EHFEL (F)

Nantes craque en Norvège

Carin Stromberg (Neptunes Nantes)

Pour le compte de la 3e journée des phases de poule de Ligue Européenne, les Neptunes de Nantes se sont inclinées en Norvège, face à Fana (30-28). Dans un match qu’elles maîtrisaient jusqu’à la mi-temps (13-17), les Nantaises ont craqué dans le deuxième acte. Elles comptent désormais le même nombre de points que leurs adversaires du soir (2), loin derrière Ikast qui caracole en tête.

Tout avait pourtant si bien commencé. Dans le sillage de leurs ailières Hagman (8 buts) et Dupuis (3), les Neptunes commencent le match parfaitement. Nantes mène ainsi 0-3 après 5 minutes puis parvient à gérer cette avance. Juste avant la mi-temps, Oriane Ondono (4/5) donne même un peu plus d’ampleur à l’avance des joueuses de Thomsen qui rejoignent les vestiaires avec un matelas confortable (13-17).

Malheureusement, c’est un tout autre scénario qui se dessine dans le deuxième acte. Les Nantaises abordent mal l’entame et laissent la tête d’affiche à Aurora Hatle. La jeune arrière gauche (21 ans) de Fana n’en demande pas tant. Elle inscrit 5 buts en 7 minutes (7 en tout dans le match), de quoi faire fondre l’avance nantaise : il y a 20-20 à la 38e minute. Tout est à refaire sur les 20 dernières minutes.

Les Nantaises ne lâchent pas mais font ensuite la course derrière. Si Carin Stromberg (5/10) tente de résister, Fana est en tête à l’entrée des 10 dernières minutes (27-25) et ne tremble pas. Les Norvégiennes s’imposent 30-28.

Les Neptunes regretteront sans doute ce trou d’air de 5 minutes au retour des vestiaires qui leur coûte un match qu’elles avaient maîtrisé dans le premier acte. Par ailleurs, les échecs au tir dans le money time coûtent également cher alors qu’elles semblaient pouvoir recoller in extremis.

Avec ce résultat, Nantes compte 2 points, tout comme Fana et le club hongrois. Ikast, qui a largement gagné en Hongrie, s’envole au classement avec 6 points. Les Nantaises devront réagir dès la semaine prochaine lors de la réception cruciale de Fana. Elles en ont les moyens.

 

Tristan Paloc

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).