Etranger – Rou.

Kurtovic et Frafjord vers Bucarest

Crédit photo: CSM Bucarest

Bucarest prépare la saison prochaine avec la venue de deux internationales de renom qui viendront grossir les rangs du groupe. 

Après avoir perdu Carmen Martin et Linnea Torstensson parties à Nice, Bucarest enregistre les venues de la pivot, Amanda Frafjord et de l’arrière-droite, Amanda Kurtovic. Deux habituées des grands rendez-vous, que ce soit en club avec Larvik qui joue toujours les premiers rôles en Ligue des Champions mais aussi en sélection nationale avec qui elles enchaînent les médailles. Les deux norvégiennes se sont engagées en Roumanie pour les deux saisons à venir. Alin Petrache se satisfaisait de la venue de ces deux joueuses sur le site du CSM Bucarest: “Leur arrivée montre que le CSM Bucarest est un grand club qui attire les meilleures joueuses du monde”.

HandNews & CasalHand

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 27 mars 2017 à 18h15

    Comment Nice a fait pour attirer Carmen et Torstensson??? L'argent ?

    Larvik perd très gros : deux joueuses qui partent à la retraite et 2 autres pour Bucarest….

    • ANues - le 28 mars 2017 à 16h41

      J'ai ressorti le Handaction de Septembre 2016, et cette année Nice à un budget d 1,3M€ et une masse salariale de 650K€. En comparaison avec Solberg, Abbingh, Oftedal , IssyParis a un budget de 1,7M€ et une MS de 550K€

      Dans le haut du panier Metz (B=2,3M€ – MS=0,9M€) et Brest (B=2,5M€-MS=1,3M€).

      La ville de Bucarest avait accordé 2.5M€ l'an passé auquel il faut ajouter un gros sponsor à 1,5 M€ et des "petits" à 250K€. Donc le CSM Bucarest a les poches bien remplies pour faire venir des joueuses avec un bon pédigrée.

      En 2012 ou 2013, le budget de Gyor était de 5M€ 'merci Audi). Aujourd'hui je ne sais pas mais vu l'équipe on doit être dans les mêmes eaux !

      Torstensson aura 34 ans après demain. C'est son chant du cigne, un club qui joue pas le niveau européen et il y a la mer pas loin. Grosso modo ses mots. quant à Carmen Martin, là c'est la surprise. Elle est très amie avec Torstensson, voire plus qui sait 😉 (ce qui pourrait expliquer son arrivée à Nice et pas dans un club espagnol).

      Larvik nage en plein soucis financiers depuis qq temps. Les gros salaires partent (Frafjord, Kurtovic, Wojtas) ou vont en retraite (Gro Hammerseng et Ania Edin). L'an passé Tine Stange avait dit dans une interview que sa copine Frafjord avait demandé à Larvik de baisser son salaire pour que Stange puisse rejouer à Larvik avec un salaire minimum.

  2. DN - le 27 mars 2017 à 19h32

    Torstensson veut faire une fin de carrière tranquille ( elle a 34 ans ), avoir un bon cadre de vie ( Cote d’Azur ) et pouvoir continuer à jouer à un bon niveau ( LFH ). Martin elle a décidé de suivre Linnea à Nice, ce qui est plus surprenant. Mais le cadre de vie a aussi dû jouer, et n’oublie pas que Nice reste un club très ambitieux.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).