Mac – Vardar Skopje

Samsonenko partira en 2018

Crédits : rkvardar.mk

Le Vardar Skopje va perdre son mécène. L’oligarque russe Sergei Samsonenko a fait part de l’imminence de son départ de la capitale, à l’été 2018. Il arrêtera donc de financer le champion d’Europe en titre et aussi la section féminine, où jouent les internationales françaises Alexandra Lacrabère et Amandine Leynaud. Dans une lettre ouverte publiée par Makedonski Sport, Samsonenko a déclaré en avoir assez des critiques et insultes à son égard formulées notamment par les médias. La goutte de trop ? Des critiques qui lui ont été adressées pour le prix des places pour le match de football de Ligue Europa entre le FC Vardar et Fenerbahçe, jugé trop élevé. “C’est assez. Je vais rendre les trois clubs [FC, HC et WHC Vardar] à leurs anciens propriétaires, avec les titres nationaux et sans dettes à la fin de la saison”, a-t-il écrit.

Samsonenko, qui retrouvera par ailleurs des responsabilités dans le sport russe, était très impliqué dans ses clubs de handball depuis son arrivée à la tête du Vardar en 2013, allant jusqu’à assurer l’intérim en tant qu’entraîneur de l’équipe masculine à l’hiver 2013-2014. Il a aussi financé la reconstruction de la salle du Vardar, le palais des sports Jane Sandanski (6.000 places). Surtout, grâce à son apport financier pour le recrutement de joueurs et joueuses de très haut niveau, ses équipes ont connu beaucoup de succès sportifs et font partie des meilleures équipes européennes. Son départ l’été prochain laisse donc planer beaucoup d’interrogations sur l’avenir du Vardar.

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Jo - le 12 août 2017 à 15h58

    Toujours le même problème lorsqu un club est aux mains d un mécène il faut au moins respecter l homme qui sert le club avec ses deniers valable dans tous les sports…

  2. averell - le 12 août 2017 à 20h02

    A voir si c’est vraiment sérieux ou juste une réaction à chaud… en tout cas ça marque les limites de ces clubs qui vivent surtout grâce à un seul mécène

  3. Sasori9 - le 13 août 2017 à 08h18

    Il est sérieux. Il va retourner en Russie.

    Décidement, les présidents comme lui ne restent pas longtemps, 5 ou 6 ans et puis ils s'en vont à cause des médias

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves