Mondial 2017

2 binômes français sélectionnés !

arbitreshbcm2017

Charlotte et Julie Bonaventura, Stevann Pichon et Laurent Reveret ont été  officiellement retenus par la CAR de l’IHF pour arbitrer les prochains championnats du monde masculin 2017 qui auront lieu en France du 11 au 29 janvier 2017. Pour la première fois sur une compétition de ce type, ce sont 1 binôme homme ET un binôme femme qui sont choisis.

Pour François GARCIA, Président de la  CCA-FFHB,  « le travail des clubs et des diverses structures d’accompagnement, l’engagement de notre fédération, les niveaux d’excellence rencontrés en milieu professionnels sont parmi les éléments clé de cette promotion. » (source FFHB)

Pub Espace Pronos EDF

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 28 septembre 2016 à 12h34

    Commentaires de rage sur les soeurs Bonnaventura dans 3…2…1…

    Bien joué à eux 4 😀

  2. Syahn - le 28 septembre 2016 à 13h32

    Et ou sont passés Dentz et Reibel?

    Plébiscités depuis des années par les joueurs de LNH, toujours pas présents sur des compétitions majeures.

    Attention commentaire de "haine" annoncé au préalable, c'est bien beau la parité mais il faudrait quand même faire tourner les meilleures paires pour pas passer pour des guignols à l’international. (cf la prestation médiocres qu'ils ont fait sur Kielce/Flensburg)

    • jpf_hb - le 28 septembre 2016 à 13h40

      Dentz et Reibel (des supers bons arbitres et amis) n'ont j'amais eu le grade IHF, et pour siffler le mondial il faut le grade IHF.
      En plus ils approchent de l'âge limite pour le grade EHF, donc on ne les voit plus non plus beaucoup sur les compétitions de l'EHF (encore des fois en Ligue des Champions).
      ils ont déjà été sélectionné sur des matchs majeurs (finale Ligue des champions 2011 si je ne m'abuse), et aussi sur quelques compétitions. Mais pour les compétitions de ces dernières années, l'IHF et l'EHF désignent des binômes plus jeunes.

      Ce n'est pas pour la parité que l'IHF a sélectionné un binôme de fille et un binôme de mec, mais pour leurs performances.
      Vous aurez beau rager contre les soeurs Bonnaventura ou sur Pichon-Reveret, la CCA, l'EHF et l'IHF reconnaissent leur aptitudes et leur niveau ! une prestation médiocre ça peut arriver à n'importe qui (joueur, entraineur, arbitre), s'ils sont là aujourd'hui c'est pour l'ensemble de leur travail depuis 20 ans

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).