Starligue – J6

Toulouse profite des erreurs de Massy

Après avoir surpris Cesson-Rennes il y a quinze jours (21-21), Massy espérait bien rééditer sa performance ce soir face à Toulouse. Mais, plombés par les erreurs techniques, les Essonniens se sont logiquement inclinés (26-30).

Pour Massy, cette saison, la donne est plutôt simple. Pour aller chercher des points, en plus de mettre toute l’envie possible dans leurs prestations, les Franciliens devront réaliser des matchs quasi parfaits techniquement. Et ce soir, face à Toulouse, on en était loin. “C’est symptomatique, sur notre première possession, on perd le ballon” notait le coach Tarik Hayatoune, qui a vu ses joueurs rendre sept fois la balle à leurs adversaires en première période et six autres après le repos, tout en ratant foultitude de tirs à six mètres face à Yassine Idrissi. Tant que Samir Bellahcene a rendu la pareille à son homologue toulousain, Massy est resté dans la course. Et quand Thomas Bauer a baissé pavillon après le repos, Toulouse s’est logiquement envolé au score (15-23, 42′). “La semaine passée, les pertes de balle nous coutent la victoire. Ce soir, on y laisse un scénario qui aurait pu être plus serré, d’autant plus qu’on n’a pas su mettre l’intensité suffisante” continuait Hayatoune tandis que Romain Ternel, le demi-centre toulousain, était presque heureux que son équipe n’ait pas eu à forcer pour faire le trou : “On a toujours des moments de haut et de bas, on est à l’énergie mais ça marche. On a su faire le dos rond en début de seconde période, Yassine fait des arrêts importants pour nous garder dans le match. Il va maintenant falloir bosser sur notre constance dans une même partie”.

Toulouse a fait la moitié du chemin vers le maintien

Car, sans les dix dernières minutes bazardées, Toulouse aurait pu revenir de Massy avec un écart bien plus important. Samir Bellahcene reprenait bien les choses là où il les avait laissé à la pause pour donner au score une allure plus respectable, mais Toulouse était bien trop fort, et surtout bien plus réaliste. “La victoire est méritée et importante, car elle nous donne huit points après six journées. Si on met un maintien à dix-huit points, on a presque fait la moitié du parcours” continuait Ternel. Attendez…maintien ? Vous avez dit maintien ? “Il faut être réaliste, on aimerait tous viser plus haut mais il faut faire les choses dans l’ordre. Il va falloir continuer à faire des exploits par ci par là pour espérer aller chercher au-dessus”. Avec des joueurs aussi performants que Rafal Przybylski et l’inamovible Nemanja Ilic (7 buts chacun), il y a sans doute le potentiel de faire mieux. En revanche, Massy se voit renvoyé à ses études après deux matchs nuls de suite. “Toulouse est au-dessus de Cesson, mais sur ce match, il n’y a pas des années lumières entre les deux équipes. Mais ils ont plus de rotation, plus d’efficacité dans les moments clés et on n’a pas réussi à les pousser dans leurs retranchements” regrettait Hayatoune. Qui verra les deux équipes se retrouver dès dimanche, en coupe de la ligue.

Les statistiques

MASSY ESSONNE HANDBALL – FENIX TOULOUSE HANDBALL 26:30 (11:14)
Arbitres : Charlotte et Julie Bonaventura

Massy : Bauer (2 arrêts / 14 tirs dont 0/1 pén), Bellahcene (11 arrêts / 29 tirs dont 0/4 pén); Sall (4/8 tirs dont 1/1 pen), Cramoisy (2/3), Pirani (3/4 dont 0/1 pen), Bungue (1/3), Walczak (1/2), Caron (3/3), Réault (1/4), Mollerup (3/3), Alaimo (0/1), Laplace (1/2), Portet (1/2), Conta (1/1), Herceg (4/7), Lamy (1/1)

Toulouse : Idrissi (12 arrêts / 33 tirs dont 1/2 pén), Perisic (3 arrêts / 8 tirs); Chelle (2/3), Przybylski (7/11), Poitou, Garcia (5/9), Ruiz Sanchez (2/4), Ternel (1/3), Pettersson (4/5), Ilic (7/8 dt 5/5 pen.), Morency, Kisum (1/2), Tribillon (1/2), Bonilauri (0/1).

A Massy, Kevin Domas

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pseudo - le 19 octobre 2017 à 08h47

    Bellahcene confirme ses derniers beaux matchs, ils pourrait s’imposer comme n°1, belle surprise ! Sinon assez étonné de voir que le premier objectif est le maintien pour Toulouse, il paraît clair vu l’effectif et le niveau de jeu du début de saison malgré les blessures qu’ils joueront plutôt l’Europe, le maintien paraît presque déjà acquis (Cesson, Ivry, Saran et Massy devraient être plus concernés)

    • chavi92 - le 19 octobre 2017 à 10h42

      Complètement d'accord avec toi …
      S'il continue une saison comme celle-là, il pourrait bien voir plus haut très rapidement.

  2. Fauvepalaiseau - le 19 octobre 2017 à 09h28

    Réelle déception hier dans le coaching quand il sort Bellahcene à la mi-temps alors que c’est lui qui maintient l’équipe a flot je pense que c’est une erreur qui a joué pas mal sur la physionomie du match, la preuve est qu’en le remettant les 10 dernières il nous recolle à Toulouse….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).