All

Pascal Hens de retour au pays

Hens Hambourg

Quatre ans après avoir arrêté la sélection nationale, et suite à une petite année d’exil au Danemark, l’emblématique arrière gauche allemand Pascal Hens revient au pays à Balingen.

Il n’aura pas été longtemps éloigné de la bundesliga. Six mois au HC Midtjylland, une coupe du Danemark et un maintien arraché plus tard, le voilà prié de revenir. Ceux qui sonnent l’appel au retour sont Runar Sigtryggsson et Wolfang Strobel, respectivement entraîneur et directeur du HBW Balingen. Face au départ d’Olivier Nyokas pour Nantes et de Fabian Böhm pour Hannovre, le poste était déserté et le remplaçant difficile à trouver.

Hens HambourgLe choix de Pascal Hens, malgré son âge proche de la fin de carrière (36 ans), est expliqué par les responsables pour deux raisons majeures : il ne sera pas pris par l’échéance olympique et bénéficie d’une expérience sans commune mesure. L’intéressé en fait lui même son premier atout : “J’espère que je pourrais aider l’équipe avec mon expérience et que nous auront une bonne saison” . Une saison où Balingen espère obtenir un maintien rapide malgré les nombreux départs et changements à l’intersaison : “Avec beaucoup de nouveaux joueurs et un nouvel entraîneur, il y aura beaucoup à faire en préparation” . En tout cas, avec celui qui aura tout connu à Hambourg et avec la sélection nationale (199 sélections), Balingen marque déjà les esprits.

Maxime Thomas

Pub Espace Pronos Allemagne

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Ladscar69 - le 7 juillet 2016 à 13h07

    Je pense aussi que la troisième raison peut-être moins avouable est son rapport qualite-prix…Il a été très longtemps une figure emblématique du handball allemand mais il est sur le déclin depuis quelques années, il vieillit et je me dis que ses prétentions salariales sont envisageables pour Balingen dont le budget ne doit pas excéder 2,5-3,5 millions d’Euros je crois. Leur (petite) aréna était déjà pleine à chaque match…cette ancienne va sûrement attirer encore du monde!!

  2. Kieler - le 7 juillet 2016 à 13h11

    Balingen c'est la même chose chaque année, de la recrue, du changement tout ça tout ça et niveau résultat niet.

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves