EDF Juniors

En route vers le Brésil

Tournat Nantes

Le pivot Nantais Nicolas Tournat sera un des chefs de file des bleuets dans les qualifications du mondial.

Tandis que l’équipe de France Jeune, déjà qualifiée d’office pour son mondial en Russie, sera en tournée dans le sud de la France, la génération junior va devoir cravacher encore dés le premier week-end de 2015 en allant jouer des qualifications importante en Pologne. La première place seule sera qualificative pour le mondial, et va se jouer entre le pays hôte polonais, la République Tchèque et la Macédoine.

Lors de leurs dernières qualifications, pour l’Euro 2014 en Autriche, les bleuets s’étaient brillamment qualifiés à Villeneuve d’Asq en disposant tour à tour de la Biélorussie, de l’Ukraine et de la Russie, avec la manière (différence de buts de +33). Cependant la compétitions estivale s’est mal passée : après deux matches de bonne facture contre la Norvège et la Macédoine, les bleuets ont lourdement chuté contre l’Espagne, et ne s’en remettront pas avant la fin du tournoi lors du match pour la septième place gagné contre la Serbie (24-23).

Le tournoi qui s’annonce pourrait signer le retour de la marche en avant des jeunes français. La poule est en effet à portée, la Pologne et la République Tchèque n’ayant pas participé à l’Euro autrichien, tandis que la Macédoine a vécu un calvaire (17e et dernière place). Ces équipes ont toutefois de bons atouts avec par exemple le gardien de la sélection polonaise Morawski (Wisla Plock), et le massif pivot Maciej Gebala (Magdeburg – All) qui étaient tout deux sur la liste élargie de la Pologne pour le mondial qatari. En revanche, la République Tchèque devrait perdre son arme n°1 en la personne de Michal Kasal, le joueur de Celje devrait s’envoler au Qatar dans les jours qui suivent. En revanche, toute la sélection Macédoine sera présente, y compris Taleski (Metalurg Skopje) qui était encore dans la liste des 21 pour le mondial. Autre danger potentiel dans cette équipe de Macédoine : l’arrière gauche Martin Manaskov (Metalurg Skopje).

L’entraîneur français Jacky Bertholet est conscient de la tache à accomplir : “Avec un seul qualifié, aucun faux-pas ne sera toléré”, d’autant que, “manquer ce mondial serait une grosse déception” (source : ff-handball). Avec Yohann Delattre, Patrick Teyssier et Daouda Karaboué, ils reprennent la même liste que ceux qui ont participé à la semaine de préparation à l’INSEP, excepté deux changements de marque avec l’absence des deux cristoliens Thibault Minel et Nedim Remili, remplacés par le demi-centre de Saint-Raphaël Luka Brkljacic et, un joueur que le sélectionneur connaît bien pour l’avoir eu sous ses ordres au pôle de Chambéry, Melvyn Richardson.
Le jeune champion d’Europe ne sera pas le seul surclassé, vu que Julien Meyer et Floriant Billant étaient déjà présent à l’INSEP et seront du voyage en Pologne. Un pays déjà vu pour les trois jeunes joueurs, en espérant le même succès.
Les bleuets vont avoir la dure responsabilité de commencer par le pays hôte, et, si tout se déroule bien, de terminer par la Macédoine à un horaire d’un autre temps (12H).

Les 20 sélectionnés :

Gardiens : Julien GARDENAT (Dunkerque GLHB), Julien MEYER (Sélestat Alsace Handball), Julien SALMON (HBC Nantes)
Ailiers : Florian BILLANT (Dunkerque GLHB), Arthur VIGNERON (Saint-Raphaël HB), Steve MARIE-JOSEPH (Paris SG Handball), Queido TRAORE (Chambéry Savoie HB).
Arrières : Florian DELECROIX (HBC Nantes), Alexandre TRITTA (Chambéry Savoie HB), Mélvyn RICHARDSON (Chambéry Savoie HB), Quentin DUPUY (USAM Nîmes), Jean-Loup FAUSTIN (Montpellier AHB), Sébastien JOUMEL (Dunkerque GLHB), Rudy SERI  (Sélestat Alsace Handball).
Demi-centres : Alexandre SAIDANI (Montpellier AHB), Boyba SISSOKO (US Créteil), Luka BRKLJACIC (Saint-Raphaël HB).
Pivots : Nicolas NIETO (Dunkerque GLHB), Vincent THOUVENOT (Montpellier AHB), Nicolas TOURNAT (HBC Nantes).

Le programme du groupe de qualification n°2 :

Vendredi 9 Janvier : Macédoine – République Tchèque (16H) ; Pologne – France (18H).
Samedi 10 janvier : République Tchèque – France (16H) ; Pologne – Macédoine (18H).
Dimanche 11 janvier : France – Macédoine (12H) ; Pologne – République Tchèque (14H).

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).