All

Flensburg sur sa lancée, le choc pour Kiel

Semaine après semaine, on se demande bien qui va pouvoir arrêter Flensburg, Avec quatorze victoires en autant de matchs, le SG n’est plus qu’à trois victoires de boucler une première phase de championnat parfaite. Pour Berlin, en revanche, les choses se compliquent et les Renards, battus par Kiel ce weekend, ont laissé partir le train des cinq premiers.

Le match de la journée : THW Kiel – Füchse Berlin

Jeudi soir s’affrontaient deux équipes favorites pour le podium, dans un match ô combien capital dans la course au titre. D’un côté, un Kiel qui n’avait perdu que deux matchs et qui récupérait Nikola Bilyk, présent sur le 7 de départ, et de l’autre Berlin, cinq défaites au comppteur et qui peine à réunir tout son effectif depuis le début de la saison. Kiel prend tout d’abord une légère avance sur les dix premières minutes (4-3 à la 11’), les berlinois tentent alors de saper la 3-2-1 avec un jeu à deux pivots. Le jeu reste équilibré, et ce malgré la rentrée d’Andreas Wolff dans les buts. A la pause, Berlin affiche un retard d’un seul but avant de rentrer au vestiaire (14-13).

Retour sur le terrain, c’est “le loup” du Nord qui va se montrer décisif côté défense, et Lukas Nilsson en attaque. Les Renards peinent à trouver le chemin des filets, les arrêts de Wolff se transformant souvent en contres pour Ekberg ou en cartouches pour Nilsson. A la 40ème minute, les zèbres prennent de l’avance avec un score de 19-15, Petkovic décide de changer de gardien côté Berlin, avec la rentrée de Frederik Genz, numéro 3 dans la hiérarchie berlinoise. De bonnes parades et de bons temps forts que Hans Lindberg est le seul à convertir avec réussite sur chaque tir, avec 9 buts à son actif (dont 5 jets de 7m). Cependant, Kiel maintient son avance jusqu’à la fin de la rencontre, pour un score final de
26-22 en faveur du THW.

C’est la sixième défaite de Berlin, qui prend un sérieux retard dans la course au podium. Sauf coup du sort, il va être bien difficile pour eux d’accrocher une place européenne si la tendance ne change pas, avec une première partie de saison conditionnée par une accumulation conséquente de blessures.

Le joueur de la semaine : Magnus Jondal

Auteur d’un match parfait, le joueur de la semaine est l’ailier gauche norvégien de Flensburg, Magnus Jondal. Bien aidé, il faut le dire, par les relances d’un Benjamin Buric des grands soirs, le transfuge de Gudme enchaîne les buts. Il atteint un total de 12 buts dont 3 jets de 7m. Plutôt efficace depuis son arrivée, il est actuellement le meilleur buteur de Flensburg en Bundesliga, avec un taux de réussite de plus de 80%. Ce weekend, son équipe a lutté pendant dix minutes avant de prendre le large sur le terrain de Gummersbach et de s’imposer largement (33-23).

Une surprise, et des favoris qui gagnent

En match d’ouverture de la 14e journée, Leipzig accueillait Hanovre mercredi, et ce fut la surprise de la semaine. Après une défaite contre les chouettes de Ludwigschafen, Leipzig retrouve le chemin de la victoire. Menés à la mi-temps (13-15), les locaux, bien aidés par les 10 buts de Franz Semper, ont renversé le score, et ce malgré une performance correcte de la part de Hans Ziemer dans les buts de Hanovre. Score final : 31 – 26

Dans les autres matchs de la 14ème journée, Melsungen a bien réussi à remonter la pente, en prenant les points face à Erlangen. D’abord dominés pendant une bonne partie de la première mi-temps, les rouges recollent à la pause sur un but de Marino Maric (14-14). La deuxième mi-temps est plus serrée, malgré une légère domination du MT. Un dernier but de Lasse Mikkelsen enterre les espoirs d’Erlangen, qui s’incline 26-27.

Après un départ canon de Bergischer cette année, c’est une nouvelle défaite à domicile pour le promu, et cette fois contre Göppingen. Les lions maîtrisaient pourtant le match pendant les vingt premières minutes, avant de perdre la domination à la fin du premier acte (11-14 à la mi- temps). L’écart ira jusqu’à +5 en faveur de Göppingen, avant que les lions ne remontent sur le dernier quart d’heure. Cependant, un 3-0 inscrit sur la fin va sceller l’issue du match. A noter les 8 buts de Kresimir Kozina, à 100% de réussite, un joueur déjà clé l’an passé pour Goppingen (photo). Score final : 25 – 28

Dans le ventre mou du championnat maintenant, Stuttgart a perdu à Lemgo sur un score de 29-24.Déjà devant au score à la mi-temps (15-12), la blessure de son demi-centre dans une forme olympique a pesé dans la balance. Cependant, la défaite n’est pas la seule mauvaise nouvelle pour Stuttgart. Son meilleur buteur, Michael “Mimi” Kraus, s’est fait opérer pour une fracture à la main. Il sera absent pour une durée minimum de 4 semaines.

Les joueurs de Bietigheim, quant à eux, ont tenu 25 minutes avant de laisser Magdeburg inscrire un 4-1 juste avant la mi-temps (15-19). L’écart s’est ensuite plus ou maintenu, allant jusqu’à +7, Magdeburg gère sa fin de match, pour l’emporter 29-33. Wetzlar a facilement disposé des chouettes de Ludwigschafen, actuelle lanterne rouge, dans un match à sens unique. Déjà à la mi-temps, l’addition était salée (16-10). Wetzlar va ensuite dérouler tout le match, Lenni Rubin et Stefan Cavor étant en grande réussite avec 7 buts chacun, et se séparent de Ludwigschafen sur le score de 30-19.

Dans le dernier match de la journée, Rhein-Neckar a eu quelques difficultés face à une équipe de Minden qui a bien tenté sa chance. Le début de match est à l’avantage des Löwen, mais l’entrée d’Espen Christensen dans la cage du GWD, qui réalise une bonne partie, laisse entrevoir une réelle chance pour les Mindener, toujours au contact à la mi-temps (17-15). RNL reste toutefois toujours en tête, bien qu’une certaine fatigue semble se faire sentir. Les équipes se répondent but sur but en fin de partie. Mensah est celui qui mène RNL dans le dernier quart d’heure, et le retour d’Andy Schmid pour mener le jeu explique l’accroissement de l’écart à la fin du match. Score final : 32-29.

Julien Baudry/Romane Marcon

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos Allemagne

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vardarian - le 26 novembre 2018 à 11h56

    Encore un article sur la Bundesliga!

    Honte à vous!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).