Proligue

Et oui, c’est la reprise !

Crédit photo : SMV

L’heure de la reprise a sonné depuis lundi pour la plupart des clubs de Proligue. Tour d’horizon des premiers instants de retrouvaille pour certains et de découverte pour d’autres dans leur nouvel environnement.

Un mois et demi après l’épilogue renversant de la saison 2016-2017 de Proligue avec la montée de Massy à l’étage supérieur, les joueurs de D2 sont pour la plupart d’entre eux de retour à l’entraînement. Les vacances sont en effet terminées depuis lundi pour huit clubs. Au programme pour la totalité des équipes de Proligue dans les prochaines semaines : préparation physique, stages de cohésion et intégration des recrues.

En matière de nouveaux joueurs, Vernon doit découvrir et intégrer ses neuf nouveaux joueurs. Pour son retour en deuxième division, le collectif de Benjamin Pavoni a changé de visage depuis son titre de Nationale 1. Lundi, le collectif était au grand complet pour écouter le premier discours de la saison de l’ancien technicien de Pontault et Créteil. Même les blessés Raphaël Vital et Fernando Garcia avaient répondu présent. Il a été question de faire honneur au maillot et de valeurs dès les premiers instants, avant de prendre le chemin de la piste pour des premiers tests physiques. Ce mardi, direction la salle de musculation pour les joueurs du SMV. Un stage de cohésion à la base aérienne d’Evreux est prévu ce week-end en guise de “team building”.

Crédit photo : Vikings Caen

Autre équipe à voir son effectif largement bouleversé cet été, Caen était sur le pont lundi matin. Avec sept nouveaux pour onze départs, dont celui du capitaine Florian Dessertenne, les Vikings espèrent franchir un nouveau palier pour leur seconde saison en Proligue. L’entraîneur Dragan Mihailovic, qui rêve de finir en milieu de tableau, a commencé la préparation des siens avec différentes activités avec ballons et frisbee.

Billère faisait aussi partie des premiers clubs à reprendre lundi dès 9h. Les six petits nouveaux se sont présentés devant leurs nouveaux coéquipiers avant une première séance avec ballon pour retrouver des sensations. Aitor Etxaburu aura à disposition un collectif rajeuni suite aux départs des tauliers Verdier ou encore Allias. Un nouveau cycle s’ouvre pour le BHB qui a prévu six rencontres de préparation à son programme.

Crédit photo : JS Cherbourg

Cherbourg ouvre aussi une nouvelle ère. La JS, qui a vu partir dix joueurs et a enregistré dix signatures, a commencé par du travail physique dès lundi. Musculation, tours de piste et autres activités physiques : le nouvel entraîneur Cherif Hamani compte bien imposer sa touche dès le début. Il faudra attendre près d’un mois (19 août) pour assister à la première sortie amicale de ses joueurs contre Hazebrouck.

Sixième de Proligue la saison passée, Limoges visera une place dans le Top 5 cette année, synonyme de qualification pour les play-offs de Starligue. Pour rêver à la première partie du classement, les joueurs de Nenad Stanic doivent d’abord réussir leur préparation. Ils ont retrouvé le chemin de l’entraînement avec une première phase principalement axée sur le physique. Avant d’affronter Saran dans deux semaines et demi, les coéquipiers du nouveau gardien Hugo Guérinot vont devoir encaisser les heures de pistes et de musculation.

Crédit photo : Grand Nancy Handball

Nancy n’a pas échappé non plus à la piste dès son premier jour de reprise. Ambitieux, les joueurs de Stéphane Plantin ont notamment eu droit à des exercices de cardio et de fractionné pour se mettre immédiatement dans le bain. D’autres activités plus ludiques attendent les coéquipiers du chilien Feuchtmann, notamment du VTT, de l’acrobranche ou encore de l’aqua-bike. Une façon de rompre une certaine monotonie engendrée par les tours de piste et la fonte à soulever.

Relégué de Starligue, Sélestat a repris mardi avec un nouvel entraîneur aux commandes : Christophe Viennet. L’ancien technicien de Besançon avait réservé une première journée presque tranquille à ses joueurs : séance de dédicaces avec les jeunes de l’académie du club ou encore essayage des costumes que son collectif portera cette saison. Les choses vraiment sérieuses débutent dès demain avec un stage de trois jours à la Station du Lac Blanc pour apprendre à connaître les nouveaux et créer un esprit d’équipe.

Enfin, Pontault est le dernier club de Proligue à avoir déjà commencé sa préparation. Le dauphin de Tremblay la saison passée a vu partir ses deux joueurs majeurs à l’intersaison : Etienne Mocquais est de retour à Créteil tandis que Ricardo Candeias débutera dès mercredi avec Chartres. Pour espérer faire aussi bien qu’il y a quelques mois, les pontellois ont commencé leur préparation physique en alternant footing en forêt et travail physique dans leur antre de Boisramé.

Les autres clubs de Proligue reprendront l’entraînement dans la semaine ou dans quelques jours. Le programme complet de la préparation club par club est disponible ici.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves