Starligue – Transferts

Tribillon à Toulouse, “un truc de fou!”

Sorti du pole de Chartres, Gaël Tribillon rejoindra Toulouse la saison prochaine pour honorer un premier contrat pro de trois ans. Une jeune recrue donc pour assurer la doublure de Nemanja Ilic. 

C’est à Vierzon qu’il a découvert le handball avec qui il a disputé le championnat de France -18 “c’était la première fois depuis 10 ans qu’on qualifiait le club” rigole-t-il. Il a par la suite gravi les échelons dans la région du Centre pour arriver à Chartres, où il effectue ses années de Pole Espoir. Il entre en centre de perfectionnement et tout s’enchaîne très vite : “Chartres m’avait contacté pour venir jouer en N3 et on a fini champions de France en étant invaincus”. L’an passé il a donc goûté au haut niveau avec ses deux premières feuilles de match en première division qui se sont soldées par une victoire: “c’était vraiment une belle expérience de vivre” se souvenait-il. Après cela, il franchit encore une étape avec la signature d’un contrat stagiaire-pro avec Chartres et les étapes continuent d’être franchies. Parce qu’en club, tout va bien mais aussi lors des sélections jeunes. L’an passé, il a aussi connu son premier titre, c’était sur la scène européenne, en Croatie: “On gagne en finale là-bas contre la Croatie. C’était une belle expérience, en plus il y a la gagne en finale donc c’est énorme”. 

“Ça ne me fait pas peur”

Mais au CMHB 28, le poste d’ailier est quelque peu bouché avec trois joueurs sur son poste. L’an prochain la situation aurait été encore plus compliquée avec l’arrivée de Rémi Feutrier. Donc quoi de mieux pour un jeune que de signer son premier contrat professionnel première division, à seulement 19 ans ? “Un truc de fou!” répond-il. Pour autant, il a conscience qu’il sera difficile de faire sa place derrière celui qui est le meilleur buteur de Toulouse cette saison : “Je savais en signant là-bas que c’est un joueur qui peut jouer 60 minutes. Ce qui m’intéresse c’est de travailler, de ne pas griller les étapes et progresser le plus rapidement possible. Le temps de jeu viendra au fur et à mesure et ça ne me fait pas peur”. D’ici là, peut-être que Gaël aura l’occasion de jouer contre son frère, Hugo qui lui évolue à Billère “On n’a jamais joué l’un contre l’autre mais on y pense parce que Chartres Billère c’est bientôt !” sourit-il.

Maxime Cohen

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. Anatole - le 28 mars 2017 à 17h21

    J’ai jouer contre lui en -14 mdr !

  2. oeil52 - le 28 mars 2017 à 19h17

    Au travail jeune-homme !!! De l'ambition il en faut !!!

  3. Handix - le 28 mars 2017 à 23h30

    Voilà un bon pari pour l’avenir ! ça fait plaisir de voir des joueurs prometteurs de D2 recrutés en LNH

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).