Proligue – Play-offs

Tout reste possible !

Si Massy, vainqueur d’Istres dans sa salle (26-21), et Chartres qui s’est imposé face à Pontault (26-25) partiront avec un léger avantage suite à leur victoire en demi-finale aller, les provençaux et les seine et marnais peuvent espérer renverser la situation vendredi lors du retour.

Qui de Massy, Istres, Pontault et Chartres décrochera les deux places tant désirées pour la finale qui mène en première division ? Avant les demi-finales retour de vendredi soir, le suspense reste entier même si Massy semble avoir pris le plus grand avantage à l’aller. Pontault et Istres parviendront-ils à effacer leur retard à l’aller ? Ou, au contraire, Chartres et Massy confirmeront-t-ils leur succès initial ?

Depuis la création des play-offs lors de la saison 2011-2012, 44% des équipes battues lors de la demi-finale aller ont renversé la tendance au retour : Billère contre Vernon en 2012, Istres contre Mulhouse en 2014, Mulhouse contre Cherbourg en 2015 et Sélestat contre Massy la saison passée. Seuls Istres et Chartres parmi les quatre équipes en compétition cette saison ont déjà accédé à la finale, respectivement en 2014 et 2015.

Massy veut capitaliser

Johan Caron, le capitaine de Massy, affichait sa prudence à l’issue de la victoire des siens mardi : « +5 c’est bien mais rien n’est fait ! Il va falloir aller là-bas pour gagner et sans faire de calcul ! Ce soir on a senti notre public derrière nous, c’était un plaisir ! On va essayer de bien récupérer et aller faire un résultat à Istres ! »

A domicile, Istres n’a été battu qu’à deux reprises cette saison, par Valence (28-32) et Tremblay (25-32). Les provençaux ont fini leur saison régulière à domicile par un succès il y a une semaine contre … Massy (30-27), dans un contexte forcément particulier à quelques jours de la demi-finale aller. Mais Benjamin Braux et son équipe savent que rien n’est fait. La saison passée, après leur victoire de cinq buts en demi-finale aller contre Sélestat (23-18), ils s’étaient inclinés de de neuf longueurs (26-17) au retour. Thomas Capella espère à nouveau faire basculer la situation avec l’appui du public provençal. « On a manqué d’engagement et d’agressivité alors que c’est ce qui faisait notre force, regrettait-il mardi soir. C’est ça notre plus grosse déception. Après, cinq buts, on a vu pire. On a les moyens de refaire notre retard, on aura nos supporters derrière nous alors j’ai confiance ! »

Avantage Pontault contre Chartres ?

Jérémy Roussel l’affirmait dès mardi soir et la courte victoire (26-25) de son équipe : «  Tout se jouera au match retour ! » Les pontellois, qui seront soutenus par leur public, n’ont en effet pas dit leur dernier mot. Ils ont su gérer leur temps faibles mardi soir pour limiter l’écart et terminer au final à un petit but des chartrains. Vainqueur à l’aller (24-27) et dos à dos avec son adversaire au retour (29-29) en championnat, Pontault est, cette saison, souvent maître à domicile : dix victoires, deux matches nuls et une défaite. Il entend bien le rester contre les euréliens.

Avec Etienne Mocquais en artificier numéro un (8/9 aux tirs), les pontellois ont fait jeu égal avec Chartres lors de la demi-finale aller : 60% de réussite aux tirs pour les deux équipes, 35% d’arrêts (contre 36% pour Chartres) et 9 pertes de balles pour les deux équipes. La rencontre se jouera probablement sur des détails pour décrocher le ticket tant attendu pour la finale qui mène en Starligue.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. The Fan - le 25 mai 2017 à 22h02

    Je parie une finale Massy/Pontault.

    • Bernie 77 - le 26 mai 2017 à 19h41

      Je vote pour ce scénario
      Allez Pontault-Combault !!!!

  2. Dadadzo 69 - le 26 mai 2017 à 01h00

    Chartres

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).