Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC (F) – J12

Les messines à la première place du groupe B

, par Mork

Pour le compte de la douzième journée de ligue des champions, les Messines, premières du groupe B, recevaient Team Esjberg, qui occupent la deuxième place du classement. Après un match sensationnel, les Messines confirment leur place de leader en remportant le choc du weekend (36-31).

37 buts en 30 minutes

Le match démarre à un rythme fulgurant, et sans répit, les deux équipes se rendent coup pour coup. Malgré un relâchement des Danoises autour de la dixième minute (9-6, 11’), elles réussissent à revenir au score (10-9, 15’). Face à ce rythme effréné, les premiers signes de fatigue se font logiquement sentir des deux côtés, et Chloé Valentini est la première à souffler sur une première exclusion. L’entrée de Live Deila sur la base arrière entraîne une nouvelle exclusion côté messine, et aux Danoises de mener la rencontre. On ne pourra pas critiquer l’engagement des deux équipes qui livrent un match de haute intensité. Et la supériorité numérique, cette fois-ci en faveur des Messines, permet aux deux équipes de rester au coude-à-coude (13-14, 23’).
Les Messines devront clairement resserrer les rangs en défense face aux individualités d’Henny Reistad, de Nora Mork ou de Deila. La solution viendra peut-être des gardiennes, comme en témoigne la septième parades d’Hatadou Sako (7/22). La connexion entre Djazz Chambertin et Sarah Bouktit permet de remettre un temps fort durant les dernières minutes de cette première mi-temps, à l’avantage des Messines qui, sur une dernière roucoulette de Lucie Granier, repartent avec l’avantage de trois buts aux vestiaires (20-17, MT).

Sako infranchissable

L’entrée dans la deuxième mi-temps est assez confuse de part et d’autre. Jusque-là on est bien incertain sur qui prendra l’ascendant dans ce match (24-22, 40’), jusqu’à ce que Chambertin se libère et porte son équipe vers l’avant. Autour de Sako d’enfoncer le clou en réalisant une double parade arrière-ailière, puis un arrêt sur contre-attaque quelques secondes plus tard. Les 15 arrêts de la gardienne permettent à son équipe de faire le break, face à des Danoises qui accusent le coup (27-22, 45’).
Et la richesse du banc messin permet à tour de rôle de s’illustrer. Que dire des performances de Bouktit (7/9), d’Alina Grijseels (5/7), de Valentini (5/5), de Burgaard (5/7) ou de Chambertin (5/7). Un exploit collectif qui laisse les danoises sans voix (35-30, 58’). La dernière réalisation de Granier, qui marque d’un somptueux geste technique sur kung-fu, que vous verrez sans doute dans le top 5 des buts de l’EHF, témoigne de la performance du jour.

Les Messines remportent le choc de cette douzième journée face à un public nancéien conquis (36-31). Elles devront confirmer leur première place du groupe B, à Ikast dimanche prochain (14h).

Prochain match TV

JDA Dijon Hand

19:00

Sam. 18 Mai.

Metz Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori9
Sasori9
3 mois il y a

Cest une belle victoire ! Il faut gagner à Ikast qui a fait bcp mal aux Messines.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x