Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

All

Eyjolfsson, du banc de Hüttenberg à Erlangen

, par Lanfillo

Crédits : Happel-Druckmedien e.K./TVH

Transfert de coach en cours de saison en Bundesliga : après dix matchs de championnat, Hüttenberg perd son entraîneur Adalsteinn Eyjolfsson au profit d'Erlangen, son concurrent direct pour le maintien.

Voilà un mouvement de coach assez rare : un homme en poste dans un club qui décide de rejoindre son concurrent direct en cours de saison. C'est la mauvaise aventure qui arrive à Hüttenberg, promu surprise de la Bundesliga. Le club a annoncé ce dimanche soir le départ d'Adalsteinn Eyjolfsson pour Erlangen, information confirmée dans la foulée par le club franconien. L'Islandais de 40 ans est l'artisan principal de la folle remontée du TVH, club le moins structuré de Bundesliga, passé en deux ans de la troisième à la première division. Pour l'instant, Hüttenberg, attendu pas au niveau avec son effectif largement inexpérimenté à ce niveau, est très convaincant en Bundesliga. Certes, les voisins de Wetzlar comptent seulement cinq points mais leur jeu et leur état d'esprit est remarquable et ils ont perdu beaucoup de matchs d'un ou deux buts, comme face à Berlin, l'actuel leader (28-30). Le TVH avait d'ailleurs ouvert des négociations avec Eyjolfsson pour un nouveau contrat, il y a quelques jours.

Mais Erlangen, au début de saison bien en-deçà des espérances (5 points) a licencié son entraîneur Robert Andersson début octobre. L'intérim assuré par Tobias Wannenmacher ne pouvait être que temporaire puisque celui-ci ne dispose pas de la licence pour entraîner en Bundesliga. Erlangen s'est donc entendu avec son concurrent direct pour récupérer Eyjolfsson, séduit par l'idée d'entraîner un club plus solide financièrement. Le HCE se félicite ce soir d'avoir pu engager l'Islandais, premier choix des dirigeants. Hüttenberg a beau avoir reçu une somme d'argent dans l'affaire, le départ de son coach est un vrai coup dur et pourrait altérer sa dynamique. Pour la petite histoire, Hüttenberg avait décroché le nul dans la salle d'Erlangen fin septembre (26-26)... La recherche du successeur qui commence pourrait bien être un moment décisif dans la saison du TVH, qui devient malgré lui le troisième club de Bundesliga à changer d'entraîneur en cours de cette saison. Göppingen avait lancé le mouvement avec le licenciement de Magnus Andersson pour l'arrivée de Rolf Brack.

Mickaël Georgeault

Prochain match TV

Pologne

14:30

Mar. 16 Juil.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
6 années il y a

Qq'un parlait d'ubuesque pour le transfert de Palmarsson, la c'est encore plus fort.
J'ai beau me pincer, je ne reve pas: un coach qui quitte son club, en cours de saison, sans etre vire, et avec l'accord de son club (si j'ai bien compris), pour rejoindre le concurrent au maintien de son (ancien) club, c'est quand meme fort!
Finalement, le foot ca devient presqu'un monde normal par rapport a ce qui est train de se passer en hand….

Nos derniers articles

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x