LNH – J17

Paris cale, Chambéry et St Raphaël avancent

Narcisse-Paris

Soirée animée hier soir en LNH pour le compte de la J17. Alors que Dunkerque a arraché la victoire sur le buzzer à Nîmes, Paris a concédé le nul face à une vaillante équipe de Toulouse, laissant la possibilité à Montpellier de prendre 3 pts d’avance en tête de la D1 en cas de succès ce soir face à Cesson-Rennes. De leur côté, Saint-Raphaël et Chambéry se sont tout deux imposés. 

Dominé pendant la quasi-intégralité de la rencontre par Toulouse, le PSG peut s’estimer heureux de ne pas avoir perdu hier soir. Face à des Haut-Garonnais retrouvés, emmenés par le duo Ilic (8 buts)  / Fernandez (7 buts), les locaux ont mené la vie dure aux partenaires de William Accambray (4 buts). En tête à la pause (17-14, MT), le Fenix a compté jusqu’à 5 buts d’avance dans le second acte (20-15, 35′). Mais cela n’a pas suffi pour renverser la machine parisienne. Sous l’impulsion d’un Daniel Narcisse buteur (9 buts), les joueurs de la capitale sont parvenus à grappiller leur retard (20-20, 40′), pour arracher le point du nul dans les derniers instants de la rencontre (29-29, score final). A noter la performance de haut vol de Cyril Dumoulin dans les buts Toulousain (15 arrêts), grand artisan de la grosse performance de sa formation.

Chambéry c’est du solide

Tritta-Chambery

Photo : Laurent Théophile

Dans le choc de cette 17e journée de LNH, Chambéry est sorti vainqueur du duel face au HBC Nantes. Les Chambériens peuvent remercier leur gardien, Yann Genty (23 arrêts), auteur d’une partie incroyable. A lui seul, le portier Savoyard a écoeuré les artilleurs Nantais, à l’image de Jorge Maqueda, auteur d’un 2/8 aux tirs. Après une entame parfaitement maitrisée (8-3, 14′), les locaux ont baissé d’intensité, laissant les partenaires de Valero Rivera (9 buts) revenir dans la course (12-10, MT). Le second acte est très accroché. Malgré un début de seconde période compliqué (20-16, 43′), les visiteurs n’abdiquent pas, et parviennent à égaliser par l’intermédiaire de Jordan Camarero (4 buts) à l’approche du money-time (22-22, 51′). Mais grâce à trois parades décisives de Genty et des buts d’Alexandre Tritta (3 buts) et d’Edin Basic (7 buts), Chambéry a décroché une précieuse victoire dans son antre du Phare (25-24, score final). Le CSH reste bien accroché au wagon de tête, Nantes marque le coup.

Saint-Raphaël sans briller

Caucheteux Saint RaphëlDe son côté, Saint-Raphaël a du s’employer pour venir à bout d’une accrocheuse formation de Sélestat. Piqués au vif suite à leur correction subit à Créteil en Coupe de France, les Alsaciens ont montré un tout autre visage hier soir face au 3e de l’élite. Au contact des Varois pendant la quasi-intégralité de la rencontre (12-12, 20e puis 19-21, 39′), les co-équipiers de Rudy Seri (8 buts), ne sont pas passés loin de l’exploit. Mais portés par un Raphaël Caucheteux des grands soirs (9/9 aux tirs) et un Aurélien Abily décisif (9 buts), les Raphaëlois sont parvenus à se sortir du piège tendu par le SAHB. Sans briller, le SRVHB a décroché une victoire importante après trois revers de rang, qui lui permet de conserver sa place sur le podium (27-31, score final).

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Arthur Nuaes - le 5 mars 2015 à 13h22

    Paris s'est un peu tiré une balle dans le pied hier soir.

    Un petit exploit de Cesson histoire de relancer le suspence 🙂

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).