Nationale 1

LA N1 passe au révélateur

Source : Angers-Noyant HB

Cette deuxième journée de national 1 aura été riche en informations. Parmi celles-ci, un premier VAP est tombé les armes à la main, il s’agit de Strasbourg surpris à Belfort dans une incroyable poule 3. 

Poule 1 : Angers noie la concurrence

En revanche pour Angers, tout roule. Son long périple à Bruges s’est terminé par une victoire maîtrisée (26-30) malgré l’exclusion rapide de Flavio Rodrigues et la résistance de Mathieu Merceron (15 arrêts). Si benoît Galas a encore fait parler la poudre (5/8), c’est un ancien de Billère, Maël Vandelanoote, qui a su trouver la clé du portier de Bruges également passé par le club de Billère. Notons également les premiers points de Créteil à domicile face à Saintes (31-28), avec Benjamin Richert en tête des buteurs cristoliens (8/14). Ça se complique en revanche pour Saintes, Lanester et Bruges, tous avec deux défaites dont une à domicile.

Elite Val d’Oise 32-28 Pau Nousty
US Créteil (réserve) 31-28 US Saintes
Lanester 32-33 Vernouillet
Bruges 26-30 Angers Noyant

Poule 2 : Hazebrouck s’en va-t-en guerre

Crédit : Hazebrouck/Stealphoto

Sous les projecteurs suite à leur victoire initiale face à la réserve de Paris, Hazebrouck devait confirmer en voyage au Stade Valeriquais. Mission accomplie avec un Sébastien Bosquet sur la lancée de sa fin de match face au PSG (7 buts), entouré des deux ailiers Remi Deplanque (6 – photo) et Florian Bonin (7). Si on omet le démarrage, les jaunes et noirs n’ont pas eu de frayeurs vaines (26-29). La mauvaise nouvelle en revanche, c’est la blessure de Mohamed Mokrani, sorti sur civière… Le PSG s’est rattrapé face au CPB de Rennes (27-24), s’appuyant sur ses deux fantastiques ailiers espoirs Edouard Kempf (9) et Adama Keita (5). Gonfreville s’est lui imposé pour la seconde fois, et cette fois à l’extérieur à Amiens. Avec une muraille portée par les 21 arrêts de Damien Rouault, ils ont remporté au forceps le bras de fer (17-21).

Stade Valeriquais 26-29 Hazebrouck
Boulogne Billancourt 25-19 Oissel Rouen
Paris St Germain (réserve) 27 – 24 Cercle Paul Bert Rennes
Amiens 17-21 Gonfreville

Poule 3 : À un but près

Source : Belfort AUHB

L’écart maximum dans les matches de cette deuxième journée de poule 3 aura été… de deux buts à Chambéry. Pour le reste, Grenoble a vécu une grosse frayeur face à Épinal (24-23), et pourra remercier le 4/4 de Lucas Limouzin qui n’a pas tremblé au moment d’inscrire le dernier but à 30 secondes du terme. Tout l’inverse de Strasbourg qui est tombé dans le piège du phare de Belfort. Le gaucher Aleksandar Kokanovic – un habitué du circuit – était dans un bon jour (7/9), mais surtout Strasbourg a fait connaissance avec un jeune demi-centre venu de la D1 portugaise Hugo Freitas (9/14). C’est lui qui inscrit le but égalisateur, avant que Strasbourg ne bafouille son handball avec sa 20e perte de balle et offre l’occasion à Cristian Vaudan de les crucifier avec un brin de réussite. Tout benef’ pour Sarrebourg qui devient co-leader après s’être sorti de Semur en vainqueur (30-31).

Grenoble 24-23 Epinal
Chambéry (réserve) 38-36 Torcy
Semur en Auxois 30-31 Sarrebourg
Belfort 29-28 Strasbourg

Poule 4 : Comptez sur Montpellier

Dans la poule 4, le regard se tourne vers le bas du classement. Après avoir raté sa première à domicile, Villefranche n’avait pas trop le choix face à Bagnols. Las, les rhodaniens de Dragos Mocanu ont tout perdu sur un dernier sept mètre de Dorian Tourraton (28-27). La saison s’annonce compliqué pour Villefranche, seul dernier. Martigues et Frontignan après leur nul ont dû se faire raison face à Valence et Montpellier. Les montpelliérains qui peuvent espérer aller très loin s’ils arrivent à garder ce sept de départ, leur paire de gardien Savonne-Rubens et leur serial buteur Kyllian Villeminot (13/22 – photo). Enfin, Villeurbanne s’est imposé à Saint-Etienne avec puissance (21-31). Pierre Jaglin a retrouvé l’attaque (5/6) et Gregory Thevenot a été impérial (17 arrêts). La saison est lancée.

Valence 31-26 Frontignan
Saint-Etienne 21-31 Villeurbanne
Martigues 26-33 Montpellier (réserve)
Bagnols 28-27 Villefranche

Maxime Thomas

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Aytec - le 18 septembre 2017 à 14h41

    Merci pour cet article!! A suivre ce championnat interressant

  2. Pseudo - le 18 septembre 2017 à 18h08

    Merci de nous faire suivre la N1! Et pour Montpellier, Villeminot impressionne toujours (et «confirme» comme on l’a vu dans les dernières minutes de MHB-Chambé), et pourtant quand on voit qu’il a 9 échecs au tir en N1, c’est qu’il a encore une marge de progression immense!

  3. Titiisnotdead - le 18 septembre 2017 à 23h22

    Pu### la tuile terrible pour mokrani et hazebrouck … grrrrrr

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).