Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

MONDIAL

Le duo Oftedal-Mørk pour conserver le titre

, par Peter

nora mork stine oftedal
crédits : EHF

Le championnat du monde de handball féminin commence ce mercredi 29 novembre, en Scandinavie, et la Norvège fait figure de grande favorite pour conserver son titre de championnes du monde, acquis en 2021, face à la France. Le duo Oftedal-Mørk tentera de mener les Norvégiennes au graal mondial.

Thorir Hergeirsson, sélectionneur de la Norvège, pourra compter sur ses meilleures joueuses pour reconquérir le titre suprême, exceptée sa gardienne numéro 1, Silje Solberg, tout juste de retour après son congé maternité. En tête de proue le duo Stine Bredal Oftedal-Nora Mørk, véritables magiciennes du handball, mais aussi Kari Brattset Dale, Henny Ella Reistad ou encore Emilie Margrethe Hovden. Voici quelques chiffres pour présenter les reines scandinaves.

4, comme le nombre de titres de championnes du monde

Les Norvégiennes abordent leur championnat du monde avec 4 titres à leur compteur (1999, 2011, 2015, 2021) et espèrent en décrocher un cinquième pour passer devant la Russie, grande absente des compétitions internationales. En 2015, Thorir Hergeirsson était déjà à la tête de la sélection et le duo Oftedal-Mørk était déjà dans les rangs des championnes du monde en titre.

6, comme le septième mondial de Stine Oftedal

Véritable modèle de longévité, Stine Oftedal a joué ses premiers championnats du monde en 2011, au Brésil, que la Norvège avait remporté, face à la France de Raphaëlle Tervel et Paule Baudouin. Passée par Issy-Paris de 2013 à 2017, la demi-centre de Györ vit, à 32 ans, sa dernière saison en tant que professionnelle, qu'elle terminera par les JO de Paris.

6, comme le nombre de joueuses évoluant en Norvège

Sous les couleurs de Kristiansand, Storhamar, Sola et Larvik, pas moins de six joueuses de la sélection jouent dans le championnat domestique. Véritable ambition de la fédération, la Norvège souhaite garder ses jeunes joueuses pour redonner aux clubs un statut fort sur la scène européenne. Hormis Györ et Bucarest, les autres joueuses jouent en Scandinavie, et plus particulièrement au Danemark, avec la Team Esbjerg, Odense ou Ikast, pour se rapprocher de leur pays et de leur culture natale.

43, comme l'âge de Katerine Lunde

A 43 ans, Katerine Lunde va disputer peut-être disputer, comme Oftedal, son septième et dernier championnat du monde. La double championne olympique, double championne du monde et sextuple championne d'Europe était incertaine, pour cause de pépins physiques qu'elle traine depuis plusieurs mois, mais fait bien partie de la liste de Thorir Hergeirsson.

La liste complète : Gardiennes de but : Marie Davidsen (CSM Bucarest), Katrine Lunde (Vipers Kristiansand), Olivia Lykke Nygaard (Storhamar), Eli Marie Raasok (Storhamar) * Demi-centre : Stine Bredal Oftedal (Györ Audi ETO), Henny Ella Reistad (Team Esbjerg) Arrières : Stine Ruscetta Skogrand (Ikast Handball), Nora Mørk (Team Esbjerg), Kristine Breistøl (Team Esbjerg), Ingvild Bakkerud (Ikast Handball), Kristina Sirum Novak (Sola HK), Maja Furu Sæteren (Larvik HK), Thale Rushfeldt Deila (Odense Handbold) Ailières : Camilla Herrem (Sola HK), Sanna Solberg-Isaksen (Team Esbjerg), Emilie Margrethe Hovden (Györ Audi ETO) Pivots : Maren Aardahl (Odense Handball), Kari Brattset Dale (Györ Audi ETO), Vilde Mortensen Ingstad (CSM Bucarest). * seulement trois gardiennes pourront être conservées dans le groupe de 18 joueuses

Le programme de la Norvège – Groupe C : 29 novembre – 20h30 : Norvège - Groenland 1er décembre – 20h30 : Autriche - Norvège 3 décembre – 20h30 : Norvège - Corée du Sud

Dans le groupe C, les Norvégiennes et leur armada ne devraient pas être trop inquiétées par le Groenland, l'Autriche et la Corée du Sud et devraient retrouver la France dans le Groupe II du tour principal.

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
2 mois il y a

Si Katrine Lunde est perfomante, je propose de rappeler Omeyer pour 2024! :-))

angelina190696
angelina190696
2 mois il y a
Répondre à  Averell

ça peut toujours se tenter LOL

Sasori9
Sasori9
2 mois il y a

L'auteur de cet article, Peter, svp, corrigez :
"9, COMME LE NOMBRE DE JOUEUSES ÉVOLUANT EN NORVÈGE
Sous les couleurs de Kristiansand, Storhamar, Esbjerg, Sola et Larvik….,"
Team Esbjerg n'est pas au Norvège mais au Danemark !!!!!!

Våg Handball Elite n'existe plus, Vipers Kristiantadt est le nouveau nom.
Chez les Vipers, c'est comme Gyor, il y a une forte joueuses étrangères dont la Francaise Sercien-Ugolin, la Suédoise Roberts, la Russe Viakireva. Puis surtout il y a bcp blessées chez Vipers….

La fédé norvege a fait venir leurs jouEURS en Norvège c a d seulement handball Masculin. La fédé n'a rien dit pour handball féminin parce qu'il y a bcp difficulté financière chez les clubs. A part Gyor, il y a bcp joueuses Norge sont au Danemark pour être tous près de leurs pays natals. Ce n'est pas question d'argent que bcp pense.

Donc : 8 Joueuses jouent au Danemark ! Et 5 en Norvège.

bdid
bdid
2 mois il y a
Répondre à  Sasori9

Pas sûr que l'auteur de l'article ne lise les commentaires.

Par contre, il a laissé son mail à la fin de l'article. A mon avis, c'est pour le contacter en cas de souci. Si tu passes par son mail, tu seras sûr qu'il le lise (chaque fois que je le fais, j'ai des remerciements) et en plus, ça évite de l'afficher.

Nos derniers articles

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x