Mondial 2015

Une finale inédite Norvège – Pays-Bas !

Pays-Bas

Alors que l’équipe de France tentera de décrocher dimanche la 7ème place du Mondial contre le Monténégro, tous les regards seront tournés vers la grande finale de ces 22e Championnats du Monde entre l’ogre norvégien et la détonnante équipe des Pays-Bas (dimanche à 17H15). 

Si on compare les palmarès des deux nations, ce duel s’apparente un peu à celui entre David contre Goliath. En effet, alors que la Norvège, double championne du monde (1999, 2011) pourrait réaliser le triplé JO (2012), Euro (2014) et Mondial en cas de succès demain à Herning, la Hollande n’a de son côté jamais fait mieux qu’une 5e place sur la scène internationale (2005). Et pourtant, cette finale s’annonce plus que disputée entre les deux meilleures équipes de la compétition, qui ont réalisé des parcours quasi-parfait au Danemark.

L’expérience pour la Norvège

mork-norvegeMalgré son manque d’expérience notable, la Hollande affiche une détermination sans faille, portée par sa puissance offensive orchestrée autour du duo Groot / Polman, qui a fait plier tous ses adversaires, dont la France en 1/4. Hier, les Orange ont livré un nouveau récital contre la Pologne (30-25), dominant sans partage leur demi-finale. Une équipe jeune, talentueuse à l’image de l’incroyable Tess Wester (22 ans), sans doute la meilleure gardienne du tournoi. Les Pays-Bas auront leur mot à dire en finale, et devront sortir leur meilleure partition pour dominer l’expérimenté Norvège. Vainqueur de la Roumanie hier (35-33), les partenaires de Stine Oftedal (Issy Paris) n’ont pas eu un parcours facile, avec notamment une défaite contre la Russie au premier tour), mais sont montées en puissance au fil des rencontres. Championnes Olympiques et d’Europe en titre, les Norvégiennes partiront favorites pour ce choc, et pourront compter sur des joueuses qui ont l’habitude de ce genre de rendez-vous, à l’image de l’inépuisable Heidi Loke. La puissante Nora Mork (24 ans) sera l’un des principaux atouts offensifs des Scandinaves, qui pourraient étoffer un peu plus leur riche palmarès.

Les résultats des 1/2 :

Pays-Bas 30-25 Pologne

Norvège 35-33 Roumanie

Le programme :

[Place 7-8] France / Monténégro (dimanche à 9H45)

[Place 5-6] Danemark / Russie (dimanche à 12H15)

[Petite finale] Pologne / Roumanie (dimanche à 14H45)

[Finale] Norvège / Pays-Bas (dimanche à 17H15)

Bertrand Delhomme

Pub Espace Pronos EDF

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Arthur nuaes - le 19 décembre 2015 à 12h16

    On peut dire que Issy Paris peut d’ores et déjà chercher une nouvelle demi-centre.

    Stine Oftedal ne restera probablement pas une 4e année à Issy.

    Même si la finale n’est pas jouée, elle est le maître à jouer à plein temps de la Norvège depuis l’Euro 2014.

    Dans les semaines qui viennent son agent devrait sans aucun doute reçevoir des propositions.

    Elle joue 99% du temps (à issy) depuis les deux dernières saison. Et cette année il n’y a tout simplement personne en joueuse n°2 sur son poste!

    Si les hollandaises on regardé le match, elles pourront s’inspirer de la deuxième mi-temps pour contrer les norvégiennes.

    On espère une belle finale et un bon arbitrage 🙂

  2. Sasori9 - le 19 décembre 2015 à 13h01

    Oftedal joue dans un championnat où la défense est la règle base numéro 1, la 1ère année, elle a souffert. Elle a bcp travaillé dessus pour perforer la défense. Ca a plutot bien marché, Oftedal est une poison pour les adversaires. Donc elle connait bien la défense rugueuse : 6/8 contre Roumanie, 3/4 contre le Monténégro. elle marque les buts la où on n'attend pas !
    IPH aurait gagné des titres si il n'y a pas eu des pb de finance et l'organisation de la coupe de la ligue onéreux. Ce serait dommage que Oftedal quitte IPH sans gagner au moins un titre national ! Elle mérite mieux que ca.

    Depuis 4 ans, on voit plus en plus joueuses Norges qui jouent dans les autres championnat que la Norvège.
    La Norge est une équipe parfaite, c'est une équipe qui est capable de s'adapter au adversaire. Et en plus elles sont endurantes ! Pour Battre Norge, c'est simple, c'est une équipe parfaite avec peu de tir raté. Ce sera difficile, la Norge est comme la France de Karabatic, elle se remobilise après une défaite en phase de poule, en général, el'équipe ira très loin ! Surtout, la Norge maitrise les détails.
    La Hollande est la Norge bis de 2005,

  3. Alexhand - le 20 décembre 2015 à 06h16

    Les pays bas ont la meilleure GB, là meilleur base arr et une des 2 meilleurs pivot avec le jeu rapide le plus efficace! Je pense qu’elles ont toutes leur chance 😉

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).