Starligue – J5

Nîmes en grande forme, Massy enchaine

Dans le haut du tableau, Nîmes est désormais dans le top 4 du championnat après sa probante victoire à Saint-Raphaël tandis que plus bas, Massy a décroché son deuxième point en autant de journées.

Dans le Gard, les semaines se suivent et se ressemblent. Trois mercredi de suite que les hommes de Franck Maurice empochent les deux points de la victoire, et avec quatre succès en cinq matchs, la Green Team pointe désormais à la troisième place du classement, à égalité avec Aix. Hier, après avoir joué au chat et à la souris pendant 40 minutes avec Saint-Raphaël, les Nîmois ont accéléré dans les vingt dernières minutes en appuyant sur l’accélérateur. Contre-attaques et jeu de transition, autant d’armes que les hommes de Joël Da Silva n’ont pas su contrer. Et avec Mohamed Sanad dans le rôle d’exécutant avec ses dix buts, l’USAM s’est envolé. D’autant plus que Rémy Desbonnet a une nouvelle fois fermé sa cage avec ses douze arrêts, mettant notamment en déroute Alexandru Simicu (1/6), l’arrière gauche raphaëlois. Fort de ses huit points, Nîmes va maintenant recevoir Ivry la semaine prochaine pour confirmer sa bonne forme actuelle et consolider sa place dans le haut du classement.

Ivry pas malheureux

Si les Verts sont dans une bonne dynamique, Massy continue d’étonner. Au match nul arraché la semaine passée face à Cesson est venu s’en ajouter un autre, hier, décroché sur le terrain d’Ivry (24-24). Les hommes de Tarik Hayatoune ont longtemps cru repartir de Delaune avec deux points dans la besace, mais il aurait fallu pour cela un peu mieux négocier la fin de match. Cinq buts d’avance à la 37ème minute (13-18), encore quatre à un quart d’heure de la fin, les Massicois ont eu l’occasion de l’emporter. Mais Ivry s’est montré plus réaliste dans les moments importants, malgré la nouvelle belle prestation de Samir Bellahcene dans sa cage. Avec ses seize arrêts, celui-ci a longtemps retardé l’échéance mais n’a rien pu faire quand Mathieu Bataille a pris les choses en main dans le money-time. Trois buts pour le pivot ivryen en fin de match, quelques arrêts de François-Xavier Chapon et Ivry ne s’en tire finalement pas trop mal, au vu de la physionomie de la rencontre.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos Starligue

27 CommentairesPoster un commentaire

  1. Durk971 - le 12 octobre 2017 à 10h17

    Massy trop peu efficace en attaque ! Malgré une bonne def ! Encore heureux qu’on ai un gardien exceptionnel sur le money time . Il va falloir regler ca

  2. Crazy Hand - le 12 octobre 2017 à 10h57

    Dupuy… L’incroyable progression
    Nyateu… Le retour
    Sanad… Bonne pioche !
    Tobie… “mauvaises stats” au tir, mais énorme match !
    Vozab… Penalty-Machine !
    Gallego… Hors-norme..
    Bravo à F. Maurice, Y. Balmossière, Gabriel Bourguignon et aux dirigeants J. Chauvet et D. Tebib. Vous pouvez être fiers du recrutement !

    • PTdrire - le 12 octobre 2017 à 16h37

      J. Chauvet a participé au recrutement de l’un de ces joueurs ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves