Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (F)

Metz maître du money time contre le Rapid

, par Lanfillo

Sarah Bouktit (Metz Handball)

Dans un match longtemps resté serré à Bucarest, le Metz Handball a su prendre le dessus au bon moment pour s'imposer face au Rapid (31-34). Les Dragonnes sont désormais assurées de voir au moins les play-offs de la Ligue des champions.

Et une nouvelle victoire pour Metz. Le champion de France a remporté son huitième succès en Ligue des champions sur le terrain du Rapid Bucarest (31-34). Le club des sœurs Kanor a pourtant posé beaucoup de problèmes aux Dragonnes : si les Messines sont bien revenues (9-10, 18') après une entame plutôt à l'avantage des Roumaines, ces dernières ont repris l'avantage avant la mi-temps (18-16, 30'). En deuxième période, les joueuses d'Emmanuel Mayonnade n'ont cependant pas laissé l'écart s'agrandir, et ont su rester patientes pour égaliser à un quart d'heure de la fin (23-23, 45').

12 buts pour Sarah Bouktit !

Dans un match très intense, et alors que le Rapid est toujours privé de trois joueuses majeures de sa base arrière - Estavana Polman, Elisa Buceschi et Lara Gonzalez - les Messines ont été les plus solides dans les dix dernières minutes. Elles ont été portées par la belle performance de Kristina Jørgensen (6/8 au tir), et surtout par la prestation XXL de Sarah Bouktit, autrice de 12 buts sur 13 tirs. Les deux joueuses ont notamment été décisives dans les cinq dernières minutes, où Metz a véritablement pris le dessus sur le Rapid. Alors que le score était de parité (31-31, 55'), deux buts de Jørgensen et une dernière réalisation de Bouktit ont assuré la victoire au club lorrain. Dans le même moment, Orlane Kanor, autrice de 6 buts - mais sur 13 tirs - manquait un tir et perdait le ballon sur un passage en force.

Cette victoire aux forceps du Metz Handball est précieuse, car il est difficile d'aller chercher des points dans la salle du Rapid et de son public bouillant. Les Messines ont su garder la tête froide pour accrocher les deux points. Surtout, Metz compte désormais neuf points d'avance sur le Rapid, actuel septième de la poule et donc en position d'éliminé, dans un groupe relevé et serré. Alors qu'il ne reste plus que huit points à prendre, les Messines assurent ainsi une place au moins en play-offs, équivalent des huitièmes de finale. Elles consolident aussi leur deuxième place derrière Esbjerg, et restent donc en pole pour une qualification directe en quarts. La semaine prochaine, les Messines seront à nouveau en déplacement, à Lubin, dernier avec aucun point pris.

MG

Résultat

Metz Handball

Sam. 17 Fév.

  • 25
  • 24

Ferencvarosi TC Budapest

Voir les résultats
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
bdid
bdid
1 mois il y a

Match difficile, Orlane Kanor en forme, mais Metz a Bouktit, impériale !
Bravo les Dragonnes !

fan des dragonnes
fan des dragonnes
1 mois il y a
Répondre à  bdid

Ce qui est inquietant, c’est l’inconsistance du banc.! Griisels n’est pas encore au niveau de l’equipe, Emma Jacques n’a, toujours, pas retrouvé son niveau d’avant blessure, les ailieres manquent de temps de jeu! une blessure et ce sera plus que limite.

fan des dragonnes
fan des dragonnes
1 mois il y a

Match compliqué, mai finalement maitrisé. Bravo Sarah.!!! Mais quelle attitude détestable du public qui siffle quasi systematiquement les attaques de l’adversaire. et que dire de ces ultras qui finissent le match torse nu!! Ps sur qu’on voit la meme chose à Gentilly contre Esberg!!

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x