EURO (F)

La France vient à bout des Pays-Bas et termine invaincue

Cleopatre DARLEUX of France celebrate during the EHF Women Euro 2022 match between France and Macedonia on November 5, 2022 in Skopje, Macedonia. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Pour le dernier match de la phase de groupe, la France a pris le dessus sur les Pays-Bas (26-24). Les Bleues font le plein et partiront avec 4 points pour le tour principal.

Duel de défense à Skopje. En conclusion de la phase de groupe, la France a finalement pris le dessus sur les Pays-Bas au terme d’un combat acharné. Les deux équipes se sont appuyées sur un gros jeu défensif pour mettre à mal son adversaire. À ce jeu là, les Bleues, dont c’est la grosse force depuis le début de la compétition, ont été les plus fortes, bien aidées par une Cléopâtre Darleux impériale. La France termine ainsi la première phase avec le maximum de points avec le tour principal.

Duel de gardiennes

L’avantage a sans doute d’abord été pris dans la première période. Les championnes Olympiques ont commencé avec un 3-0 solide. Mais les Néerlandaises ont pris le pli et sont revenues dans la foulée (4-4, 10′). C’est alors qu’un jeu de miroir s’est mis en place. Estelle Nze Minko et ses coéquipières ont profité du travail monstrueux de Cléopâtre Darleux dans ses cages. La gardienne française a pris le dessus sur les tirs adverses après être complètement rentrée dans la tête des ailières. Elle finit même le premier acte à quasiment 50%.

Problème. Son homologue en face réalise aussi un gros match. L’attaque des Bleues a peiné à trouver la faille. À chaque écart creusé au tableau d’affichage, les Pays-Bas y ont répondu. Et grâce à la malice de Pauletta Foppa à l’approche de la pause, la France a réussi à rentrer aux vestiaires avec deux longueurs d’avance (14-12, MT).

Maîtrise défensive côté Bleues

Mettant le feu sur son poste d’arrière, Van der Heijden a continué son travail de sape à la reprise du jeu. La France a eu énormément de mal à contenir la numéro 6. Avec un retour un peu en dedans, les Oranje ont réussi à recoller au score. Pas de quoi paniquer pour les vice championnes du monde qui sont restées calmes. D’autant plus qu’elles n’ont jamais été mené au score.

Et surtout, le retour sur le terrain de la gardienne brestoise a remis la marche en avant défensive de ses partenaires. Obligées d’hausser le rythme, les Pays-Bas ont buté sur le mur blanc. Les Françaises, s’appuyant encore sur Darleux et des récupérations de balles, ont repris un léger matelas à l’entame du money-time en contre (25-22, 55′).

Mais le mal offensif persiste et l’attaque continue de buter face à Ten Holte. Malenstein et les siennes ont continué d’y croire en revenant encore une fois à un seul but. En maîtrise, les Bleues ont joué avec le chrono qui tournait en leur faveur. Avec les nerfs et l’expérience, elles ont fini par s’imposer face à une valeureuse équipe néerlandaise (26-24, SF).

La France termine invaincue et à la première place de son groupe. Objectif rempli pour Olivier Krumbholz et son équipe qui démarreront la seconde phase avec le maximum de points et le plein de confiance… défensif tout du moins.

13 CommentairesPoster un commentaire

  1. OhHandy - le 9 novembre 2022 à 22h09

    Beau match plus maitrisé qu'il n'y parait.
    Dommage d'avoir de tels échecs au tir en situation de 1 contre 1 🙁
    Mais la belle défense bien en place était sympa à regarder 🙂

  2. Averell - le 9 novembre 2022 à 22h19

    On peut toujours se plaindre des imperfections habituelles en attaque et en particulier de ce qui aurait pu etre un tournant de ce match (la double superiorite numerique de la France qui se termine par un -1…).
    Malgre tout, a chaque match suffit sa peine et contre une belle equipe hollandaise, la France n'a jamais ete menee et a semble en maitrise tout du match.
    A condition de ne pas pendre de haut les adversaires du tour principal, la route des 1/2 finales parait degagee pour ces francaises enthousiasmantes.

    • OhHandy - le 10 novembre 2022 à 00h16

      Enfin quand même, 6 vs 4 pendant 1mn40 et elles terminent à -1 ???
      Oh bordel ! C'est juste pas possible ! Inadmissible en fait 🙁

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).