TV

Les droits des Mondiaux de 2019 et 2021 mis sur le marché

A l’heure où le montant des droits TV s’affolent toujours autant dans le milieu du football ou du rugby, ceux du handball cherchent toujours à exister et à se développer. La Fédération Internationale s’apprête à lancer un nouvel appel d’offres pour les droits TV des championnats du monde 2019 (Allemagne et Danemark) et de 2021 (Egypte).

Actuellement propriétaire du groupe qatari beIN SPORTS, depuis 2015, les droits de diffusion pourraient connaître un sérieux changement. Comme le précise le site spécialisé Media Sportif, l’IHF a privilégié en 2015 l’argent à la diffusion. A l’époque, beIN SPORT avait signé un chèque hors norme de 87 M € pour acquérir les droits. Un montant jamais atteint dans le milieu du handball, le dernier contrat s’élevait à 52 M €. Le président Hassan Moustafa avait vu arriver les dollars du Qatar et un moyen conséquent pour assurer le développement du handball à travers le monde.

Crédit photo : Jean-Pierre Riboli

Cependant, un problème majeur est survenu lors du Mondial 2015 avec les diffuseurs du marché allemand. Propriétaire des droits à travers le monde, beIN SPORTS est donc entrer en négociation avec les diffuseurs allemands. beIN SPORTS n’a pas souhaité discuter avec les chaînes publiques, traditionnelles diffuseuses du handball à la TV, pour privilégier le groupe privé SKY et ainsi faire monter les enchères. 1er coup d’éclat. Bis repetita en 2017 pour les Championnats du Monde organisés en France. Refusant de payer encore plein pot, le groupe SKY a refusé de régler la note à beIN SPORTS. Crise ouverte en Allemagne, la fédération a du entrer dans les négociations…pour finalement trouver un accord à quelques heures du coup d’envoi entre la France et le Brésil à Bercy via un partenaire de la Mannschaft qui a financé l’achat des droits….mais pour une diffusion sur internet via la plateforme de vidéos Youtube ! Le spectateur allemand devait se rendre tous les jours sur le site internet de la fédération allemande pour suivre en direct les exploits de la bande à Uwe Gensheimer. Cet épisode a laissé des traces dans le milieu du handball mondial et allemand.

Du coup, le nouvel appel d’offres que s’apprête à lancer l’IHF pour les compétitions de 2019 et 2021 revêt un intérêt tout particulier. beIN SPORTS va t-il réussir à conserver son bien comme il vient de le faire avec la FFHB et les matchs des équipes de France ? La réponse n’est pas si évidente car un nouvel acteur a décidé de rentrer dans le jeu des négociations : l’UER (Union Européenne de Radiodiffusion). Cet organisme audiovisuel est le représentant des chaînes publiques en Europe, dont France Télévisions. De la à penser que les prochains mondiaux arrivent sur France 2, il y a encore un grand pas à faire. Mais cette nouvelle carte laisse penser que la concurrence pourrait être rude cette fois-ci par rapport au précédent exercice de 2015 compte tenu que de nouveaux acteurs pourraient également répondre, notamment le groupe Altice avec SFR. Moustafa va t-il privilégier l’audience et l’exposition de son sport ou bien les dollars ? Réponse dans les toutes prochaines semaines.

HandNews & CasalHand

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Toto - le 18 septembre 2017 à 14h03

    “Moustafa va t-il privilégier l’audience et l’exposition de son sport ou bien les dollars ?”
    La question se pose-t-elle vraiment quand on sait comment cette ordure est corrompu ?

  2. nbvalente - le 18 septembre 2017 à 14h05

    Surtout pas France 2, on risquerait de se farcir André Garcia aux commentaires encore.
    Plutôt mourir…

  3. jpf_hb - le 18 septembre 2017 à 14h43

    Peut être que TF1 va se bouger un petit peu plus également ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).