Proligue

Départs en série à Besançon


Alors que Besançon est dans l’obligation de s’imposer ce soir contre Chartres pour croire encore à son maintien en Proligue, son effectif sera dans tous les cas à reconstruire. Seuls trois joueurs restent sous contrat, tandis que certains partants ont déjà trouvé un point de chute dans d’autres formations de Proligue.

Si 3.000 spectateurs sont attendus vendredi soir pour pousser le GBDH contre Chartres, dernière chance ou presque de rêver encore au maintien en Proligue après une saison très éprouvante, Besançon s’apprête à vivre une vraie révolution dans quelques semaines. Son effectif sera en effet totalement à reconstruire. Le premier chantier concerne le poste d’entraîneur. Alain Portes a annoncé il y a quelques semaines qu’il ne poursuivrait pas l’aventure sur le banc bisontin. L’ancien sélectionneur de la Tunisie et de l’équipe de France féminine a demandé à être libéré de son contrat en raison, principalement, de l’éloignement avec sa famille restée dans l’Hérault. Son remplaçant n’a pas encore été annoncé par le GBDH, qui attend de connaître son avenir sportif pour avancer sur ce dossier.

Du côté des joueurs, seuls trois d’entre eux sont encore sous contrat avec Besançon : Romain Scotto, Théo Laguillaumie et Mirko Popovic. La relégation du club en Nationale 1 pourrait évidemment les inciter à changer d’air. Les dix autres joueurs de l’effectif professionnel sont en fin de contrat et certains d’entre eux ont déjà défini leur avenir. C’est le cas de Sylvain Rognon (35 ans) et Ilija Komnenovic (37 ans) qui disputent ce soir leur dernier match au palais des sports de Besançon. Ils ont tous les deux décidés d’arrêter leur riche carrière professionnelle, malgré encore un an de contrat pour le portier serbe. Véritables piliers de l’effectif, ils ont accompagné le GBDH dans tous ses combats ces dernières années. Leur départ va, sans aucun doute, laisser un grand vide sur et en dehors des terrains.

Deux autres joueurs ont déjà trouvé un point de chute pour le prochain exercice. Deuxième meilleur buteur du club cette saison et véritable révélation sur l’aile droite, Théo Avelange Demouge va rejoindre Pontault-Combault. Auteur de 70 buts en 23 rencontres de championnat (3,04 par match en moyenne), celui qui a été formé au club était passé professionnel l’été dernier à Besançon. Il espère poursuivre sa progression au sein d’un club qui s’apprête à disputer les play-offs d’accession en Starligue pour la deuxième année de suite. Quant au belge Nathan Bolaers, il ira renforcer Limoges la saison prochaine. Arrivé il y a un an dans le Doubs, le pivot de 27 ans a inscrit 66 buts en 22 matches de Proligue. Déjà mis à l’essai par le club de Nenad Stanic il y a deux ans, il a décidé de ne pas poursuivre l’aventure avec le GBDH malgré une année en option dans son contrat.

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Proligue

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Manu - le 4 mai 2018 à 19h00

    Que va faire Hugo Bedel en fin de contrat il me semble ?

    • Latourne - le 4 mai 2018 à 23h05

      Pour Hugo Bedel, c’est un vrai coup de… poignard

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).