Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

All

Michael Roth licencié par Melsungen

, par Lanfillo

Crédit photo : MT Melsungen

En poste depuis 2010, Michael Roth a été démis de ses fonctions d'entraîneur du MT Melsungen, hier vendredi. Son adjoint Heiko Grimm le remplace pour la fin de l'exercice.

La surprise de la trêve internationale est venue de Melsungen : le MT a licencié Michael Roth, son entraîneur depuis 2010. L'entraîneur expérimenté de 56 ans, ancien demi-centre international passé ensuite par les bancs de Großwallstadt ou encore de Wetzlar avant d'arriver à Melsungen, accuse le coup : "Il faut que je digère ça", a-t-il commenté auprès de la dpa. Il faut dire que ce licenciement a pris tout le monde de court. Roth est installé depuis longtemps à Melsungen, une équipe qu'il a établi en Bundesliga avant de la faire progresser pour tutoyer les premières places du championnat. La quatrième place de 2016 est le meilleur résultat de l'histoire du club. Le MT s'est d'ailleurs offert deux passages en Coupe EHF sous son mandat, à chaque fois stoppés en quart de finale. L'année dernière, c'était contre Saint-Raphaël que le MT a échoué à atteindre le Final Four. Le contrat de Roth courait jusqu'en 2020.

Une stagnation coupable

"Nous le remercions pour ce qu'il a apporté au club, déclare Barbara Braun-Lüdicke, la patronne du club, dans le communiqué de celui-ci. Mais les derniers mois ont montré qu'il n'arrivait plus à faire progresser notre équipe dans la mesure à laquelle tous les responsables, lui-même inclus, avaient espéré et prévu." Melsungen faisait en effet partie des favoris pour accrocher une place en Europe cette saison, avec un recrutement fort en qualité : les trois internationaux allemands Finn Lemke, Tobias Reichmann et Julius Kühn, en compagnie du demi-centre danois Lasse Mikkelsen et du gardien monténégrin Nebojsa Simic, devaient permettre au MT de prendre une place parmi les cinq premiers. Sauf que ce saut qualitatif au niveau des individualités, qui a entraîné un fort soutien populaire dans la région de Melsungen avec une salle presque toujours pleine, n'a pas été suivi des résultats escomptés sur le terrain. Melsungen est actuellement septième, sept points derrière le cinquième, Magdebourg. Le club, que Roth espérait amener en Ligue des champions d'ici 2020, a perdu ses espoirs de qualification en Coupe EHF.

Les critiques contre l'entraîneur commençaient à s'entendre du côté de la Rothenbach-Halle de Cassel, là où les partenaires des jumeaux Müller disputent leurs matchs à domicile. La défaite à Hanovre dimanche dernier (26-23) a donc rendu cette décision "sans alternative" pour le bureau du club, selon les mots du manager Axel Geerken, qui avait aussi en travers de la gorge des défaites contre Göppingen ou Stuttgart cette saison. Roth, qui ne compte pas arrêter d'entraîner, aura tout de même droit à un dernier au revoir dans les prochains jours. Pour le remplacer pour la fin de la saison, le club a fait appel à son adjoint recruté en janvier dernier, l'ancien international allemand Heiko Grimm. Ce dernier devait prendre l'équipe en mains en 2020, à la fin du contrat de Roth, selon le plan mis en place par le club. Le voilà mis sur le devant de la scène avec deux ans d'avance.

Mickaël Georgeault

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
cochonne
cochonne
6 années il y a

Eh bien, ca n'inspire pas grand monde tout ca…

Averell
Averell
6 années il y a
Répondre à  cochonne

Pas assez de miettes dans le bocal 🙂

cochonne
cochonne
6 années il y a
Répondre à  Averell

Ou pas de poissons…
Je ne comprends pas, le coach est vire, le club ne recrute pas de jeunes Français et rien de rien.
Non, je pense qu'ailleurs n'y a pas de poissons

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x