EdF (M)

C.Onesta : “Aujourd’hui, le match référence”

Valentin Porte-EDF-070116-3377

Après la large victoire face au Danemark ce soir (36-28), les Français ont fait le plein de confiance avant de s’envoler pour la Pologne mercredi. Réactions.

C. Onesta : “C’était pas mal, les vieux sont encore en bonne santé, les jeunes viennent au relais et c’est plutôt bien. Mais on voit aussi que si on ne tourne que sur notre équipe type, on ne tient pas sur la longueur et on n’est pas capable d’enchaîner un match tous les deux jours. Il va falloir trouver suffisamment de qualité dans la durée pour pouvoir enchaîner les matchs et les performances. Aujourd’hui, on n’a pas joué à plus de dix joueurs, il reste donc des places pour des jeunes qui n’auraient pas ou peu joué. Ce qui nous intéresse, ce n’est pas forcément le seizième, mais on essaie de trouver les solutions sur dix, douze joueurs. La liste n’est pas encore définitivement établie, on attend de voir le petit bobo du lendemain. On s’est dit qu’aujourd’hui serait le match référence. Il fallait donner le meilleur au public et respecter le statut de l’équipe de France et pour nous, se regarder en face et savoir ce qu’on va faire. Quand on est à ce niveau là, on peut rivaliser avec n’importe qui et même dominer les meilleurs”.

OMEYER-France-6180T. Omeyer : “Le bilan de la préparation est positif, on a gagné aujourd’hui, c’est bien d’avoir su faire un gros match pour bien terminer. Il y a eu des moments de moins bien sur les trois matchs, mais l’avoir emporté ce soir est une bonne chose avant d’aborder l’Euro. Il fallait faire un match plein pendant soixante minutes, on a vu pas mal de très bonnes choses, il y a des enseignements à tirer même si on sait que la compétition sera complétement différente”.

V. Porte : “On a dissipé les doutes, si doutes il y avait, personnellement je n’en avais pas trop. Les deux premiers matchs, on se retrouvait, avec beaucoup de nouveaux joueurs. Hier, on a vraiment joué pour travailler et la défaite était anecdotique même si c’est toujours embêtant de perdre. Ce soir, on avait à cœur de l’emporter et on l’a fait avec la manière. On a balayé tous les doutes que le public avait peut être et montré qu’on sera compétitifs à l’Euro. De là à être champions d’Europe je ne sais pas, mais on n’ira pas pour faire de la figuration. Ce qui fait la différence au très haut niveau, c’est la défense, on a montré dans ces trois matchs qu’on était opérationnels, les autres aussi auront des très bonnes défense. Si on arrive à encaisser peu de buts comme ça à chaque match, ça pourra nous permettre de pallier à des soucis offensifs liés au manque d’automatismes”.

N. Landin : “Il n’y a pas photo, la France était meilleure ce soir dans tous les compartiments du jeu. Ils ont gagné tous les duels, ils ont trouvé des solutions en attaque et ont été très agressifs en défense pour nous mettre en échec. Le bilan du weekend montre qu’il y a encore beaucoup de boulot, on fait deux matchs corrects et un mauvais match. Défensivement, on encaisse trop de buts, on n’est pas encore au point mais il nous reste cinq jours pour régler tout ça, l’essentiel est d’être prêt pour vendredi prochain.”

Propos recueillis par Kevin Domas

1 CommentairePoster un commentaire

  1. michelguillou - le 10 janvier 2016 à 20h47

    Juste en passant, « pallier » est transitif et s'écrit avec 2 L. Donc « ça pourra nous permettre de pallier des soucis offensifs »…

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).