LNH – CSH

Plus de peur que de mal pour Tritta

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux hier soir pendant le match qui a opposé à Coubertin le PSG à Chambéry. A la 31ème min du match, le jeune gaucher de Chambéry, Alexandre Tritta, a été victime d’un choc important en retombant mal sur le dos et au niveau de la tête. Le match a été interrompu pendant plusieurs minutes, les médecins et secouristes sont arrivés sur le terrain pour évacuer le joueur totalement sonné.

 Après avoir passé des examens médicaux pendant la nuit, il semblerait que cela soit moins grave que prévu. Comme le précise le kiné du club savoyard sur le site du club, Régis Mecca : “il y a un protocole à suivre après ce type de commotion mais Alex reprendra l’entrainement la semaine prochaine !“. Des nouvelles rassurantes donc que le joueur a confirmé sur les réseaux sociaux ce matin.

 

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. Djeel - le 19 février 2015 à 21h12

    Le plus étonnant, c'est que cette agression n'aie été sanctionnée que d'une EXC, alors qu'une DISQ s'imposait !

    • Christian FALGUIERE - le 19 février 2015 à 21h41

      D'accord avec vous : je serai d'avis que la commission adéquate revienne sur ce match pour sanctionner comme il se doit le joueur du PSG, car il y a atteinte caractérisée a l'intégrité du joueur ! Faudra-t-il attendre un malheur – joueur paraplégique comme Schumacher – pour prendre les mesures qui s'imposent – pas de contact sur un joueur en l'air.

  2. Schulerdat - le 19 février 2015 à 21h45

    Rappelons tout de même que Schumacher s'est blessé en faisant du ski, pas sur un attentat.

    Pas d'amalgames merci

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).