Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC (F) – Un premier pas des Messines pour le Final Four

, par Mork

    Après un combat défensif musclé, une Hatadou Sako remarquable, les Messines s'imposent aujourd'hui au CSM Bucuresti pour le quart de finale aller de ligue des champions.    Après la victoire de Team Esbjerg (face à FTC), la surperformance de Györ (chez les Vipers Kristiansand) et la surprise de Bietigheim (contre Odense), il nous reste à savoir qui repartira victorieuse de ce dernier match de quart de finale aller de ligue des champions. Chloé Valentini, Anne Mette Hansen, Kristina Jörgensen, Louise Vinter Burgaard, Lucie Granier et Sarah Boukit sont alignées pour débuter la rencontre. Face à elles, Jennifer Gutierrez, Cristina Neagu, Grace Zaadi, Laura Flippes, Trine Jeansen Ostergaard, et Crina Pintea. Chez les gardiennes, nous aurons un face à face entre nos deux internationales françaises, Hatadou Sako et Laura Glauser.  

Entre temps faible et temps fort

 

Dès les premières minutes du match, on sent l'engagement des deux équipes qui semblent être au rendez-vous de ce quart de finale. Le chassé-croisé offensif démarre, et Sako marque son territoire en enchaînant trois parades en l'espace de cinq minutes. Jusque-là, Glauser est plutôt timide dans ces cages, et réalise sa toute première parade à la 9ème minute sur une contre-attaque de Granier. Finalement quelques minutes plus tard, l'ailière droite offre une balle de +2 sur une nouvelle montée de balle rapide (4-6, 12'). L'échec aux tirs des deux équipes les rendent à l'équilibre au premier quart d'heure de jeu (7-7, 15'). Et même si le bras droit de Neagu est toujours aussi redoutable (6/9), Sako est la septième fille sur qui l'on peut définitivement compter (39% d'arrêt), et le 3-1 encaissé par son équipe est vite oublié (12-12, 25'). Mais avec une efficacité aux tirs avoisinant les 56%, aucune des deux équipes ne peut espérer mieux, et Metz repart aux vestiaires avec une légère avance (14-15, MT).

La différence Sako

 

De retour des vestiaires, le CSM est plus tranchant à l'image de Monika Kobilinska qui trouve facilement le chemin du but sur son côté droit. Les Messines donnent énormément d'énergie en défense et même si le score ne le montre pas, le temps fort est clairement à l'avantage de leurs adversaires. Avec seulement trois buts marqués en dix minutes, les Roumaines prennent l'ascendant (20-18, 43'). Mais comme en première période, le temps fort change de couleurs et le trio Jorgensen, Bouktit et Valentini permet à Metz de prendre l'avantage dans ce dernier quart d'heure de jeu (20-22, 47'). Le travail défensif paye et la différence se fait clairement sur le duel des gardiennes, largement remporté par Sako (14/32, 43% jusque-là), à l'image de cet arrêt spectaculaire à six mètres sur Elizabeth Omoregie arrivée à pleine vitesse sur sa ligne de six mètres.

L'écart est maîtrisé par le collectif messin qui a réussi à reprendre le lead de la rencontre. Les Roumaines n'arrivent plus à trouver des solutions en attaque, et l'écart continue de se creuser. Et la malice des ailières messines permet de trouver des solutions encore plus faciles (22-25, 54'). Il ne reste plus que cinq minutes à jouer, et à Metz de garder son sang-froid pour enfoncer le clou jusqu'au bout. Le goal avérage est primordial dans cette formule de quart de finale qui se joue en deux matchs. Malgré un double échec dans les dernières minutes, l'objectif est clairement rempli en s'imposant +3 (24-27).

Cet avantage permet au Metz handball de préparer plus sereinement le match retour qui aura lieu le samedi 4 mai à 16h aux arènes de Metz.

Transfert

Départ

Ligue Butagaz Energie

RK Krim Ljubljana

fra Allison Pineau

DC

Metz Handball

Voir les transferts
5 1 vote
Évaluation de l'article
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
bdid
bdid
1 mois il y a

Un match serré, bravo les dragonnes ! la moitié du chemin fait. Dommage pour la fin un peu loupée, mais +3 on prend. Vigilance pour le match retour !

fan des dragonnes
fan des dragonnes
1 mois il y a

une bonne chose de faite! on respire mieux. encore un match plein aux arenes,et vous gaterez le public. qui pourrait me dire quelles equipes pourrait affronter les dragonnes au F4?

Johnfitzgerald
Johnfitzgerald
1 mois il y a
Répondre à  fan des dragonnes

FTC Rail Cargo / Esbjerg : 25-26
Vipers / Gyor : 23-30
Bietigheim / Odense : 30-26
CSM Bucarest / Metz : 24-27
Petit prono: Esbjerg, Gyor, Odense, et Metz évidemment 🙂

bdid
bdid
1 mois il y a
Répondre à  Johnfitzgerald

Le seul où je pourrais parier mon salaire, c’est Györ. Metz n’a que 3 points d’avance, je pense que ça va passer mais on n’est pas à l’abri d’une méforme des dragonnes et d’un sursaut du CSM. Pareil pour Esbjerg, surtout que le FTC était finaliste l’année dernière. Odense a 4 buts à rattraper, Bietigheim a bien joué dimanche. je pense que les allemandes peuvent créer la surprise.
Mon prono: Esbjerg, Gyor, Bietigheim, et Metz.

fan des dragonnes
fan des dragonnes
1 mois il y a
Répondre à  fan des dragonnes

ce n’est pas le sens de ma question!! je reitere. d’apres les tableaux ehf, quelles equipe vainqueures les dragonnes pourraient elle rencontrés. pas les 8.simplement une explication de la methode ehf

bdid
bdid
1 mois il y a
Répondre à  fan des dragonnes

Tu as dû oublier, c’est un tirage au sort pour les demie-finales.

fan des dragonnes
fan des dragonnes
1 mois il y a
Répondre à  bdid

ce n’est pas clair sur le site de l’EHF;merci!

Bichons
Bichons
1 mois il y a

Grosse performance des messines en Roumanie. Attention de rester concentrées au retour car Che c’est mai

8
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x