Transfert

Chambéry prend un joker

Le Chambéry SMBH recrute un dernier joueur avant la fin de l’été. Il s’agit de Sandro Obranovic, demi-centre/arrière de Zagreb. Arrivé pour pallier la blessure de Mosbeh Sanaï, Sandro Obranovic a signé un contrat de un an.

C’était un bruit de couloir qui avait dépassé le stade de la rumeur au Masters de Grenoble. Mosbeh Sanaï visiblement indisponible, Chambéry se préparait à recruter. Le nom de Sandro Obranovic circulait déjà, comme un espoir tant le joueur est connu pour ses années de ligue des champions à Zagreb et à Szeged. Formé à Nexe, il avait commencé à se faire remarquer par le grand public en 2014-2015. Un petit exploit que de réussir à quelques semaines de la compétition de débaucher un joueur de ce calibre à quelques pas du début de saison. Il devrait être présent avec ses nouveaux coéquipiers dès jeudi à l’Eurotournoi de Strasbourg.

La mésaventure Sanaï

Photo: V.MICHEL/IHF

Décidement, l’arrivée de Mosbeh Sanaï à Chambéry a tout du parcours du combattant. On connaissait déjà les problèmes de visa qui l’ont empêché, tout comme Amine Bannour, de rejoindre le club avant le 16 août. Mais si l’arrière droit a pu commencer à partager du temps de jeu, l’arrière gauche est de son côté resté en tribune. Il a en effet, à son arrivée, déclenché des douleurs aux adducteurs nécessitant des tests et un arrêt non-déterminé de plusieurs mois. Avec le calendrier chargé du début de saison, Chambéry se devait donc de prendre un nouveau joueur sur la base arrière.

Maxime Thomas

Pub Espace Pronos Starligue

34 CommentairesPoster un commentaire

  1. seb - le 21 août 2017 à 18h47

    “On connaissait déjà les problèmes de visa qui l’ont empêché, tout comme Amine Bannour, de rejoindre le club avant le 16 mars.”
    Avant le 16 mars ? 16 août ou juillet plutôt

    • Sego - le 21 août 2017 à 19h34

      Coquille modifiée merci.

  2. seb - le 21 août 2017 à 18h51

    Si ça se trouve, ça va finir comme Edin Basic, de joker médical, il va devenir l’un des meilleurs joueurs du championnat et rester jusqu’à 37-38 ans..Rêvons un peu

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves