Razel-Bec – J1

Balade française contre la Tunisie

Pour son premier match de préparation au mondial 2017, l’équipe de France s’est offert une balade de santé face à la Tunisie (35-19). Après une première période quasi-parfaite, les Bleues ont eu tout le luxe de gérer le second acte. La finale du tournoi se jouera dimanche face à la Slovénie.

Le début de match est idéal pour les Françaises. Face à une formation tunisienne aussi peu mobile en attaque qu’en défense, les Bleues claquent un 5-0 d’entrée de jeu. Les filles de Issam Lahiani persistent à s’empêtrer secteur central mais la défense tricolore emmenée par le duo Edwige – Niakaté ferme toutes les portes. Devant, Siraba Dembele cavale sur chaque contre-attaque et, forcément, le premier temps-mort tunisien intervient rapidement (5-0, 7′). Pourtant, l’écart grandit encore. Le 5-0 devient 6 puis 7-0 (9′)… Le jeu français est simple mais (très) efficace face aux (très grandes) largesses défensives adverses. Le premier but tunisien intervient après dix minutes de jeu, l’oeuvre de Mouna Chebbah (7-1, 10′). Mais la démonstration continue. Jannela Blonbou, première sélection en équipe de France, profite de son premier ballon pour marquer. Alors parfaitement lancée, elle livrera une prestation très solide aussi bien offensivement que défensivement pendant l’ensemble de la rencontre. Dembele se gavant de buts à n’en plus finir (7/7 en première période), Houette fait son entrée mais décide, elle-aussi, d’enchaîner les sprints vers la cage adverse pour corser toujours plus l’addition. Cléopatre Darleux, dans son but, ferme également la boutique. Perdues, les Tunisiennes rentrent aux vestiaires en ayant bu un sacré bouillon pendant 30 minutes (22-6, MT).

Relâchement logique en deuxième période

La deuxième période est plus dans la gestion pour les Françaises, même si les Tunisiennes ont le mérite de ne jamais lâcher. Emmenées par Mouna Chebbah, les Maghrébines mettent en effet plus de vitesse dans leur jeu et trouvent enfin des solutions de tir potables (28-11, 41′). De l’autre côté du terrain, les ailières françaises courent toujours aussi vite et les changements opérés sur les différentes alchimies mises en place par Olivier Krumbholz sur la base arrière sont fructueuses (33-16, 55′). Tranquillement, l’équipe de France débute sa série de matchs amicaux de la meilleure des manières en s’imposant (35-19).

Les réactions ici.

Les stats

France – Tunisie (22-6) 35-19
France. Gardiennes : Darleux, Gabriel. Joueuses : Landre 1, Ngouan 1, Zaadi 3, Houette 6, Niakaté 2, Kolczynski 3, Dembele 9, Blonbou 4, Flippes 3, Kanor, Horacek, Edwige, Nze Minko 1, Lacrabère 1.

Sans Ayglon, Dancette, Leynaud, Niombla, Pineau

Tunisie. Gardiennes : Abdallah, Omrani. Joueuses : Ben Abdallah 1, Bouri 1, Chekir, Hamrouni 3, Amiche 1, Jlezi 1, Rezgui, Jaouadi 1, Chebbah 8, Hachana 1, Khouildi, Dardour, Kouki, Sfar-Ben-Chker 1.

HandNews & CasalHand

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 25 novembre 2017 à 11h45

    Un des défaut des Bleues, quand elles dominent l'adversaire au première mi temps elles ont tendance à se relacher à la deuxièmei temps. Si elles jouent comme ca au Mondial, …. il y a risque que ca va couter cher

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).