Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LNH - J24

Un match de prestige, mais pas que...

, par Dalibor

Gajic Montpellier 2

Il y a un an, à peu de choses près, cinq équipes se bataillaient pour les places européennes et, en fin de compte, Dunkerque restait sur le carreau. Cette saison, la configuration est à peu près la même avec Nantes, Saint-Raphaël et Montpellier qui se tiennent en trois points. Les Héraultais sont déjà qualifiés pour la coupe EHF, mais aimeraient bien un peu plus...

Mais pour ça, il faudra ramener quelque chose de Paris jeudi soir, dans un PSG - Montpellier qui ne sera pas un match comme les autres, comme ses prédécesseurs. La saison passée, les Héraultais avaient explosé à Coubertin, au point que Patrice Canayer propose à ses joueurs de mettre son short pour aller jouer à leur place pendant un temps-mort. Mais cette fois, le MHB mène 2-0 après ses deux succès à l'Arena dont celui en finale de coupe de la ligue en mars dernier. "Dans la tête, ce sont des victoires qui font du bien, mais les résultats face à Paris ne sont pas représentatifs de nos saisons" analyse Dragan Gajic, qu'on a vu très en forme mercredi dernier face à Tremblay avec treize buts. "L'an passé on finit troisièmes en perdant tout contre eux et cette année on est moins bien classé en les ayant battu. Mais attention, je pense que Paris sera d'autant plus motivé pour nous battre". Dragan Gajic-Montpellier-221115-4969Car, même s'ils sont déjà titrés champions, même s'ils ont désormais comme ambition de remporter la coupe de France dans dix jours (face aux mêmes Montpelliérains) et la Champions League dans trois semaines, les Parisiens ne vont pas galvauder le rendez-vous de jeudi, même avec des joueurs (Nikola Karabatic, Daniel Narcisse) limités ou absents. "C'est un match de prestige pour eux, mais pour nous, c'est plus que ça. Et le fait qu'ils soient déjà champions ne changera rien, ils vont jouer à fond. Je connais bien Noka, il ne va pas leur dire de jouer à moitié" sait déjà le petit ailier slovène du MHB. Pour les siens, en tout cas, un résultat est obligatoire pour espérer aller chercher une place en Champions League, tandis que Saint-Raphaël et Nantes devancent les Montpelliérains au classement. "Rien n'est perdu, même si notre calendrier n'est pas simple. Ce championnat est tellement fou que rien ne sera encore joué jeudi soir" conclut Gajic.

Saint-Raphaël - Dunkerque, "match capital"

Geoffroy Krantz (St Raphael)Leurs concurrents directs évolueront à domicile, et certains ont même déjà joué puisque Nantes l'a emporté 25-17 face à Cesson il y a deux semaines. Donnant aux joueurs de Thierry Anti dix jours pour préparer au mieux leur rendez-vous européen de ce weekend. Côté Saint-Raphaël, il va falloir se remettre de la claque reçue à Chambéry la semaine dernière et les retours programmés d'Arnor Atlason et d'Alexandru Simicu ne pourront pas faire de mal, selon Joël Da Silva : "On avait quatre matches, avec celui à Chambéry, on savait que ça allait être compliqué. On a un match capital qui arrive chez nous avant une mini-trêve de 10 jours lié à la coupe d'Europe et la coupe d'Europe. Ça va faire du bien : on va pouvoir se refaire mentalement et physiquement" disait le coach varois en Savoie jeudi dernier, qui voit en la réception de Dunkerque un tournant dans la course à l'Europe. "On est à trois matches, je pense qu'on ne sera pas loin de la vérité. Pour être européen, je pense qu'avec une victoire sur les trois derniers matches, ce sera bon car le cinquième restera trop loin. On est exactement sur la même formule que l'an dernier sur les trois derniers matches ! Exactement le même timing, le même money time, la même façon d'être. Sauf qu'au lieu d'être troisième, on venait de passer quatrième. Aujourd'hui, on va se focaliser sur nous, comme j'ai dit dans le vestiaire. On a eu une discssion un peu vive car il y a des choses qui ne m'ont pas plu et il fallait qu'on se parle". En espérant que cette mise au point porte ses fruits.

Chambéry à Ivry, pour préparer le Final Four

Ivica Obrvan (Chambéry)Derrière, Chambéry et Créteil vont se batailler pour la cinquième place et les Savoyards vont devoir bien définir leurs priorités. Car le déplacement à Ivry de demain soir est fort mal placé, trois jours avant une demi-finale européenne face à Göppingen. "On va jouer face à une équipe d'Ivry qui tourne bien cette saison, on va en profiter pour tester des choses. Ivry joue en 3-2-1, et il est important qu'on prenne nos marques sur ce type de défenses car si on rejoue Nantes en finale de coupe EHF, ils pratiquent le même style de défense" prévoit déjà Ivica Obrvan. A noter que la LNH avait bien proposé au CSH de déplacer son match de championnat, mais que celui-ci a préféré ne pas changer sa programmation. Créteil ne connait pas ce genre de soucis, et pour encore croire au rêve européen, il lui faudra aller l'emporter dans le derby face à Tremblay. Avant de jouer le PSG et Ivry, des équipes qui n'ont à priori plus rien à jouer. Mais sur le papier, seulement : "Ce sont des derbys, que ce soit Ivry ou Tremblay, et ce n'est pas le genre de matchs qu'on laisse filer, donc rien ne sera facile" confiait Nédim Rémili après la victoire face à Chartres la semaine passé. "Il faut qu'on joue notre chance jusqu'au bout, ne pas avoir de regrets quant à cette possibilité d'être européens". Les victimes chartraines de l'USC la semaine passée recevront Toulouse tandis que Nîmes et Aix, les deux équipes en roue libre en cette fin de saison, se retrouveront au Parnasse.

Kevin Domas

7HandNews

Prochain match TV

Limoges Hand 87

20:00

Sam. 2 Mar.

Saint Raphaël Var HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Peggy
Peggy
7 années il y a

Pour la champions League seul le premier est qualifié d’office, ensuite pour demander une Will card il faut être européen, c’est déjà le cas du mhb, le classement est plus important pour les autres équipes, en plus les saisons dernières les critères n’étaient pas uniquement sportifs, qu’en est-il cette année est ce que quelqu’un a des info ?

Tilleul
Tilleul
7 années il y a
Répondre à  Peggy

Je crois que c’est pareil que l’an passé.
Si le H est deuxième et gagne l’EHF, je vois mal comment il ne pourrait pas être invité en Champion’s League. Dans les autres cas de figures, il va sûrement y avoir une (nouvelle) polémique.

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x