Mondial 2017 – Groupe D

La Suède et le Danemark avancent

france-argentine-nielsen-8919

Deuxième épisode du Mondial animé à l’AccorHotels Arena de Bercy avec les succès du Danemark (samedi), de la Suède et du Qatar (dimanche). Dans ce groupe D, la Suède et le Danemark se retrouvent en tête avec deux victoires au compteur, avant leur face à face de ce lundi qui s’annonce palpitant. 

Le Danemark avec maitrise face à l’Egypte

Dans la seule rencontre du groupe D qui s’est jouée samedi à l’AccorHotels Arena, le Danemark a parfaitement maîtrisé son sujet face à l’Egypte. Les partenaires d’un discret Mikkel Hansen (2 buts) ont fait la course en tête pendant l’intégralité de la rencontre, exploitant parfaitement les largesses défensives des Egyptiens. Si Niklas Landin avait été impressionnant lors du match 1 face à l’Argentine, c’est sa doublure, Jannick Green qui a marqué les esprits lors de ce duel avec 46% d’arrêts. Malgré une bonne deuxième période, les partenaires de Yehia Elderaa (6 buts) ne sont pas parvenus à faire vaciller les champions olympiques en titre, qui ont fait un très grand pas vers les phases finales, avant le choc de demain soir contre la Suède (20H45).

Danemark 35-28 Egypte 

La Suède a surclassé l’Argentine

Véritable démonstration de force de la Suède qui après sa balade face au Bahrain (33-16), pour son premier match dans la compétition, a de nouveau fait cavalier seul pour sa deuxième sortie. Après un début de match dominé par les partenaires de Sebastian Simonet, les Scandinaves ont progressivement inversé la tendance, grâce à une défense aplatie qui aura posé de nombreux problèmes aux artilleurs sud-américains. Andreas Palicka a haussé le ton dans ses buts (42% d’arrêts), permettant aux siens de développer leur jeu rapide, avec un énorme Mattias Zachrisson à la finition (8 buts). Les Argentins étaient dans un jour sans, et ont totalement lâché prise dans le second acte, laissant leurs adversaires prendre le large au tableau d’affichage. Un nouveau succès fleuve pour la Suède, qui prend la tête du groupe D avec une différence de buts favorable sur le Danemark, qui croisera la route des Suédois demain soir pour un choc qui s’annonce palpitant.

Argentine 17-35 Suède 

Le Qatar ouvre son compteur

Défait par l’Egypte lors de son premier match (20-22), le Qatar a redressé la barre en dominant l’adversaire le plus faible de ce groupe D, le Bahrain. Les vice-champions du monde ont construit leur succès en première période, en s’appuyant sur un Danijel Saric performant dans ses buts, et une attaque performante avec pas moins de 19 buts inscrits dans le premier acte (9-19 à la MT). En seconde mi-temps, les joueurs de Valero Rivera ont géré leur avantage sans briller, laissant leurs adversaires faire jeu égal avec eux (13-13 en seconde période). Le Qatar décroche son premier succès du Mondial, et se replace dans la course aux 1/8 de finale avant d’affronter l’Argentine ce mardi, pour un match qui s’annonce très engagé.

Bahrain 22-32 Qatar 

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 Suède 10 5 5 0 0 151:11140
2 Hongrie 6 5 2 2 1 151:13813
3 Egypte 5 5 2 1 2 132:133-1
4 Qatar 4 5 2 0 3 125:127-2
5 Argentine 3 5 1 1 3 119:130-11
6 Angola 2 5 1 0 4 121:160-39

Les résultats de tous les groupes 

Pub Espace Pronos EDF

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. marc - le 15 janvier 2017 à 22h11

    Le Danemark joue vraiment très très bien même si il n’y a pas eu encore de gros adversaires ! Pas vu l’Espagne, l’Allemagne ou la Suède mais le Danemark m’a laissé la meilleure impression pour l’instant devant la France

  2. Jo - le 15 janvier 2017 à 22h16

    Et le frangin Landin, né en 1995, n’est pas non plus sélectionné en raison de son nom ! Loin d’être dégueu 😉

  3. Ced_ - le 16 janvier 2017 à 11h47

    Pour avoir assisté aux deux matchs du Danemark, je trouve également que l'équipe fait forte impression même si je suis étonné par le poste d'arrière droit. Sondergaard ne joue que les 20 dernières minutes des matchs bien qu'il soit le seul gaucher. C'est principalement Mads Mensah Larsen qui a joué arrière droit contre l'Argentine. Et contre l'Egypte, c'était Mollgaard !

    La France a gagné beaucoup de titres avec un droitier à droite donc ce n'est pas forcément préjudiciable mais bon…
    Hâte d'être à Bercy ce soir pour le Danemark/Suède qui s'annonce prometteur (mais sans René Toft Hansen a priori).

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).