LNH – Nantes

Klein arrive, Tournat prolonge

Dominik Klein Allemagne

Journée riche en annonces pour le HBC Nantes qui accueillera l’international Allemand cet été et prolonge le contrat de son jeune poulain en devenir et neo-Bleu Tournat jusqu’en 2020.

La présentation avec la presse nantaise s’est faite, s’il vous plait en français, tout sourire, en direct de Kiel juste avant son entrainement. Afin de poser un premier pied à la Trocardière, bien que virtuel, le futur Nantais Dominik Klein a tenu à échanger directement via video conférence ce matin. Visiblement heureux et en forme (victime d’une rupture des croisés il y a huit mois, Klein a retrouvé le banc des Zebras depuis deux semaines), l’ailier gauche venu d’Outre-Rhin a, outre son palmarès éloquent, démontré qu’il ne dénoterait pas trop dans ce groupe très latin depuis des saisons. Amené à remplacer Valero Rivera (qui devrait rejoindre son fief barcelonais) à l’aile gauche, Klein a pu dévoiler un peu plus de sa personnalité et des raisons pour lesquelles Nantes s’est imposé autant comme un choix de tête que de cœur.

“Je me définis comme un joueur d’équipe, qui aime défendre, marquer aussi quand il faut prendre ses responsabilités pour le groupe. A mon âge (31 ans), je considérais que j’avais encore de belles années à haut niveau devant moi et quand Kiel, avec qui j’ai tout connu, m’a proposé une reconduction d’un an, j’ai commencé à envisager de partir, explique ce Kieler portant le maillot blanc et noir depuis dix saisons. J’ai eu plusieurs propositions, au Danemark notamment. Et puis je suis venu rencontrer Thierry Anti et Gaël Pelletier ici. Il n’y a plus eu d’hésitation : je savais que je serai bien ici handballistiquement et que toute ma famille pourrait aussi trouver sa place à Nantes.”

Tournat : “Nantes, c’est mon club”

De là à voir un autre Klein sous le maillot nantais, sa femme Isabell étant elle aussi handballeuse professionnelle, pourquoi pas. Lui qui a pu se renseigner auprès de Kavticnik, Karabatic et bien sûr Anic – qu’il “suit attentivement depuis leurs signatures en LNH” – est persuadé d’avoir opté pour la meilleure des options avec “ce club ambitieux qui a déjà  prouvé de belles choses sur la scène européenne.” En attendant de passer au violet, “Mini” poursuivra au mieux son retour sur les parquets , souhaitant faire de son dernier round en Bundesliga une saison pleine : “On a encore tout à gagner sur tous les tableaux avec Kiel. Nous sommes toujours attendus partout et la volonté de gagner reste intacte.”

Tournat Nantes 3

Un esprit qui colle parfaitement aux espérances d’Anti, s’avouant “plus que chanceux de pouvoir recruter pareil joueur, aussi talentueux et expérimenté.” Et puisque les talents se couvent et se protègent, son président en a profité pour annoncer la prolongation de contrat du jeune pivot champion du monde U21 et neo-Bleu Nicolas Tournat, auparavant lié au club jusqu’en 2018. « Il s’agit d’une vraie satisfaction, d’une grande fierté de viser des objectifs à long terme au HBC Nantes, se réjouit le solide Charentais. Les dirigeants, le staff, me témoignent leur confiance, et je vais tout faire pour continuer à grandir dans cette équipe. Nantes, c’est mon club, j’ai envie de tout donner pour ce maillot. »

HandNews nouvelle application

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Kieler - le 30 novembre 2015 à 17h10

    Très belle prise du H comme vous dites.

    Très triste aussi que Mini parte mais c’est comme ça, tu vas nous manquer à Kiel et bonne chance à Nantes !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).