver la faille. À chaque écart creusé au tableau d'affichage, les Pays-Bas y ont répondu. Et grâce à la malice de Pauletta Foppa à l'approche de la pause, la France a réussi à rentrer aux vestiaires avec deux longueurs d'avance (14-12, MT).

Maîtrise défensive côté Bleues

Mettant le feu sur son poste d'arrière, Van der Heijden a continué son travail de sape à la reprise du jeu. La France a eu énormément de mal à contenir la numéro 6. Avec un retour un peu en dedans, les Oranje ont réussi à recoller au score. Pas de quoi paniquer pour les vice championnes du monde qui sont restées calmes. D'autant plus qu'elles n'ont jamais été mené au score. Et surtout, le retour sur le terrain de la gardienne brestoise a remis la marche en avant défensive de ses partenaires. Obligées d'hausser le rythme, les Pays-Bas ont buté sur le mur blanc. Les Françaises, s'appuyant encore sur Darleux et des récupérations de balles, ont repris un léger matelas à l'entame du money-time en contre (25-22, 55'). Mais le mal offensif persiste et l'attaque continue de buter face à Ten Holte. Malenstein et les siennes ont continué d'y croire en revenant encore une fois à un seul but. En maîtrise, les Bleues ont joué avec le chrono qui tournait en leur faveur. Avec les nerfs et l'expérience, elles ont fini par s'imposer face à une valeureuse équipe néerlandaise (26-24, SF). La France termine invaincue et à la première place de son groupe. Objectif rempli pour Olivier Krumbholz et son équipe qui démarreront la seconde phase avec le maximum de points et le plein de confiance... défensif tout du moins.

Prochain match TV

Slovénie

09:00

Jeu. 25 Juil.

Danemark

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
OhHandy
OhHandy
1 année il y a

Beau match plus maitrisé qu'il n'y parait.
Dommage d'avoir de tels échecs au tir en situation de 1 contre 1 🙁
Mais la belle défense bien en place était sympa à regarder 🙂

Averell
Averell
1 année il y a

On peut toujours se plaindre des imperfections habituelles en attaque et en particulier de ce qui aurait pu etre un tournant de ce match (la double superiorite numerique de la France qui se termine par un -1…).
Malgre tout, a chaque match suffit sa peine et contre une belle equipe hollandaise, la France n'a jamais ete menee et a semble en maitrise tout du match.
A condition de ne pas pendre de haut les adversaires du tour principal, la route des 1/2 finales parait degagee pour ces francaises enthousiasmantes.

OhHandy
OhHandy
1 année il y a
Répondre à  Averell

Enfin quand même, 6 vs 4 pendant 1mn40 et elles terminent à -1 ???
Oh bordel ! C'est juste pas possible ! Inadmissible en fait 🙁

Imdadrik
Imdadrik
1 année il y a
Répondre à  OhHandy

D’un autre côté quand c’est elles qui étaient à moins deux, elles n’ont pas craqué non plus 😉

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a
Répondre à  OhHandy

Inadmissible faut pas pousser quand même ? Les 2 min.ne sont pas une science infuse au hand.Ca peut même te donner un supplément d’âme et de guerriers (res) car tu sais que tu est amputé de forces.

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a

Un grand match de défense de part et d’autre.Et une C.Darleux impériale.C’etait serrer mais les françaises ont tenu et toujours mener de peu certes mais c’est costaud.Le plein de points et de confiance est acquis.

Vince
Vince
1 année il y a

Magnifique Cléo ! Quelle classe !

jpf_hb
jpf_hb
1 année il y a

Un gros match encore, petite peur à la fin mais le match est maitrisé

Thibz212
Thibz212
1 année il y a

Mon avis sur le match : je rejoins les commentaires comme quoi le match était plus maitrisé qu'il n'y parait. La France a été devant au score tout le match, et ne semblait pas forcément en panique.. Je pense aussi que cela était du à la confiance énorme donnée par Cleo dans les cages, cela donnait l'impression que rien ne pouvait arriver…

Sur les coté plus : évidemment la défense meme si j'ai trouvé par moment que l'on faisait les mauvais choix de défense a trop serrer sur les arrieres alors que le danger pendant longtemps venait de l'ailiere droite, seule à trouver la solution. je me suis demandé pendant longtemps pourquoi on écartait pas un peu plus la défense quitte à isoler un peu plus le poste 2 mais qui n'avait pas failli jusque la… // le jeu rapide, tjrs aussi précieux , avec la "gratte" qui a permis 2 ou 3 buts faciles dans le but vide // la base arriere qui s'affirme avec Laura Flippes la tauliere, et Grace qui a du souffle en ce début de compet… meme la rentrée (tardive à mon gout) de horacek a permis quelques beaux enclenchements // la bonne relation avec le pivot tjrs !

dans les "peut mieux faire" : l'efficacité des tirs à l'aile… je ne retrouve pas notre efficacité des derniers championnats et cela m'inquiete. On se rappelle de Chloe V a 100% pendant les 3/4 de la competition, la entre la prestation horrible de Granier au dernier match (avec des tirs dans la tete en plus), et la relative manque d'efficacité de Toublanc (qui s'est bien rattrapé sur la fin avec ses buts salvateurs) ; de Valentini… Coralie a fin du bien hier sur l'efficacité (sauf son lob/chab raté).
Engin, Je reste tjrs mitigé quant à Oceane Sercien. elle perd tellement de ballons / fait des mauvais choix, et en meme temps nous sort quelques buts sortis de nulle part… je n'arrive pas à me faire une idée fixe tellement je la sens incertaine dans ses choix (cf. des qu'elle prend un tir son premier regard c'est pour OK sur le banc pour voir si elle a son assentiment / c'est assez criant).

Enfin bref, ca promet quand meme du bon car la défense est tjrs aussi forte, les rotations ont pu se faire, et la route semble dégagée. a confirmer des dimanche…

Handfilles
Handfilles
1 année il y a
Répondre à  Thibz212

So Cleo a bien verrouiller ses ailes, n'oublions pas les gardiennes neerlandaise qui, elles aussi ont des seances videos. les ailes ont été verrouillées de chez verrouillées.. Nos ailieres n'ont pas failli, elles ont été moins fortes que les gardiennes.

jeanloup47
jeanloup47
1 année il y a

Je ne reviendrai pas sur nos performances défensives; point d'ancrage de nos résultats depuis tant d'années.
je trouve que nos filles manquent cruellement de sérénité dans leurs duels face aux gardiens ! Cela donne des frissons quand les oranges (en bleues hier soir) reviennent à égalité.

Sasori9
Sasori9
1 année il y a

Il ne faut pas trop compter sur Darleux et Cie. Plusieurs fois, les gardiennes ont fait boulot mais derrière, les Bleues loupent tellement les buts et ca a fini par craquer les gardiennes comme lors le dernier France Norvege, France Serbie en 2012,France Monténégro lors JO 2012, etc….etc….Et le pire, ca arrive assez souvent !
Je méfie un peu.

Handfilles
Handfilles
1 année il y a
Répondre à  Sasori9

pourquoi revenir à 2012?revenir en arriere, ok. alors, se souvenir de France Hongrie 2003. et, bon, passer l'hiver sur une mi temps ratée, on avance pas.Et puis, ne jamais oublier que, en face, les adversaires sont, elles aussi, capables de faire dejouer!!

13
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x