LNH – MHB

Toumi jusqu’en 2019!

Toumi Montpellier

L’ailier droit tunisien Aymen Toumi avait fait le pari de se relancer dans l’Hérault. Un challenge brillamment relevé lui valant la confiance du staff et des dirigeants pour trois années supplémentaires.

Lors de son arrivée dans la cité des ducs en provenance de l’ES Sahel lors de l’été 2013, l’international tunisien Aymen Toumi avait tout à prouver en LNH. Un contrat de trois saisons 25 ans que le jeune ailier droit n’allait honorer juqu’au bout, son dernier exercice le tenant régulièrement à l’écart de l’équipe phare remportant la Coupe de la Ligue (seulement onze matches joués et cinq buts inscrits).

Mais c’est un Toumi transformé qui, sous son nouveau maillot, est parvenu à donner la pleine mesure de ses capacités sous les couleurs montpelliéraines : déjà trente-deux buts à 82% de réussite, des rentrées particulièrement appréciées en relais de Gajic. Le Tunisien a su marquer des points dans tous les domaines et poursuivra donc l’aventure sur les bords du Lez jusqu’en 2019!  su marquer des points « Quand Aymen est arrivé ici, il voulait relancer sa carrière, se donner une nouvelle chance et il l’a saisie. C’est un joueur habile, rusé et très techniqueIl a pris ses marques et il était décidé à ne rien lâcher, rappelle son coach Patrice Canayer. C’est ce qui a fait et fait toujours sa force ».

Aymen TOUMI
Né le 11 juillet 1990
25 ans
184 cm / 84 kg
Ailier droit
International tunisien

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Yolo - le 19 janvier 2016 à 14h27

    Caussé, gajic , toumi à l’aile droite l’an prochain ? C’est pas comme si un d’eux pouvait jouer arrière .. étonnant comme signature . Les postes d’arrière gauche (blessures à répétition ) ou d’ailier gauche (guigou ne rajeunit pas, Borges ne sera jamais un très grand ailier ) paraissaient plus prioritaire .

  2. Syahn - le 19 janvier 2016 à 14h38

    Comme je disais avec Porte, Vid, Gajic et Toumi jamais ils n'auraient du prendre Caussé (dont je doute de la faculté d'intégration vu comment son départ de l'usdk a été classe).

  3. Ced_ - le 19 janvier 2016 à 15h10

    C'est peut-être le début de la fin pour Gajic. Le MHB a toujours annoncé qu'il se séparerait des parieurs s'ils étaient reconnus définitivement coupables. Le procès en appel se déroulera sans doute cet été. Si la décision en première instance est confirmée, il devrait en toute logique quitter le club.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).