EHF Cup (F)

Deux défaites pour les Françaises

oftedal-stine-iph-issy-paris-250916-5981

Fleury n’est pas parvenu à passer outre les Allemandes d’Oldenburg et s’est finalement incliné 29-22. De même pour Issy-Paris qui était en déplacement du côté d’Erd et qui s’est vu dominer 30-26. 

L’entrée en matière n’a pas été évidente pour les filles de Christophe Cassan. On savait que cette équipe d’Oldenburg était accrocheuse, cela s’était vu en championnat notamment face à Thuringer. Cela s’est confirmé dans leur salle, bien que peu remplie, face à Fleury. Les Françaises n’ont pas eu le temps d’espérer dans une rencontre où elles se sont trouvées très vite menées. A la pause elles accusent un retard de 5 buts (15-10, MT). Il en est de même en seconde période dans laquelle elles subissent les foudres de l’expérimentée Angie Geschke (9 buts) et de sa compatriote Kim Birke. Fleury a donc manqué de souffle pour revenir à hauteur et s’expose donc à un match retour compliqué ce dimanche sur son parquet (29-22, FM). Le point positif de cette rencontre a cependant été la bonne première pour la jeune Alena Ikhneva qui a trouvé le chemin du but à quatre reprises.

Malgré la défaite, Issy est quand même plus enclin à une qualification pour le troisième tour. L’ambiance en Hongrie n’était pourtant pas la même. Les Hongroises ont dominé toute la rencontre pour finalement s’imposer, Issy n’a pu parvenir à contrer les assauts de la Serbe, Katarina Krpez Slezak (12 buts) qui s’est avérée être un vrai poison. La défense, bien orchestrée autour de Mariama Signaté a elle aussi eu son effet et permet aux Hongroises de mener à la mi-temps (13-10, MT). Le combat est tout aussi rude en deuxième période, à l’image de Doungou Camara qui écope d’un carton rouge anecdotique en fin de match. Il faudra donc se rattraper au palais des sports d’Issy pour remonter ce retard de quatre buts (30-26, FM). 

Le NLA seul victorieux

Crédit Photo : Laury Rousseau

Crédit Photo : Laury Rousseau

Le NLA reste le seul gagnant de ce tour côté français. Bien aidées par les 11 buts de Malin Holta mais surtout par son dernier pénalty victorieux, après le gong final. Les Nantaises n’ont donc pas démérité sur leur parquet alors que les affaires étaient plutôt mal embarquées en première mi-temps à l’issue de laquelle elles sont menées (12-14, MT). Mais c’est dans une lutte engagée que les violettes du NLA ne lâchent pas pour obtenir ce dernier jet de 7m alors que le coup de sifflet final est prêt à être donné. Malin Holta prend la lourde charge pour inscrire son onzième but victorieux (24-23, FM) dans un gymnase en feu. Il faudra cependant aller confirmer ce bon résultat en Hongrie la semaine prochaine pour pouvoir continuer l’aventure en Coupe EHF.

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).